article:4621749:article

Le baudrier, obligatoire sur le siège arrière central

Agrandir

Image Wikipedia Commons

Publicité

Publicité

Sébastien Templier | Auto

Publié le 14 février 2013 | Mise à jour le 28 février 2013 à 16h49

Ottawa exige l'installation d'ici deux ans et demi de ceintures diagonales sur le siège central de la banquette arrière de tous les véhicules neufs. Une législation loin d'être anodine.

L'obligation n'a à première vue rien d'exceptionnel en soit, la plupart des véhicules neufs possèdent aujourd'hui un baudrier destiné à protéger le passager central sur la banquette arrière. Il n'y a qu'à examiner l'intérieur des berlines compactes et intermédiaires pour s'en rendre compte. Le ministère fédéral des Transports harmonise sa législation en ce domaine avec celles en vigueur aux États-Unis et dans la plupart des pays occidentaux.

Les constructeurs automobiles ont jusqu'au 1er septembre 2015 pour se conformer à cette exigence qui ne s'applique pas aux véhicules d'occasion. Aucune modification n'est imposée aux véhicules plus anciens.

Cette obligation, qui ne parait pas exceptionnelle, contribuera à réduire «le nombre de décès et de blessés graves sur nos routes», comme l'affirme le législateur. Mais en quoi un baudrier pour le passager arrière central fait-il une différence ?

«Il est connu depuis très longtemps qu'avec la ceinture abdominale seule, le risque de blessure est plus important au niveau de l'abdomen. Cela peut engendrer des nécroses aux intestins, peut-être des éclatements de la rate et du foie. Est-ce qu'une ceinture sous-abdominale avec baudrier améliore la sécurité ? La réponse est oui», explique Érick Abraham, ingénieur et chercheur en sécurité routière à l'École Polytechnique de Montréal.

En plus d'exiger l'installation de ceintures sous-abdominales et diagonales sur le siège central de la banquette arrière, le gouvernement fédéral exige à présent des constructeurs l'utilisation de mannequins représentant des femmes et des enfants lors des essais d'impacts préalables à la mise en marché d'un nouveau véhicule. Jusqu'ici, des mannequins d'hommes étaient principalement utilisés.

Cette imposition n'a rien d'anodin puisqu'elle permet d'affiner les essais de collisions frontales et latérales et de mieux évaluer les impacts des collisions sur les différents passagers d'un véhicule. «Auparavant, on menait seulement des tests statiques, on ne savait pas ce qui arrivait exactement aux passagers arrière en cas de collision», fait remarquer M. Abraham. Cette nouvelle législation sur les essais va dorénavant permettre de perfectionner et d'améliorer la disposition des ceintures de sécurité des passagers arrière ainsi que leur protection en cas de collision frontale.

Publicité

Signalons que la nouvelle norme dicte également aux constructeurs de veiller à ce que les coussins gonflables ne blessent pas les passagers lors du déploiement déclenché par une collision.

Une autre bonne nouvelle pour la sécurité, selon les chercheurs.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (6)
  • Tout à fait d'accord avec vous Argumentor et Blueprint. Je ne sais pas combien de fois que je dois dire à ma conjointe "Allume tes lumières" et elle de me répondre; "Mes phares sont allumés en avant et le tableau de bord est tout illuminé" Je m'ennuis de ma Subaru Loyale 1991 sur laquelle tout s'allumait et tout s'éteignait avec l'ignition... Et pour les camion dit "légers", oui il serait temps de légiférer, avec le nombre de Pick ups circulait sur nos routes et au nombre de sous compactes au Québec, un face à face Pick up - Civic fait mal... Et y a t-il quelqu'un qui peut dire à GM que son idée tout à fait IMBÉCILE de faire allumer les feux de reculs lorsque les gens descendent du véhicule est DANGEUREUX !!!! On a toujours l'impression qu'ils vont reculer vers nous dans un stationnement....
  • Et c'est pour quand la ceinture-harnais du type F1 ou encore avion de chasse supersonique à 4 points et sangles, à déclencheur unique?
  • " le gouvernement fédéral exige à présent des constructeurs l'utilisation de mannequins représentant des femmes et des enfants lors des essais d'impacts préalables à la mise en marché d'un nouveau véhicule. "
    Je trouve que les rêgles pour la sécurité des enfants ne sont pas assez sévère. Mon garçon de 7 ans peut selon les rêgles, s'assoir sans les banc d'appoints. N'importe qui qui a un enfants sait très bien que celui-ci ne restera pas assis en position idéale et il devient alors très vulnérable. Surtout en impact latéral où sa tête ne touchera à peine le cousin latéral.
    On est quant même loin de ce que ça avait l'air lorsque j'étais bébé, en 76, assis sur ma mère en avant, personne attaché.
    @blueprint
    Le PT cruiser était vraiment, mais vraiment mauvais dans les tests de collision latérale. Tu m'apprends quelque chose ce matin avec sa classification de camion léger!
  • Parlant sécurité j'ai remarqué qu'ont voit assez souvent des voitures qui n'ont pas leurs phares arrières allumés le soir. La raison je penses est que certaine voiture avec le systeme DRL (lumiere avant allumé de jour) ont aussi la lumière du tableau de bord allumé de jour. Donc il est facile pour le conducteur d'oublié d'allumé ses phares pour la conduite de soir. Solution, soit allumé tout les phares ou ne pas allumé le tableau de bord automatiquement.
  • Il reste à exiger que tous les "camions légers" de moins de 10,000 lbs gvwr suivent les mêmes normes que les automobiles - pare-chocs, consommation, normes anti-pollution, etc. Il y a tellement d'abus de cette classification - un PT Cruiser était un "camion léger", par exemple...
  • Bravo, il était temps.
    " le gouvernement fédéral exige à présent des constructeurs l'utilisation de mannequins représentant des femmes et des enfants lors des essais d'impacts préalables à la mise en marché d'un nouveau véhicule. "
    Ça, c'était une aberration !

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer