La voiture pilotée par Gilles Villeneuve en 1978 sera conduite par son fils

Jacques Villeneuve aux côtés de sa mère, Joann... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Jacques Villeneuve aux côtés de sa mère, Joann

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bill Beacon
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Joann Villeneuve vivra un moment spécial quand son fils Jacques mènera le peloton pendant le défilé des pilotes du Grand Prix de Formule 1 du Canada au volant de la Ferrari 312 T3 de son époux décédé, Gilles.

La veuve de Gilles Villeneuve Joann Villeneuve et... (PHOTO Martin Chamberland, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

La veuve de Gilles Villeneuve Joann Villeneuve et le président du Grand Prix du Canada François Dumontier aux côtés de la Ferrari 312 T3.

PHOTO Martin Chamberland, LA PRESSE

Il y a 40 ans, Gilles Villeneuve est devenu le seul Canadien à remporter cette épreuve. La course de 1978 était d'ailleurs la toute première disputée sur ce qui s'appelait alors le circuit de l'île Notre-Dame, mais qui a depuis été rebaptisé circuit Gilles-Villeneuve.

«Ça me fait revivre beaucoup d'émotions», a déclaré Joann Villeneuve jeudi, au cours d'une conférence de presse tenue sur la piste.

Après avoir retracé le véhicule, qui a déjà été la propriété du batteur de Pink Floyd et grand amateur de course Nick Mason, le promoteur du Grand Prix du Canada, François Dumontier, a obtenu le feu vert de Liberty Media, proprio de la F1, afin que Jacques Villeneuve puisse la conduire devant le défilé des pilotes, dimanche.

Maintenant âgé de 47 ans, Jacques Villeneuve, vainqueur du championnat en 1997 avec Williams, a indiqué que la voiture avait été testée il y a deux semaines et que tout est en ordre. Il l'a d'ailleurs déjà pilotée au Festival of Speed de Goodwood, en Angleterre. Il l'avait trouvée bien différente des bolides de haute technologie qu'il a lui-même conduits 20 ans plus tard.

«C'est comme s'asseoir dans une boîte de sardines, a-t-il dit. Ils mettent une petite pièce en plastique autour de vous et c'est la coquille. Même si vous vous sentez en sécurité, il ne s'agit que de plastique. Mais la voiture se pilotait très bien. C'est incroyable à quel point les voitures étaient avancées même à cette époque.»

Malgré ses 11 victoires en F1 de 1996 à 2006, Jacques Villeneuve a toujours éprouvé des ennuis à Montréal. À la blague, il a affirmé que le défilé des pilotes sera la première fois qu'il sera en tête sur l'île Notre-Dame.

Nâtif de Saint-Jean-sur-Richelieu, Gilles Villeneuve était reconnu comme un flamboyant pilote prêt à prendre des risques quand il a signé sa première victoire, le 8 octobre 1978. Il s'était qualifié troisième et avait pris la tête d'une épreuve remplie d'incidents. Il avait devancé Jody Schecter et son coéquipier Carlos Reutemann dans la dernière course de la saison.

«La première chose qui me vient en tête, c'est qu'il faisait froid, c'était l'hiver, s'est rappelée Joann Villeneuve. Il avait neigé en matinée.

«Si nous avions écrit ce scénario, il aurait été refusé tellement il était improbable. C'est ce dont je me rappelle le plus: de voir cette première victoire après une saison difficile pour Gilles et Ferrari qui commençait à douter. De remporter cette victoire a fait toute la différence au monde pour la suite de sa carrière. C'était magique.»

Gilles Villeneuve est devenu une figure de proue de Ferrari, jusqu'à ce qu'il se tue en piste, lors des qualifications du Grand Prix de Belgique, à Zolder, en 1982.

«Nous travaillons là-dessus depuis des semaines, a déclaré Dumontier. Peut-être que le Grand Prix du Canada ne serait plus là sans cette victoire de Gilles, il y a 40 ans.»




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2018

Jeep - Cherokee 2018

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer