Cadillac Escalade: sans modération

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René
La Presse

Dès ses premiers tours de roue en 1999, le Cadillac Escalade est devenu le symbole d'une opulence très américanisée. Il a été adopté par l'élite sportive, par une certaine tranche d'Hollywood et surtout par la culture hip-hop. Si, pour certains, le VUS était la dernière marche pour accéder au rêve américain, d'autres lui reprochaient son kitsch et sa terrible consommation d'essence. GM a heureusement tiré des leçons de ces 15 années de vie pour produire cette nouvelle cuvée 2015.

SON DESIGN

L'Escalade existe avant tout pour l'image prestigieuse qu'il renvoie, un objet ostentatoire au sens littéral du terme. Si les générations précédentes arrivaient à peine à se différencier des GMC Yukon et Chevrolet Tahoe desquels elles étaient issues, c'est maintenant beaucoup mieux marqué. Le VUS possède dorénavant un design plus raffiné. Rien n'est toutefois discret avec cette immense calandre d'un gris poli et des feux arrière faisant toute la longueur des montants. Bref, on a toujours affaire à un Escalade, mais un Escalade mieux habillé.

À BORD

La cure de rajeunissement est particulièrement frappante lorsqu'on y monte. La planche de bord, entièrement redessinée, marie de fort belle façon le cuir, le bois et l'aluminium. C'est chic et la maîtrise des nuances de texture et de profondeur rappelle le savoir-faire de Land Rover en la matière, ce qui n'est pas peu dire. L'espace à l'avant est impressionnant. La rangée du centre propose également beaucoup de volume, mais les sièges, bas, handicapent un peu le confort. La dernière rangée est réservée aux jeunes enfants.

SOUS LE CAPOT

General Motors a choisi de retenir un V8 de 6,2 L pour mouvoir les 2600 kg du mastodonte. Malgré son architecture à culbuteurs, cet EcoTec3 est doté de nombreuses technologies récentes : injection directe, désactivation de la cylindrée, calage variable des soupapes. Caractérisé par une très grande douceur, il ne semble jamais pris à contre-pied autant à bas qu'à haut régime. C'est un excellent moteur qui déplace avec une étonnante nervosité l'importante masse du véhicule. La transmission, automatique à six rapports, est la partenaire de danse parfaite.

DERRIÈRE LE VOLANT

L'Escalade est basé sur un châssis en échelle de camionnette. C'est donc un vrai VUS dans le sens traditionnel du terme en opposition aux multisegments à plateforme monocoque. Malgré cette technologie vétuste, le camion ne semble jamais souffrir d'un manque de rigidité. Bon, son pont arrière flotte légèrement sur les bosses, mais la suspension électromagnétique permet de beaucoup polir ses manières. La direction, qui n'a jamais été aussi précise, offre un agrément de conduite inattendu et un court rayon de braquage. Le confort et le silence de roulement sont évidemment extraordinaires.

LES TECHNOLOGIES EMBARQUÉES

Le VUS est outillé du système d'infodivertissement CUE misant essentiellement sur le toucher pour fonctionner. Élégant et appuyé par un indicateur de vitesse et un tachymètre numériques, il n'est pas pour autant le plus agréable à utiliser. Les menus sont un peu disparates, mais après une période d'adaptation, on s'y retrouve. Pour la sonorité, c'est probablement l'une des chaînes audio les plus performantes qu'il m'ait été donné d'entendre. Puissante et capable de jouer dans de nombreuses tonalités, elle est vraiment destinée aux mélomanes.

VERDICT

L'Escalade 2015 est de loin un bien meilleur véhicule que son prédécesseur à pratiquement tous les points de vue. Maintenant doté d'une personnalité propre, il est mieux construit et mieux adapté à son public cible, très exigeant. Sous ses nombreuses qualités se cachent évidemment des défauts : bien qu'il consomme moins, le VUS n'est pas particulièrement frugal et son coffre pourrait être plus volumineux, conséquence de son châssis en échelle. Somme toute, l'Escalade ne fait pas dans la modération et ne sera jamais un véhicule banal, consensuel. C'est exactement dans cela qu'il excelle.

Observations

> Internet sur demande : Comme pour plusieurs véhicules GM, l'Escalade dispose d'un point d'accès sans fil intégré 4G LTE disponible en forfait.

> Châssis de camion : Grâce à son châssis robuste, le VUS peut tracter jusqu'à 3674 kg, c'est 1600 kg de plus qu'un Buick Enclave.

> Énormes bottines : Pour s'assurer d'afficher une carrure imposante, l'Escalade est chaussé d'énormes jantes de 22 pouces en option.

> En deux formats : En plus de la version de base, l'Escalade peut être commandé en livrée ESV, quiaugmente l'empattement de 40 cm et la longeur de 50 cm.

> Nouveaux phares : Les phares avant se prolongeant jusque sur l'aile renferment de nombreuses diodes pour donner une nouvelle signature stylistique à l'Escalade.

Fiche Technique

Version à l'essaiHaut de gamme 
Prix (avec options)94 825$
MoteurV8 ACC 6,2 L
Puissance 420 ch à 5600 tr/min
Couple460 lb-pi à 4100 tr/min
TransmissionAutomatique à 6 rapports 
Architecture motriceMoteur avant longitudinal, quatre roues motrices
Consommation16,2 L/100 km (ÉnerGuide)
Concurrents directsMercedes-Benz GL, Land Rover Range Rover, Infiniti QX80, Lexus LX570, Lincoln Navigator
Du nouveau en 2015?Nouvelle génération 
Partager

Comparer des véhicules »

1

Cadillac - ELR 2015

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer