article:4445843:article

Jeep Liberty 2002-2010: Le plus fiable des Jeep

Jeep Liberty 2009

Agrandir

Jeep Liberty 2009

Publicité

Publicité

Jean-François Guay | La Presse

Publié le 3 avril 2011 | Mise à jour le 3 avril 2011 à 15h00

Collaboration spéciale - Il y a 10 ans, Jeep avait causé une surprise en décidant de supprimer le légendaire Cherokee de sa gamme. En effet, lors du renouvellement du modèle en 2002, l'appellation «Liberty» fut choisie. Bonne ou mauvaise stratégie de la part de Jeep? On peut se questionner puisque partout dans le monde, tant en Europe qu'en Amérique du Sud, le Liberty que l'on connaît chez nous est encore commercialisé sous le nom de Cherokee. Mais on comprend également que, par cette décision, Jeep a voulu rehausser le statut de son modèle de prestige Grand Cherokee sur le marché nord-américain alors que ce dernier n'avait plus rien en commun (ou presque) avec le Liberty.

Mais qu'importe. Si les ventes du Liberty ont périclité au cours des dernières années, ce n'est pas à cause de son nom, mais plutôt de la guerre fratricide que se livrent les nombreux véhicules Jeep. En effet, il n'est pas évident de choisir entre un Compass, un Patriot et un Liberty. D'autant plus que le Wrangler Unlimited vient aussi mêler les cartes et que les véritables VUS comme le Liberty n'ont plus nécessairement la cote. De nos jours, les acheteurs s'entichent davantage de véhicules multisegments compacts qui proposent une conduite plus douce, un confort accru, un habitable plus spacieux, et une consommation plus raisonnable. Par contre, pour ceux qui recherchent un véhicule robuste monté sur un châssis en échelle et doté d'un vrai rouage à quatre roues motrices avec une boîte de transfert, le Liberty remplit ses promesses.

La première génération du Liberty (2002-2007) avait fière allure avec ses phares ronds et son petit côté baroudeur. Par contre, les places arrière et le coffre à bagages étaient étriqués. Quant à l'actuelle génération (2008-2011), l'habitacle a pris du volume et on trouve quelques astuces comme un toit Sky Slide et des espaces de rangement dans le coffre.

Depuis 2008, c'est un V6 de 3,7 litres qui déplace le Liberty. Auparavant, outre le 3,7 litres, l'ancienne génération disposait également d'un 4-cylindres de 2,4 l (2002-2005) et d'un V6 turbodiesel de 2,8 l (2005-2006). Pour diriger le couple aux roues motrices, il existe, selon le millésime, différentes boîtes de transfert, dont la Command-Trac (à prise temporaire) et la Select-Trac (à prise maintenue). À cause de nos conditions routières (glace, neige, pluie), la Select-Trac est plus appropriée. Depuis 2005, les moteurs à essence sont jumelés de série à une transmission manuelle à 6 vitesses (au lieu de 5). Une boîte automatique à quatre rapports est aussi offerte alors que le turbodiesel était jumelé uniquement à une automatique à cinq rapports.

Publicité

Malgré une feuille de route comptant plusieurs rappels et réparations, le Liberty est le membre de la famille Jeep qui possède la meilleure réputation en matière de fiabilité. Toutefois, avant d'acheter, il est important de faire inspecter l'ensemble du véhicule.

>>> Pour plus de d'information sur la valeur de revente, les détails techniques et les rappels, consultez cette fiche.

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer