article:4444674:article

Une auto à... deux roues

MINI a présenté un prototype de scooter électrique au salon de Paris.

Agrandir

MINI a présenté un prototype de scooter électrique au salon de Paris.

Photo: AFP

Publicité

Publicité

Sébastien Templier | La Presse

Publié le 30 septembre 2010 | Mise à jour le 30 septembre 2010 à 16h25

Paris - Votre deuxième voiture sera-t-elle à l'avenir un... scooter? On peut se poser la question. Ou du moins, smart et MINI esquissent un semblant de réponse en présentant simultanément, au salon de Paris, un prototype de scooter électrique. L'un comme l'autre jure que l'on est très loin d'une production en série. Pourtant, leur démarche n'a rien d'anodine.

Fruit du hasard - assure-t-on chez MINI -, les deux marques automobiles ont eu la même idée à la même période: projeter de mettre sur la route un scooter électrique.

«Nous croyons que ce scooter a du potentiel dans les grandes villes», a dit la nouvelle directrice de smart, Annette Winkler, lors de la présentation du deux roues au Mondial de l'auto.

Celui-ci pourrait très bien figuré dans la gamme de smart en tant que ForOne, aux côtés de la ForTwo et de la ForFour à venir. D'autant plus que la division de Daimler AG revendique de plus en plus un caractère écolo. Le scooter est le prolongement naturel de cette orientation. Et smart ne le cache pas.

En entrevue à L'Auto-monvolant, Annette Winkler a assuré qu'il n'y avait pas de plan de commercialisation dans l'immédiat et que le «smart e-scooter» restait un projet, tout en concédant que cela s'insérait dans cette idée de mobilité urbaine qu'incarne la marque smart.

Le discours est de la même teneur chez MINI. La marque présente son scooter comme étant «la première MINI sur deux roues». Un scooter «fait pour conquérir les villes et les coeurs» et qui incarne «une autre idée de la mobilité électrique».

De son côté, Sven Grützmacher, porte-parole de MINI, assure qu'«il n'y a pas de décision de prise» quant à une possible production. Il ne s'agit là que de le montrer, de tester la réaction du public.

Publicité

Mais le scooter a été conçu au sein du département Project-i de BMW et il relance ainsi cette idée du constructeur allemand de réussir dans le domaine du deux roues urbain.

Le prototype présenté à Paris par smart est propulsé par un moteur électrique de 4 kW en forme de disque, monté dans le moyeu arrière, transmettant ainsi directement sa puissance à la roue arrière. Le courant est fourni par un pack de batteries au lithium-ion de 48 V et d'une capacité de 80 Ah. La vitesse maximale est de 45 km/h, l'autonomie de 100 km et le temps de recharge est compris entre 3 et 5 heures. Il est équipé d'un coussin gonflable intégré dans le revêtement sous le guidon.

MINI n'a donné aucun détail mécanique sur son prototype au look rétro et par ailleurs plus stylisé que celui de smart. Sa vitesse et son autonomie seraient les mêmes que son - futur? - rival, son temps de recharge un peu plus court.

Signe des temps, smart a également présenté dans la Ville lumière un vélo électrique.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer