article:4445246:article

Un second souffle pour De Tomaso?

La nouvelle compagnie De Tomaso devrait dévoiler ce prototype Pantera Ghepardo au prochain Salon de Genève.

Agrandir

La nouvelle compagnie De Tomaso devrait dévoiler ce prototype Pantera Ghepardo au prochain Salon de Genève.

Photo De Tomaso

Publicité

Publicité

Éric Descarries | monvolant.ca

Publié le 5 janvier 2011 | Mise à jour le 7 janvier 2011 à 09h09

La De Tomaso Ghepardo s'inspire de la Magusta (photo du haut), produite de 1967 à 1971, et de la Pantera, construite de 1971 à 1996.

La De Tomaso Ghepardo s'inspire de la Magusta (photo du haut), produite de 1967 à 1971, et de la Pantera, construite de 1971 à 1996.

Photos Wikipedia

Agrandir

Collaboration spéciale - De Tomaso était une de ces marques de voitures exotiques italiennes qui, durant les années 60 et 70, faisaient appel à un moteur V8 américain survitaminé pour des performances remarquables. Depuis ce temps, la marque fondée par l'argentin Alejandro De Tomaso est presque tombée dans l'oubli avant d'être rachetée l'année dernière par un ancien directeur de Fiat, Gianmario Rossignolo.

Maintenant vice-président de la marque, Rossignolo est aussi propriétaire d'une partie du carrossier italien Pininfarina et il a annoncé l'année dernière que la marque De Tomaso serait ravivée avec la présentation d'au moins trois nouveaux modèles dont un VUS, une berline et un coupé sport. C'est ce dernier qui devrait être mis en vedette au Salon de l'auto de Genève en mars prochain.

Baptisé Ghepardo, le nouveau coupé De Tomaso affichera une ligne fortement inspirée de deux des plus fameuses automobiles de la marque, la Pantera et la Mangusta, si l'on se fie aux images récemment publiées.

La Ghepardo est à la fois un coupé et une berline et tout semble indiquer que le moteur sera encore un Ford, cette fois le V6 EcoBoost de 3,5 litres produisant quelque 465 chevaux. On parle aussi d'utiliser quatre moteurs-roue de 85 kW chacun (soit l'équivalent d'un total de 440 chevaux). Dans ce dernier cas, l'électricité proviendrait de piles à combustible au méthanol cachées sous le coffre.

Déjà, le groupe de stylistes de De Tomaso a redessiné le logo de la marque alors que plusieurs publications européennes spéculent sur le fait que De Tomaso pourrait aussi dévoiler un VUS à ce même salon.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Escape 2012: Rideau

Ford - Escape 2012: Rideau

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer