Alex Kovalev dans les paddocks

Alex Kovalev affirme venir à Montréal environ une... (Photo tirée du compte Twitter @DenisEvents)

Agrandir

Alex Kovalev affirme venir à Montréal environ une fois par mois.

Photo tirée du compte Twitter @DenisEvents

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Alex Kovalev a toujours été un homme aux intérêts multiples et il l'a de nouveau prouvé hier.

L'ancienne vedette du Canadien était de passage dans les paddocks à titre d'invité de l'écurie Renault. Il a reçu l'invitation par l'entremise des contacts qu'il a en commun avec les gens de l'écurie.

Kovalev n'était pas en territoire inconnu au circuit Gilles-Villeneuve puisqu'il connaissait déjà le pilote Ferrari Kimi Räikkönen. Les deux hommes se connaissent depuis plusieurs années.

Kovalev a donc profité de l'invitation qui lui était faite pour conduire de son domicile, dans la région de New York, vers Montréal, afin d'assister au Grand Prix.

« J'ai toujours été un partisan de Kimi Räikkönen, a expliqué le Russe, rencontré avant la course. Je le connais personnellement, et lui était aussi un grand partisan de moi ! La dernière fois que j'étais ici, j'avais été invité par Ferrari. Il me disait qu'il possédait un de mes DVD de hockey !

« Je l'ai toujours aimé. Il est dans une position difficile par rapport à son partenaire et ça s'est vu à Monaco. Mais Kimi, c'est Kimi. Il aime faire ça et c'est ce qu'il fait le mieux. J'aime son attitude. Le Iceman, c'est ce que j'aime de lui. »

Räikkönen n'a finalement pas pu permettre à son ami de célébrer, puisqu'il a pris le septième rang, au terme d'une course où sa voiture a connu quelques ennuis de freins.

Mystérieux projets

Kovalev assistait au Grand Prix avec son fils de 13 ans, Ivan. « Comme je le dis souvent, on n'a qu'une vie à vivre, donc j'essaie d'en profiter au maximum, par des projets ou peu importe, tout en impliquant mes enfants. Le but de la vie, c'est de transmettre tes expériences à tes enfants. »

L'ancien numéro 27 affirme venir à Montréal environ une fois par mois.

« J'aime toujours revenir, et j'ai encore beaucoup d'amis ici. J'espère faire des affaires ici éventuellement », a-t-il laissé tomber, tout en refusant de préciser de quel type de projet il s'agit.

Kovalev se fait évidemment souvent parler de son rôle dans la série humoristique Les pêcheurs. Il n'entend toutefois pas continuer à jouer des rôles du genre.

« J'aimerais faire des choses plus sérieuses, des films. Je suis ami avec Cuba Gooding fils, affirme-t-il. Il prépare un film sur la mafia russe. Je l'aide avec la distribution. On va voir si j'aurai un rôle dans ce film ! »

Sa carrière sur la glace est toutefois bel et bien terminée, assure-t-il. La saison dernière, il a chaussé les patins pour le HC Viège, le club dont il est le directeur général, en deuxième division suisse.

« Au lieu de payer un salaire pour remplacer un joueur étranger, j'ai décidé de jouer, a-t-il expliqué. Mais c'est fini, le hockey. J'aurais aimé que ça se termine différemment, mais je suis fier de ce que j'ai accompli. »




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer