GP de Bahreïn: Sebastian Vettel victorieux, Lance Stroll abandonne

Grâce à sa victoire, Sebastian Vettel a repris... (Photo Luca Bruno, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Grâce à sa victoire, Sebastian Vettel a repris la tête du classement général avec huit points d'avance sur Lewis Hamilton.

Photo Luca Bruno, ASSOCIATED PRESS

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Sebastian Vettel a repris la main dans la course au titre de champion du monde de F1 en remportant le Grand Prix de Bahreïn dimanche devant son rival Lewis Hamilton. Le Québécois Lance Stroll a encore dû abandonner.

Cela ressemble à un chassé-croisé entre les Ferrari et les Mercedes en ce début de saison et personne ne s'en plaindra. Sebastian Vettel a remporté son deuxième Grand Prix de la saison dimanche, après la victoire en Chine de Lewis Hamilton.

Encore une fois, l'Allemand et l'écurie Ferrari se sont avérés meilleurs stratèges que Mercedes et ses pilotes. Rentré plus tôt aux puits pour changer de pneus et faire le choix de gommes rapides puis durables, Sebastian Vettel a une fois de plus montré par la même occasion que les Ferrari étaient suffisamment rapides et fiables pour rivaliser avec les Flèches d'argent.

Parti en position de tête, qu'il a su conserver lors des premiers tours, Valtteri Bottas, l'autre pilote Mercedes, a terminé troisième à l'issue d'une course encore une fois animée et plaisante.

Derrière, Kimi Raïkkonen (Ferrari), Daniel Ricciardo (Red Bull) et Felipe Massa (Williams) se sont battus pour les places d'honneur, dans cet ordre respectif au final. Max Verstappen (Red Bull) a abandonné rapidement après que ses freins eurent lâché.

L'abandon, Lance Stroll a connu cela pour la troisième fois en trois courses. Et pour la deuxième fois consécutive, en raison d'une manoeuvre fatale d'un adversaire. Comme en Chine, sa Williams a été éperonnée. Mais cette fois-ci par Carlos Sainz Jr, dans le premier virage au 13e tour. Le pilote Toro Rosso a essayé de doubler le jeune montréalais par l'intérieur, manoeuvre trop tardive et trop audacieuse puisque le pilote Williams se rabattait à la sortie du virage. Son ponton droit détruit, Lance Stroll a dû s'arrêter aussitôt définitivement.

Fernando Alonso a lui aussi abandoner pour la troisième fois en trois courses, mais en raison d'une McLaren tout simplement incapable de rallier l'arrivée...

La course au titre sera bel et bien pimentée cette saison, Sebastian Vettel reprenant la tête du classement général avec huit points d'avance sur Lewis Hamilton. Prochain rendez-vous en Russie dans deux semaines.

1. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) les 308,000 km en 1 h 33:53.373 (moyenne : 196,979 km/h)

2. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) à 6.600

3. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) à 20.397

4. Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari) à 22.475

5. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-TAG Heuer) à 39.346

6. Felipe Massa (BRA/Williams-Mercedes) à 54.326

7. Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes) à 1:02.606

8. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) à 1:14.865

9. Nico Hülkenberg (GER/Renault) à 1:20.188

10. Esteban Ocon (FRA/Force India-Mercedes) à 1:35.711

11. Pascal Wehrlein (GER/Sauber-Ferrari) à 1 tour

12. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Renault) à 1 tour

13. Jolyon Palmer (GBR/Renault) à 1 tour

Meilleur tour en course : Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 1:32.798 au 46e tour (moyenne : 209,953 km/h)

Abandons :

Stoffel Vandoorne (BEL/McLaren-Honda) : moteur 1er tour

Kevin Magnussen (DEN/Haas) : tête-à-queue 10e tour

Max Verstappen (NED/Red Bull) : tête-à-queue 12e tour

Carlos Sainz Jr (ESP/Toro Rosso) : accident 13e tour

Lance Stroll (CAN/Williams) : accident 13e tour

Marcus Ericsson (SWE/Sauber) : boîte de vitesses 51e tour

Fernando Alonso (ESP/McLaren-Honda) : problème mécanique 55e tour (classé)

- Agence France-Presse




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer