article:4443407:article

Scion iQ: la Smart se découvre une concurrente

La Scion iQ 2011.

Agrandir

La Scion iQ 2011.

Photo Reuters

Publicité

Publicité

Éric LeFrançois | La Presse

Publié le 1 avril 2010 | Mise à jour le 3 avril 2010 à 08h21

New York - C'est confirmé. Le portefeuille de modèles de Scion, la marque jeune de Toyota, compte maintenant un quatrième modèle: la iQ.

L'entrée en scène de cette microcitadine sonnera-t-elle le glas de la Smart? Encore trop tôt pour le dire, mais chose certaine, son arrivée au Canada mettra définitivement fin au monopole de la biplace allemande.

 

Même si la iQ (initiales de quotient intellectuel en anglais) est plus imposante qu'une Smart, cette future Scion possède un avantage indéniable par rapport à sa concurrente: la possibilité d'accueillir à son bord non pas deux mais trois, voire quatre personnes, ce que la Smart, en stricte deux places, ne peut revendiquer.

 

Installé au volant, le conducteur de l'iQ dispose d'une place digne de celle d'une Yaris. Son voisin peut lui aussi prendre ses aises, confortablement assis dans un siège certes aminci (il faut bien gagner de la place quelque part), mais au confort tout à fait décent. Concernant les places arrière, la polémique peut commencer. Annoncée comme la plus petite quatre places au monde, l'iQ peut plutôt prétendre accueillir, dans des conditions décentes, trois personnes, le passager arrière devant obligatoirement s'installer du côté droit; car derrière le conducteur la place est quasi inexistante. En fait, tout dépend de la taille du conducteur. En clair, plus le conducteur est petit, plus il est obligé d'avancer son siège, plus l'éventualité d'une seconde place à l'arrière se concrétise.

 

Publicité

Cette puce s'anime d'un moteur trois cylindres à essence de 1,3 litre (90 chevaux) auquel s'arrime une boîte à variation continue (type CVT). Selon le constructeur japonais, la consommation devrait être d'à peine plus de 5 L/100 km.

 

Pour rassurer ses occupants, la iQ compte sur 10 coussins gonflables, y compris le premier coussin gonflable en rideau arrière au monde. Sur le plan de la sécurité active, cette Scion disposera d'un dispositif de contrôle de la stabilité du véhicule, d'un système de freinage antiblocage avec répartiteur électronique, l'assistance au freinage d'urgence et l'antipatinage.

 

La iQ fera son entrée chez les concessionnaires Scion au début de l'année 2011. Le prix n'a pas encore été communiqué.

 

 

 

 

 

 

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer