article:4513994:article

Dodge Charger: Un parfum d'autrefois

La Dodge Charger 2012 garde à peu de choses près les dimensions du modèle d'origine.

Agrandir

La Dodge Charger 2012 garde à peu de choses près les dimensions du modèle d'origine.

Photo Jacques Duval, collaboration spéciale

Publicité

Publicité

<p>Jacques Duval</p>

Jacques Duval | Auto

Publié le 10 avril 2012 | Mise à jour le 24 avril 2012 à 15h05

Assis confortablement au volant dans un baquet strié de rouge avec, devant moi, un capot d'une longueur démesurée, j'avais la nette impression de me retrouver dans cette autre Dodge Charger qui m'avait tellement charmé lors d'un essai au circuit de Mont-Tremblant en 1966 (voir Le Guide de l'auto, première édition). Car la plus récente édition de ce modèle mythique conserve plusieurs des caractéristiques de son ancêtre.

Dans le modèle qui m'a été confié, un SXT avec l'option SXT Plus, je m'attendais à des performances assez tièdes du V6 de 3,6 litres qui gronde sous le capot. Mais celui-ci fait tout de même bonne impression et ses 292 chevaux vous emmènent subito presto à 100 km/h en 7,3 secondes, en partie grâce à  une transmission automatique à 8 rapports (avec palettes sous le volant) sachant exploiter au mieux le couple moteur.  Seul ennui: il est difficile de s'accoutumer au levier de vitesse qui oblige à pousser un bouton pour passer de N à D ou de N à P tout en déplaçant le levier longitudinalement.

Un «muscle car» en douceur

Deux V8 figurent au catalogue des options, dont le célèbre 6,4 litres de 470 chevaux (SRT8) qui détone en ces temps où l'or noir atteint des sommets affolants. Il reste le V8 5,7 litres, qui n'est pas lui non plus un champion des concours d'économie. Avec le V6, j'ai été agréablement surpris de terminer la semaine avec une moyenne de 9 litres aux 100 km.

Un tableau de bord clinquant et des  matériaux plutôt ordinaires composent l'intérieur de la Dodge Charger  2012.

Un tableau de bord clinquant et des matériaux plutôt ordinaires composent l'intérieur de la Dodge Charger 2012.

Photo Jacques Duval, collaboration spéciale

Agrandir

Son format de grosse voiture permet à la Dodge Charger  d'offrir une excellente habitabilité.

Son format de grosse voiture permet à la Dodge Charger d'offrir une excellente habitabilité.

Photo Jacques Duval, collaboration spéciale

Agrandir

C'est surtout par son immensité que la Charger 2012 rejoint son ancêtre. Son gabarit et son poids font disparaître instantanément le mot «maniabilité» de la liste de ses caractéristiques. Vous m'en donnerez des nouvelles en cherchant une place pour la garer. Autre héritage des premières Charger, la visibilité rendue très moyenne par une faible surface vitrée provenant d'une ceinture de caisse élevée. À l'intérieur, le fini métal ne dégage pas une grande qualité et le tableau de bord s'apparente davantage à celui d'un camion. Les cadrans, y compris celui de l'ordinateur de bord, sont illisibles par grand soleil. Même le compte-tours et l'indicateur de vitesse ressemblent à des trous noirs où les chiffres ressortent très mal.

La Dodge Charger fait au moins bon usage de sa grosseur et peut accueillir aisément et confortablement deux passagers à l'arrière. Et le coffre plat peut enfermer pas moins de 462 litres de bagages. Une poignée pour le refermer serait pas contre appréciée.

Fini la chaise berçante

Publicité

Une fois en route, la voiture est impressionnante de solidité et le châssis paraît bien boulonné, comme si Chrysler avait retenu quelques leçons de son mariage avec Mercedes-Benz. Le confort est celui d'une berline sport, ce qui signifie que nous sommes loin des chaises berçantes auxquelles ressemblaient les voitures américaines d'antan. Certes, nos chemins raboteux ne sont pas tendres pour la Charger, mais la tenue de route y gagne, spécialement avec l'option «Touring Suspension». Avec quatre freins à disques, la Charger 2012 s'immobilise beaucoup plus facilement que son homonyme des années 60. On apprécie également l'instantanéité des reprises qui autorisent des dépassements faciles. Il y mieux, bien sûr, mais si l'on tient compte du prix d'environ 35 000$, des performances, de l'équipement offert et du comportement routier de ce modèle, cette Dodge n'est pas une vilaine affaire... à condition que vous ayez un penchant pour les grosses voitures dégageant un parfum d'autrefois.

Comparer des véhicules »

1 Dodge - Dart 2015

Dodge - Dart 2015

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (32)
  • Je t'ai dit que ta comparaison était boîteuse, la Maxima et l'Avalon sont une grosse coche au dessus de la Charger. Tu l'as admis et je t'en ai remercié, c'est toi qui continue à throller et à en rajouter. Puis tes menaces n'ont pas d'affaires ici.
  • 11 pouces de différence. Et toit 13 000 $ de différence.
  • heuu... rexie... aucun avantage à l'Impala outre le prix et la banquette arrière avec 6 ancrages LATCH (donc pouvant ancrer 3 sièges d'appoint). C'est une vieille plateforme en bout de course cette voiture-là. J'ai dit clairement préférer la Charger parce que c'est une propulsion.

    Je ne vois pas où tu veux en venir avec tes histoires d'Altima Coupé ou de Venza : ce ne sont pas des voitures pleine grandeur, catégorie de la Charger.
  • rexie, le sujet a été désinfecté ("détrollé"), ne recommence pas. Inutile de jouer à la psy du dimanche pour me trouver des préférence. Y'en a déjà un qui s'y est tenté et il s'est planté magistralement.

    Rappel : le sujet est la Dodge Charger. Une voiture pleine grandeur, donc du format de l'Avalon et la Maxima, a laquelle je trouve quelques qualités :
    1- Elle a de la gueule, la plus typée des berlines pleine grandeur qui ne sont pas des voitures de luxe
    2- Elle est à propulsion, un avantage pour l'agrément de conduite
    3- Elle est moins chère que la plupart des autres berlines pleine grandeur
    4- Quand elle est équipée de la transmission à 8 rapports elle consomme moins que ses rivales.
  • Ce qui se comparerait, avec l' Impala, question prix, seraient les Altima coupé, Venza, et Genesis Coupé.
    Tes choix de comparaisons sont très douteux et à l'avantage de l' Impala.
  • Oh que oui que tu a un faible pour Ford et GM, ça fait deux ans que je le constate. Tu compare des pommes avec des oranges... Avalon et Impala ne se comparent pas. (ni Charger). Mauvaise foi quand tu nous tiens...
  • rexie, je n'ai jamais donné un coup de pouce à une compagnie. Vous seriez en peine de prouver le contraire.

    D'ailleurs on parle de Dodge là....

    Mais mon intervention reste la même : pour une location de quelques journées, dans les voitures pleine grandeur, je prendrais la Charger avant l'Avalon, l'Azera, l'Impala ou la Maxima. Tout simplement parce que la Charger est une propulsion et consomme moins que les autres. Ce qui est remarquable en soit car la configuration à propulsion est règle générale, moins efficace pour la consommation. Que Chrysler soit capable de l'offrir à meilleur prix que l'Avalon ou la Maxima est bien pour eux (Chrysler).
  • @Simon_c
    Merci de retirer la Maxima et l'Avalon. Pour quelqu'un qui prétend s'y connaître en voitures autant que vous, ça me semble plus honnête ainsi. Juste que dans vos interventions, il y a trop souvent un petit coup de pouce pour les GM et les Ford.
  • Rexie...
    Je ne prêche pour personne.
    J'ai comparé des berlines pleine grandeur qui pourraient être offertes en location. Avoir le choix pour louer une des voiture entre les modèles cités, pour une journée, je pense que j'irais vers la Charger. Rien de plus, rien de moins. Tout simplement parce que je préfère la conduite des propulsion et que la Charger. Rien de plus, rien de moins. Je ne prêche pour personne.
    Sans votre intervention, je n'aurais jamais eu l'information sur les prix. Grace à vous, je sais maintenant que l'Impala,la Charger et l'Azera sont toutes trois des berlines pleine grandeur de prix comparables.
    J'en ai rien à cirer de l'origine des voitures. Surtout si j'avais à louer pour une journée ou deux lors d'un voyage. J'irais vers la propulsion par goût. C'est tout.
  • Faudrait faire compétitionner des comparables Simon_c. On prêche pour la paroisse GM contre les méchants japonais?
    Si on parle des modèles de Base, il y a "juste" 13 000 $ de différence!
    .
    Impala 28 125 $
    Charger 30 000 $
    Azera 32 000 $ (à venir)
    Maxima 37 880 $
    Avalon 41 195 $
  • @Python-1 : c'est drôle, je pensais justement que si j'avais une voiture à louer, la Charger serait un bon choix. Surtout si on regarde la compétition (Impala, Avalon, Maxima, Azera...)

    Par contre avant de m'avancer pour un achat, il y a un pas énorme à franchir.
  • J'ai loué une Charger pour parcourir 600km en Floride cet hiver. Spacieuse, comfortable et relativement économique. Pas une R/T mais le V6 de base. C'est probablement le meilleur rapport qualité/prix dans le segment "full size" et aux USA, c'est la favorite des compagnies de location.
  • La Charger elle représente très bien la déchéance et le déclin de l'industrie automobile américaine autant de l'époque que d'aujourd'hui. Les japonaises ont paru bien ridicules aux début des années 70.
  • @frederico : je n'ai pas fait la promotion d'aucune voiture hier. D'ailleurs j'ai dit que ce n'est pas pour moi une Charger, mais que côté style, elle n'est pas mal. Sauf l'intérieur, mais ça reste une question de goûts. Inutile de jouer à la psy du dimanche et de m'inventer des préférences de moteurs ou de voiture. Y'en a un qui s'est amusé à faire ça quand j'ai parlé des couleurs de la Mustang et c'était d'un ridicule consommé.

    Personnellement, sachant que des gens achètent des Charger et des RAM et que sur cette donnée je n'ai aucun contrôle, je trouve intéressant que ces ceux véhicules consomment moins qu'auparavant.

    Jouer au troll ne vous donne rien sauf décourager les autres lecteurs.
  • Depuis que jai croisé plusieurs voiture de police sur la route avec le nouveau charger....ç?a me fais décroché tout simplement.
  • Ma caisse, une M Roadster, consomme 13.5L / 100 Km (super), quand je suis pas trop sportif. Ais-je le goût de rouler dans une fit ou fiat? Pas vraiment.
    Et cette charger est laide comme un pou en passant.
  • PAs mal, mais toujours pas une "vraie" Charger... Vivement une Challenger!
  • M. Duval,
    Chrysler se souvient en effet de son mariage avec Mercedes car les berlines LH (300, Charger, Challenger) reposent toujours sur une architecture de Classe E d'il y a 2 générations. Avec la refonte sous Fiat, les composantes 100% Mercedes (colonne de direction, châssis des sièges, etc.) sont disparues toutefois.
  • En combinant les consommations de tout les véhicules que Simon_c a fait la promotion hier, on arriverait à un véhicule qui consomme 22l/100 km. Pas mal pour un écolo!
  • Vite, une Mustang, svp!!!
  • Pour le look, elle est bien. Je ne suis pas un fan des produits Chrysler et ce n'est pas mon genre de voiture mais au moins ils se démarquent nettement de la compétition. Je dois dire que je préfère la conduite des propulsion.
    Pour la consommation... 9,0 L au 100 km dans des conditions de test, ce n'est pas si pire. Il ne faut pas faire l'erreur de comparer avec les cotes officielles d'autres voitures, considérant les conditions de test. Car sinon, il faudrait aussi comparer avec consommation officielle (6,4 L /100 km route et 10,9 en ville) de la Charger.
    Pour la puissance spécifique... 73 chevaux par litre ne semble pas impressionnant, mais ça dépend à quel régime cette puissance arrive. C'est faisable par tout le monde 100 chevaux par litre à 6 800 tours/minute, surtout si on ne respecte pas les normes de pollution. Sauf qu'en usage quotidien, ça ne vaut pas grand chose.
  • Plus sa change plus c'est pareil, pas beaucoup de nouveau la-dedans. MOi, je pense a toute la aperformance que l'on aurais pu avoir si les morons de Hydro-Quebec n'aurais pas scrappé le moteur roue de Pierre Couture.
  • Jacques,
    Le gros moteur de 6.4L de 470hp a beau être "puissant" mais, on est loin d'un rapport hp par litre intéressant...73hp par litre... Je trouve que les ingénieurs (si on peut les appeler comme ça) de Dodge en font pas vraiment beaucoup pour avoir de quoi d'intéressant...
  • V'là 10 ans la moyenne européeenne de consommation se situait autour de 5.7L/100...pour un continent!! Alors qu'en Amérique du Nord, avec une mentalité d'Américan't, la même moyenne se situait autour de 10.6 L/100km.
    Donc, en 2012, faire 9 L/100km est vraiment très ordinaire, d'autant plus que 80% de véhicules se retrouve a l'enfouissement en dedans de 5 ans, c'est un crime contre l'humanité de posséder de telle énormités sur roues.
    Je pars vers Toronto aux petites heures du matin. Drummondville-Toronto-Drummondville, je fait le plein en partant, et en revenant. 1250+km et la lumière ne sera même pas allumé encore. Le pire dans tout ça, je trouve que la consommation de 4.2L/100 de mon Golf TDI 2000 de 380 000km est encore trop élevé. Chacun sa vision de l'économie!
  • Je fais 5 L / 100 km avec ma Honda Fit. C'est 6$ de moins à tous les 100 km. 9L / 100 km. ou un trou dans le fond des poches, c'est idem.
  • J'aime le clin d'oeil des feux arrières à la Charger des années 69, mais pour le reste l'esthétique n'est pas terrible et ne rappelle pas grand chose de son précurseur.
    Si cette auto de cette taille fait vraiment 9 litres aux cent, c'est une très bonne performance, n'en déplaise à ceux dont même 2 litres aux cent serait encore 2 litres de trop. La plupart des véhicules V6 d'il y a à peine quelques années n'ont pas cette consommation, et même plusieurs avec un 4 cylindres. Donc lorsque le gouvt américain décide que la consommation des véhicules doit baisser, elle baisse.
    @maddog, le travail de M. Duval n'est pas de vous dire d'en acheter une. Il l'évalue en fonction de ce qu'il y a dans le même style sur le marché. Et si son article convainc quelqu'un d'acheter ce véhicule pour ses besoins, plutôt qu'un 4x4, et bien tant mieux.
  • @justinien
    Le problème, c'est justement que tu ne vois pas où est le problème. Continuons donc à consommer, continuons à polluer, mourons étouffés pour que tu puisses continuer à conduire des voitures qui te donnent l'impression que tes testicules sont plus grosses qu'elles ne le sont en réalité. Tes enfant morront asphyxiés mais c'est pas grave au moins tu pourras flasher.
  • Maddog...En 1966, on consommait en moyenne 16 à 18 litres aux 100 km...Aujourd'hui, la moyenne se situe à 9 litres aux 100, un chiffre que la Charger est en mesure d'atteindre malgré son gabarit et son poids. Où est le problème?
  • Les dodge charger des année 60 et 70 avait 2 portes et ils avait tout mon respect .Les nouveaux ont lair GOOFF avec leurs 4 portes.
  • @joes
    Vous oubliez le bruit. Rien ne vaut le bruit et les vibrations d'un V8 crasseux.
  • "Avec le V6, j'ai été agréablement surpris de terminer la semaine avec une moyenne de 9 litres aux 100 km."
    Wow..!!! Que je suis impressionné...
    Consommons toujours plus de pétrole, ce sont les pétrolières qui seront contentes. Arrivez au 21e siècle monsieur Duval. On n'est plus en 1966.
  • Humm j'aime l'odeur du gaz avec du plomb, des pads de brakes en amiante et les sieges en MIUF (mousse isolante d'urée-formaldéhyde) au petit matin. Comme l'odeur du napalm inoubliable bon temps.

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer