article:4445325:article

La Scion iQ, une petite costaude

Dynamique et géométrique, l'iQ a un certain style qui n'est pas pour déplaire.

Agrandir

Dynamique et géométrique, l'iQ a un certain style qui n'est pas pour déplaire.

Photo André Pichette, La Presse

Publicité

Publicité

Sébastien Templier | La Presse

Publié le 17 janvier 2011 | Mise à jour le 19 janvier 2011 à 10h21

La position optimale du conducteur et celle plus avancée du passager  avant libèrent une place adulte derrière le passager avant. Cela est  rendu possible par de grandes ouvertures de portières, des sièges avant à  long coulissement et des dossiers amincis.

La position optimale du conducteur et celle plus avancée du passager avant libèrent une place adulte derrière le passager avant. Cela est rendu possible par de grandes ouvertures de portières, des sièges avant à long coulissement et des dossiers amincis.

Photo Toyota Canada

Agrandir

Officiellement, l'iQ est le véhicule quatre places le plus compact du monde. Dans la réalité, pas plus de trois adultes peuvent s'installer confortablement dans la petite dernière de la marque Scion. Qu'à cela ne tienne, elle a de la gueule, du caractère et des arguments.

Tant qu'à vouloir opter pour un tout petit véhicule, autant s'interroger sérieusement sur le choix de la Scion iQ 2012 qui inaugure la nouvelle catégorie des micro-sous-compactes. Micro, l'iQ l'est par ses mensurations: moins de 3 m de long pour un empattement de 1999 mm (78,7 po) et un rayon de braquage de 3,9 m. Malgré ce gabarit, trois adultes accompagnés d'un enfant ou d'un pitou (pas trop gros le pitou!) peuvent y prendre place. La position optimale du conducteur et celle plus avancée du passager avant libèrent une place adulte derrière le passager avant. L'animal de compagnie ou un sac peut être placé derrière le conducteur. Cela est rendu possible par de grandes ouvertures de portières, des sièges avant à long coulissement et des dossiers amincis. Le réservoir plat loge sous la voiture. Les sièges arrière se rabattent pour offrir un espace de rangement plus conséquent.

Dynamique et géométrique, l'iQ a un certain style qui n'est pas pour déplaire.

Son habitacle est de qualité. Sa palette d'équipements de sécurité est large, allant des 10 coussins gonflables au contrôle de la stabilité en passant par l'ABS ou encore l'assistance au freinage, pour ne citer que ceux-là.

Sous le capot, on trouve un quatre-cylindres de 1,3 litre couplé à une transmission à variation continue (CVT), pour une puissance de 90 chevaux et une consommation moyenne estimée à un peu plus de 5l/100 km.

Autant d'attributs qui doivent convaincre les acheteurs potentiels ciblés, selon Larry Hutchison, directeur gestionnaire de Scion au Canada. «Elle ne laisse qu'une faible empreinte écologique en ville, elle est économique, dit-il. C'est une icône qui se démarque sur la route, une voiture urbaine qui s'adresse aux gens de 25 à 40 ans.»

Il y a un an de cela, Toyota présentait la gamme de sa nouvelle marque Scion destinée à une clientèle jeune. Le constructeur nippon a préféré commercialiser ici l'iQ sous le nom de Scion plutôt que sous celui de Toyota, comme en Europe. La Scion iQ arrivera l'été prochain au Canada. La smart a du souci à se faire...

Publicité

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer