article:4445654:article

Saab PhoeniX: L'avenir de Saab se dessine à Genève

Le concept Saab PhoeniX.

Agrandir

Le concept Saab PhoeniX.

Photo Reuters

Publicité

Publicité

Éric Lefrançois | La Presse

Publié le 7 mars 2011 | Mise à jour le 9 mars 2011 à 10h35

Genève - Jason Catriota se mouille. À peine un an après sa nomination à la tête du bureau de style chez Saab, l'Italo-Américain signe, à Genève, son premier projet - PhoeniX - pour la marque scandinave. Une étude conceptuelle sous forme de coupé 2+2 qui, au premier coup d'oeil, manque d'inspiration. Pourtant, en la détaillant de plus près, l'étude PhoeniX regroupe tous les gènes d'une vraie Saab, même si certains traits rappellent aussi les lignes de quelques Spyker... le repreneur néerlandais de Saab.

Le concept PhoeniX préfigure la nouvelle identité visuelle de la marque suédoise. Conçue comme une déclaration d'intention et porteur d'un nouveau vocabulaire esthétique, le dessin tout en tension de cette étude donne une lecture moderne du passé aéronautique et des racines scandinaves de la marque, empreintes de pureté et de sobriété.

La calandre très mince et les projecteurs étirés horizontalement - lesquels constituent une évolution du visage des Saab actuelles - devraient inspirer celui de la future génération de la 9-3 promise pour l'automne 2012. Sans oublier la carrosserie à hayon, un «must», selon Jason Catriota. Il s'agit sans doute des seuls éléments visuels qui seront repris du concept. Pour le reste - ailerons à foison, absence de poignées de portes et de rétroviseurs extérieurs - il faudra attendre.

Sous les portes en élytres, on découvre un cockpit où une nouvelle plateforme de communication basée sur le système d'exploitation Android de Google prend toute la place. Celle-ci permet de se connecter automatiquement à l'internet dès que l'on met le contact et de télécharger des applications à la façon d'un téléphone intelligent.

Le concept PhoeniX soulève son capot à un moteur quatre-cylindres 1,6 litre suralimenté par turbocompresseur. D'une puissance de 200 chevaux, ce moteur développé par BMW, en vertu de l'accord récemment signé avec le constructeur bavarois, dispose de la distribution variable et de la fonction de coupure automatique à l'arrêt. Ce moteur essence est jumelé à un moteur électrique de 25 kW (environ 34 chevaux) chargé d'entraîner les roues arrière. Baptisé eXAWD, ce dispositif comporte trois modes de fonctionnement: Eco, Sport et Traction. La version conceptuelle adopte une boîte manuelle à six rapports.

Des études, Saab en a présenté de très séduisants, les abandonnant parfois en route, ou ne les suivant que partiellement. Que restera-t-il du concept PhoeniX sur les chaînes d'assemblage?

Par ailleurs, le constructeur scandinave a profité de son passage au salon pour révéler les formes définitives de sa familiale 9-5. Celle-ci entreprendra sa carrière dans quelques semaines.

Publicité

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer