article:4445655:article

Aston Martin Virage: Orange mécanique

Aston Martin Virage.

Agrandir

Aston Martin Virage.

Photo Éric LeFrançois, collaboration spéciale

Publicité

Publicité

Éric Lefrançois | La Presse

Publié le 7 mars 2011 | Mise à jour le 9 mars 2011 à 13h45

Genève - Après une parenthèse d'un peu plus de 20 ans, l'appellation Virage reprend du service chez Aston Martin. Le constructeur britannique a profité de son passage au Salon automobile de Genève pour révéler les formes de ce nouveau modèle qui, au choix de l'acheteur, habillera une carrosserie ouverte (cabriolet) ou fermée (coupé).

Dans l'esprit de ses concepteurs, ce modèle vient s'intercaler entre les actuelles DBS et DB9. «Certains de nos clients trouvent la DBS trop extrême, d'autres la DB9 trop émoussée, a expliqué un porte-parole. La Virage représente un compromis.» Un beau compromis certes, mais qui manque cependant un peu d'originalité.

La Viragepartage en effet la même structure que les DBS et DB9, ainsi que plusieurs panneaux de sa carrosserie. Côté mécanique, la Virage adopte le même V12 6 litres que ses consoeurs, mais sa puissance a été réajustée à 490 chevaux. C'est 13 de plus que sur la DB9, mais 27 de moins que sur la DBS. Aston Martin annonce un 0-100 km/h en 4,6 secondes et une vitesse de pointe de l'ordre de 299 km/h. Seule une boîte séquentielle à six rapports se charge de relayer la puissance aux roues arrière motrices.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer