article:4669977:article

La Fiat 500 Abarth vue par l'expert et la néophyte

La Fiat 500 Abarth.

Agrandir

La Fiat 500 Abarth.

Photo fournie par Fiat

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Nathaëlle Morissette, Éric LeFrançois | La Presse

Publié le 11 juillet 2013 | Mise à jour le 25 juillet 2013 à 16h49

Elle est une journaliste respectée de nos cahiers Gourmand et Voyage, mais qui s'y connaît peu en voitures. Il est une sommité du monde de l'automobile au Québec. Échanges et réflexions sur les décapotables. Troisième volet de quatre.

-L'idée que je m'en faisais au départ?

Je m'imaginais un minuscule véhicule dans lequel je me sentirais à l'étroit. Comme je le fais souvent lorsqu'il s'agit de voitures, j'ai fait quelques recherches en ligne avant qu'on me remette les clés, histoire d'être certaine de la reconnaître dans le stationnement.

-Ce qui m'a surprise?

En la voyant, j'ai su immédiatement que je l'adopterais. Beaucoup plus haute que la Mazda (heureusement), elle a un look tout à fait féminin, ce qui n'empêche pas cette belle italienne d'avoir une personnalité sportive.

-Ce que j'ai aimé?

Les sièges en cuir, la finition intérieure, le bras de vitesse confortable et même... le vrombissement du moteur, qui donne l'impression de conduire un bolide sport. De plus, la banquette arrière m'a permis d'installer le siège de ma fille et de me balader en sa compagnie. Cette voiture est également idéale pour les citadins, puisqu'elle se gare facilement. Et bien qu'elle soit parfaite pour la ville, la Fiat s'adapte aussi aux routes de campagne. Voilà un bolide sport avec lequel on se sent à l'aise de débarquer au chalet.

Publicité

-Ce que j'ai moins aimé?

S'il y a quand même relativement d'espace à l'intérieur (pour une voiture sport), le coffre n'est toutefois pas très grand. Difficile d'y faire entrer plusieurs sacs de courses.

-Est-ce que je l'achèterais?

Je pourrais facilement me laisser tenter. Reste à voir quel genre de conduite elle offre en hiver, un détail plus qu'important.

-Son prix?

Entre 23 495$ (coupé) et 26 995$ (cabriolet).

Les commentaires d'Éric LeFrançois

Prends garde, Nathaëlle, cette déclinaison sportive de la «gentille» Fiat 500 risque de te décoiffer. Avec 160 chevaux sous le pied droit, cette «bombinette» ne manque ni de puissance ni de couple pour faire de toi la championne des accélérations entre deux feux rouges. La boîte de vitesses est un brin caoutchouteuse, mais la vitalité de ce petit moteur suralimenté par turbocompresseur donne des ailes à cette citadine que tu peux garer pratiquement partout. Attention toutefois à la visibilité, surtout à l'arrière: elle est nulle lorsque la toile du toit se recroqueville sur la lunette. Au-delà de son format poche et de son allure «un peu méchante», tends l'oreille pour entendre le son de l'échappement. Quelle voix! Juste ça, ça donne le frisson!

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (3)
  • Vraie voiture " vroum vroum" pour amateur de conduite. Trop chere, tu peux avoir une FRS pour le meme prix, et cest une vraie voiture sport.
  • À ce prix là elle est beaucoup, mais beaucoup trop chère. Peut-être à 15 000$.
  • Comme 2e ou 3e voiture deux saisons, elle est le fun. Mais lorsque la bise fut venue...

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer