BMW X5 40e hybride rechargeable: un pas dans la bonne direction

Le BMW X5 40e 2017... (Photo fournie par le constructeur)

Agrandir

Le BMW X5 40e 2017

Photo fournie par le constructeur

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René
La Presse

Comment satisfaire la demande insaisissable de VUS tout en contenant la soif de ces géants de la route? La question, écartée progressivement par l'administration climatosceptique du président américain Donald Trump, constitue toujours néanmoins un extraordinaire défi auquel font face les constructeurs. La solution avancée par BMW avec son populaire X5 est la version 40e. Le nom qui, soyons francs, est aussi évocateur que celui d'une cafetière identifie une variante hybride rechargeable du deuxième modèle de la marque en popularité. Allons voir comment ce véhicule se débrouille.

Comment satisfaire la demande insaisissable de VUS tout... (Photo fournie par le constructeur) - image 1.0

Agrandir

Photo fournie par le constructeur

Son design

Fidèle à l'approche conservatrice de BMW, le VUS a évolué au cours des 19 dernières années sans trop déplacer les balises originales, ce qui est loin d'être une mauvaise chose. Le X5 reste l'une des créations les mieux proportionnées de son segment. L'avant fait toujours très BMW avec sa calandre «nasale» bordée des phares en amande. De côté, on dénote une surface vitrée abondante et une bonne hauteur de toit, des caractéristiques appréciées lorsqu'on prend place à bord. La garde au sol, légèrement surélevée, rappelle aussi son appartenance au monde des VUS. La version 40e se reconnaît essentiellement par sa trappe supplémentaire pour l'alimentation électrique sur l'aile avant côté conducteur.

Comment satisfaire la demande... (Photo fournie par le constructeur) - image 2.0

Agrandir

Photo fournie par le constructeur

À bord

Tout comme les dernières créations du constructeur bavarois, l'habitacle reste tiraillé entre le désir de s'émanciper dans la technologie et les conventions passées. On observe donc, lorsqu'on baisse le regard, le tachymètre et l'indicateur de vitesse qui projettent un orange vif d'une autre époque lorsque la lumière extérieure baisse en intensité. La nacelle centrale, somme toute ergonomique, rappelle aussi dans sa présentation les modèles antérieurs de BMW. Le dessin simple et rectiligne de la planche de bord permet d'aérer énormément le tout. Trônant au sommet de la hiérarchie des VUS de la marque, le X5 bénéficie de matériaux riches et fort bien assemblés. L'espace est évidemment abondant et bien occupé.

Comment satisfaire la demande... (Photo fournie par le constructeur) - image 3.0

Agrandir

Photo fournie par le constructeur

Sous le capot

Le groupe motopropulseur du 40e est composé à la base d'un quatre-cylindres de 2 L turbocompressé, le même que l'on retrouve dans plusieurs modèles de BMW. Produisant à lui seul 241 ch, il est couplé à un moteur électrique de 111 ch pour un total de 308 ch et 332 lb-pi de couple en mode hybride. Le X5 40e peut se mouvoir sans brûler une goutte d'essence sur une vingtaine de kilomètres avec sa batterie de 9,2 kWh, à condition d'éviter les voies rapides. Le comportement de ce système hybride est dans l'ensemble très homogène grâce à l'apport de la transmission automatique à huit rapports. Les transitions sont fluides, la puissance est livrée de manière linéaire.

Comment satisfaire la demande... (Photo fournie par le constructeur) - image 4.0

Agrandir

Photo fournie par le constructeur

Derrière le volant

Avec près de 2400 kg affichés sur la balance, le X5 40e boxe dans les poids lourds. Il conserve malgré cela les atouts qui ont permis de forger l'identité de BMW. Très stable, sans pour autant constituer une option de rechange à une sportive, il se place avec un bel aplomb en virage grâce à une excellente direction. Son approche plus verte n'aseptise donc en rien le comportement, au contraire il permet, grâce à sa réserve de couple, de décoller avec poigne. Grâce à une bonne position de conduite et une excellente visibilité, le VUS demeure facilement manoeuvrable et son confort permet une utilisation agréable au quotidien.

Comment satisfaire la demande... (Photo fournie par le constructeur) - image 5.0

Agrandir

Photo fournie par le constructeur

Les technologies embarquées

Le X5 40e dispose évidemment de la dernière version du système iDrive de BMW déployé sur un immense écran à haute définition. Ce système, outillé d'une molette placée sur la console centrale, constitue à l'heure actuelle l'un des meilleurs chez les constructeurs de luxe. Il a en outre été légèrement modifié pour la version 40e afin d'incorporer des outils de mesure pour le système hybride ainsi que des animations pour traduire son fonctionnement. L'amarrage à l'application Apple CarPlay est une option de 750 $, chose plutôt incompréhensible compte tenu du prix élevé de ce X5. La chaîne audio Harman Kardon fait de nouveau un sans-faute, diffusant une sonorité claire et très nuancée.

Comment satisfaire la demande... (Photo fournie par le constructeur) - image 6.0

Agrandir

Photo fournie par le constructeur

Le verdict

Ce X5 40e est un pas nécessaire dans la bonne direction de BMW. En comparaison des versions hybrides enfichables des Porsche Cayenne, Mercedes-Benz GLE et Volvo XC90, il est cependant en retrait sur le plan de l'autonomie électrique et de la puissance du système hybride. Son quatre-cylindres est aussi assez gourmand lorsqu'il entre en fonction. Finalement, il y a aussi le prix, 6450 $ de plus que la version de base du X5 et 4950 $ de plus que la version diesel. Cela rend l'option beaucoup moins intéressante compte tenu des économies - minimes - réalisées à la pompe sur de longues distances. Bref, un très bon véhicule dans l'ensemble, mais pas assez éloquent pour justifier sa facture.

Points chauds

Hayon du coffre arrière: Le coffre arrière dispose d'un hayon en deux pièces, une porte inférieure qui s'ouvre vers le bas pour faire un plateau de chargement et le hayon s'ouvrant de manière traditionnelle.

Coffre: Malgré la présence de la batterie sous le coffre arrière, ce dernier demeure fort logeable avec 968 L de volume.

Pneus: Les imposants pneus offerts de série (P275/40R20 à l'avant et P315/35R20 à l'arrière) du X5 40e ont à coup sûr un effet sur la consommation de carburant et l'autonomie électrique.

Transmission intégrale: À l'instar de toutes les versions du X5, le X5 40e est outillé de la transmission intégrale de série.

Suspension intelligente: Le X5 40e est pourvu de série de l'amortissement continuellement adaptatif pour favoriser une meilleure tenue de route et un meilleur confort.

Fiche technique

Version à l'essai: 40e

Prix (avec options, transport et préparation): 90 745 $

Moteur: L4 DACT 2 L turbocompressé + moteur électrique

Puissance: 241 ch de 5000 à 6500 tr/min (essence) + 111 ch (électrique)

Couple: 258 lb-pi de 1250 à 4800 tr/min (essence) + 184 lb-pi (électrique)

Transmission: Automatique à huit rapports avec mode manuel

Architecture motrice: Moteurs à essence et électrique placés longitudinalement, transmission intégrale

Consommation (cycle de mesure américain): 9,8 L/100 km (mode hybride, essence super)

Concurrentes directes: Porsche Cayenne S E-Hybrid, Mercedes-Benz GLE 550e, Volvo XC90 T8

Du nouveau en 2017?: Aucun changement majeur

Pour en savoir plus: www.bmw.ca




Comparer des véhicules »

1

BMW - Série 6 2016

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer