GP3R : la bonne année pour Andrew Ranger?

En quatre saisons pleines seulement en NASCAR canadien,... (PHOTO OLIVIER CROTEAU, LE NOUVELLISTE)

Agrandir

En quatre saisons pleines seulement en NASCAR canadien, Andrew Ranger a été couronné deux fois champion.

PHOTO OLIVIER CROTEAU, LE NOUVELLISTE

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

(Trois-Rivières) Depuis presque dix ans qu'il roule sa bosse dans le monde du NASCAR, Andrew Ranger en a collectionné des victoires et des records. À 29 ans, il pourrait déjà endosser le statut de vétéran des paddocks. Mais 29 ans, c'est jeune. Très jeune. Et le potentiel pour remporter un troisième titre de champion de la série, il l'a. Alors, pourquoi cette année ne serait pas la bonne pour le revoir au sommet ?

Andrew Ranger... (PHOTO OLIVIER CROTEAU, LE NOUVELLISTE) - image 1.0

Agrandir

Andrew Ranger

PHOTO OLIVIER CROTEAU, LE NOUVELLISTE

On a tendance à l'oublier facilement. Lui-même s'empresse de nous le rappeler. « C'est la quatrième saison que je fais à temps plein en NASCAR canadien. » Quatre saisons pleines seulement mais deux titres de champion. Si la dernière victoire d'Andrew Ranger en course remonte à pas plus tard qu'il y a un bon mois au circuit ICAR, son dernier titre date de 2009. Déjà.

« J'ai tout fait. Toutes les séries aux États-Unis, je les ai faites. Et puis certaines opportunités t'orientent à un moment donné vers le NASCAR. C'est mon travail, c'est mon gagne-pain », fait remarquer le pilote de Roxton Pond pour expliquer l'absence de son nom au palmarès de la série canadienne depuis quelques années.

Il y a trois ans, il a débuté sa collaboration avec l'équipe Chrysler Mopar. Six victoires et une place de leader du championnat plus tard, le travail a manifestement porté ses fruits. « On a tout changé cette année dans l'équipe, l'équipe au complet, le crew chief... On a fait un grand ménage. Je pense aussi qu'il y a une bonne chimie d'équipe et que la préparation de la voiture est supérieure par rapport à l'an dernier. On réussit souvent à terminer dans le top 5 », avance-t-il pour expliquer son très bon début de saison agrémenté de deux victoires, à Motorsport Park et à ICAR.

Andrew Ranger prend le départ du Grand-Prix de Trois-Rivières dimanche avec un petit point d'avance - sur le jeune Cayden Lapcevich - en tête du championnat. Derrière, Alex Tagliani, Alex Labbé et L.P. Dumoulin ne sont pas loin.

« Depuis le début de saison, il est arrivé une bad luck à tous ceux qui courent pour le championnat. Plus tu es régulier, mieux c'est. [...] La compétition est forte cette année, observe Ranger. Il y a 10 pilotes qui peuvent gagner à chaque course. La moindre erreur est fatale. Cette année, c'est vraiment la série la plus compétitive que j'ai vue depuis longtemps. Tout le monde a investi, tout le monde se concentre sur cette série-là. C'est donc plus compétitif. »

Aux tout début de sa jeune carrière, il n'a manqué « que » l'argent à Andrew Ranger pour migrer vers d'autres cieux. Aujourd'hui, sa vie de pilote s'apparente à un fleuve relativement plus tranquille. « J'ai tout le temps d'autres opportunités mais j'aime bien où je suis. C'est facile de travailler avec Chrysler Canada, on s'amuse. J'ai monté mon académie de pilotage à Sanair. Je suis très bien ici. »

Publicité

L'ambition n'a pas pour autant été remisée au placard. « On va essayer de gagner le championnat. Je pense que ça va être la bonne année. »

Il n'a que 29 ans. Il peut y prétendre encore. Et plus d'une fois.

Andrew Ranger... (PHOTO OLIVIER CROTEAU, LE NOUVELLISTE) - image 2.0

Agrandir

Andrew Ranger

PHOTO OLIVIER CROTEAU, LE NOUVELLISTE

Andrew Ranger

29 ans

Roxton Pond (Québec)

En NASCAR :

2 titres de champion (2007 et 2009)

20 victoires (record dans la série canadienne)

17 positions de tête (record dans la série canadienne)

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer