Grand Prix d'Espagne: la pole et un record de piste pour Hamilton

Lewis Hamilton (photo) s'élancera dimanche aux côtés de... (Photo Pierre-Philippe Marcou, Agence France-Presse)

Agrandir

Lewis Hamilton (photo) s'élancera dimanche aux côtés de son coéquipier finlandais Valtteri Bottas, qui échoue à 40 millièmes seulement.

Photo Pierre-Philippe Marcou, Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Tales Azzoni
Associated Press
Barcelone

Lewis Hamilton a établi un record de piste et il s'est emparé de la position de tête au terme des qualifications du Grand Prix de Formule 1 d'Espagne, samedi.

À bord de sa Mercedes, Hamilton a effectué un tour de 1:16,173 lors de la troisième et dernière séance de qualifications sur le Circuit de Barcelona-Catalunya.

Son coéquipier Valtteri Bottas s'élancera de la deuxième position en vertu d'un chrono de 1:16,213.

Sebastian Vettel, qui avait signé les trois dernières poles, a complété le top-3 grâce à un temps de 1:16,305, trois dixièmes de seconde de mieux que son coéquipier chez Ferrari, Kimi Raikkonen, qui partira quatrième (1:16,612).

Raikkonen était muni d'un nouveau moteur après avoir eu un problème avec celui qu'il a utilisé vendredi.

Max Verstappen et Daniel Ricciardo, de l'écurie Red Bull Racing, ont respectivement pris les cinquième et sixième rangs.

«C'était une séance de qualifications très serrée. Ç'a tout pris pour obtenir ce résultat, a affirmé Hamilton. Nous aurons beaucoup de travail à faire demain, mais c'est un bon départ.»

Ce ne fut pas une séance de qualifications facile pour le Canadien Lance Stroll. Le pilote de l'écurie Williams a réalisé neuf tours et il est même sorti de piste dans les dernières minutes de la première séance. Il avait roulé dans le gravier lors des essais libres, vendredi et plus tôt samedi.

Stroll n'a pu faire mieux qu'un chrono de 1:20,225 et il prendra le départ au 19e et dernier échelon.

«Je crois que j'étais sur un bon tour, mais j'ai légèrement perdu le contrôle de l'arrière à la fin. Je ne vais pas me laisser abattre parce que je sais que nous étions à ce niveau aujourd'hui, a fait valoir Stroll. C'est un week-end frustrant dans tous les aspects. C'est difficile de garder cette voiture en piste, mais nous allons tenter d'aller chercher quelques positions demain.»

Hamilton n'avait pas obtenu la position de tête depuis le premier Grand Prix de la saison, en Australie.

«Je ne suis pas entièrement satisfait, mais nous nous attendions à ce que les Mercedes soient très fortes, a déclaré Vettel. Ce sera une course intéressante, dimanche.»

Une bonne position de départ s'avère cruciale en Espagne, où il n'y a pas beaucoup d'occasions pour tenter des dépassements.

Hamilton est à la recherche d'une deuxième victoire consécutive et il souhaite accentuer l'avance de quatre points qu'il détient devant Vettel au championnat des pilotes. Vettel a gagné en Australie et au Bahreïn, Ricciardo a terminé premier en Chine tandis que Hamilton a triomphé en Azerbaïdjan.

Les voitures Mercedes avaient été les plus rapides lors des trois séances d'essais libres du week-end, alors que Hamilton et Bottas ont affiché les meilleurs chronos.

La plupart des équipes ont apporté des ajustements significatifs en vue du Grand Prix d'Espagne, qui amorce la saison européenne en Formule 1.

Kevin Magnussen, de l'écurie Haas, s'élancera du septième rang. Son coéquipier Romain Grosjean occupe pour sa part la 10e place sur la grille de départ.

Les deux pilotes espagnols ont réussi à prendre part à la dernière séance de qualifications. Le double champion des pilotes Fernando Alonzo, chez McLaren, partira huitième, un rang devant Carlos Sainz, de l'écurie Renault.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2018

Jeep - Cherokee 2018

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer