article:4442621:article

Pour aller acheter une pinte de lait vraiment vite

Le hot-rod à réaction de Joe Wilkins.

Agrandir

Le hot-rod à réaction de Joe Wilkins.

Photo fournie par Joe Wilkins à Autopia.com

Publicité

Publicité

Denis Arcand | La Presse

Publié le 11 décembre 2009 | Mise à jour le 11 décembre 2009 à 05h00

L'inventeur texan Joe Wilkins avait déjà mis un V8 Chrysler à super turbo-compression alimenté par injection à l'alcool pur dans sa réplique de Ford 1939. Pour la rendre plus rapide, ce bricoleur savait qu'il devait «penser en dehors de la boîte».

Eurêka! Il a ajouté un réacteur en arrière (et breveté l'idée).

 

Comme M. Wilkins fournit du matériel au ministère de la Défense, il était familiarisé avec ce genre de moteur, une turbine à gaz produisant un son très strident. Quand le capot arrière est baissé et que la turbine est recouverte, la voiture a l'air d'un hot rod ordinaire «et je peux aller acheter une pinte de lait, la voiture est légale», a-t-il dit au magazine Wired.

 

La turbine est rétractable et ne sert que sur une piste de course. D'ici peu, M. Wilkins la sortira et mettra les pleins gaz (ce qu'il n'a jamais encore fait) sur la piste d'accélération du salar de Bonneville Salt Flats, dans l'État de l'Utah.

 

Publicité

Il tentera d'établir un nouveau record de vitesse - 482 km/h - sur un parcours en ligne droite. À cette vitesse, le lait n'a pas le temps de réchauffer.

 

 

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Escape 2012: Rideau

Ford - Escape 2012: Rideau

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer