article:4444668:article

Le Townpod nous sourit

Toshiyuki Shiga et la Townpod de Nissan.

Agrandir

Toshiyuki Shiga et la Townpod de Nissan.

Photo: AP

Publicité

Publicité

Sébastien Templier | La Presse

Publié le 30 septembre 2010 | Mise à jour le 30 septembre 2010 à 13h18

Paris - Nissan a été l'un des rares constructeurs à dévoiler jeudi au Mondial de l'auto de Paris un prototype jusqu'ici jamais vu. Et quel prototype ! Une bulle sur quatre roues à mi-chemin entre une voiture et une camionnette qui se déplace par la seule force d'un moteur électrique.

Comme tous les prototypes, le Townpod se fait remarquer par son design. Ses phares avant non intégrés à la carrosserie, sa modeste calandre en forme de bouche et ses lignes rondes lui confèrent une bouille plutôt sympathique. Le Townpod nous sourit. Sourira-t-il à Nissan ? C'est une autre histoire. Qui ne verra sans doute jamais le jour d'ailleurs. Cela reste un prototype. Un énième.

Un prototype destiné à accueillir quatre passagers qui s'y engouffreront après avoir ouvert les portes antagonistes. Il leur faudra auparavant avoir configuré l'habitacle. Moulée dans les sièges avant, la banquette arrière monocoque doit être reculée sur sa glissière pour être déployée en position assise. Autre caractéristique notoire, deux portes à l'arrière s'ouvrent sur un espace coffre, un peu selon le principe du Mini Countryman.

Pour le reste, les matériaux, les couleurs et la configuration de l'habitacle rivalisent d'originalité avec les autres prototypes vus ici et ailleurs. On le répète, c'est un prototype qui pourrait  - un jour peut-être ? - étoffer la gamme de véhicules électriques de Nissan.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer