article:4612738:article

L'art de mélanger les genres

Le RVR de Mitsubishi et le XV Crosstrek de Subaru.

Agrandir

Le RVR de Mitsubishi et le XV Crosstrek de Subaru.

Photos fournies par Mitsubishi et Subaru

Publicité

Publicité

Éric Lefrançois | La Presse

Publié le 19 janvier 2013 | Mise à jour le 19 janvier 2013 à 12h00

Le XV Crosstrek arrive au pays précédé d'une réputation bien établie. Conçu sur la même plateforme que l'Impreza, ce modèle consacre le mélange des genres. Ni auto ni camion, le XV vise une clientèle en quête de quelque chose de plus dynamique avec un parfum d'exotisme et un zeste d'esprit aventurier. Comme le RVR de Mitsubishi auquel nous l'opposons aujourd'hui.

Voici deux - autres - véhicules qui cherchent à offrir les avantages du tout-terrain (une silhouette costaude, un rouage intégral, une position de conduite surélevée) sans se priver des dimensions humaines et des aptitudes routières propres aux berlines dont ils dérivent. Alors que le XV Crosstrek partage sensiblement la même architecture technique que l'Impreza, le RVR, lui, puise dans les éléments mécaniques du Lancer. Les dessous n'ont rien d'innovant, et alors? Pour peu que l'emballage diffère, le client n'y voit que du feu.

Pour projeter une image différente, RVR et XV Crosstrek montent sur de grosses roues et adoptent l'allure du camion capable de passer partout. Ne soyons pas naïfs! En dépit d'aptitudes bien réelles, ces deux véhicules ne se destinent pas à grimper aux arbres, mais à transporter la famille vers les stations de ski ou, à la rigueur, sur le chemin de cueillette des pommes. Sans plus.

Contrairement au XV Crosstrek, le RVR inscrit à son catalogue une version deux roues motrices. Elle a la particularité de s'afficher à un prix nettement plus avantageux - en apparence - que le Subaru. Mais dès que l'on choisit le rouage à quatre roues motrices, le RVR est vendu sensiblement au même prix - à quelques centaines de dollars près - que le XV Crosstrek équipé de façon comparable. Mitsubishi décline deux versions de son RVR (SE et GT) à quatre roues motrices alors que Subaru segmente le XV Crosstrek en trois versions (Tourisme, Sport, Limited).

Plusieurs similitudes

En raison de son positionnement au sein de la gamme Subaru, de ses dimensions et du prix qu'il commande, le XV Crosstrek ne s'expose pas frontalement à la concurrence. En apparence, rien ne lui ressemble, sauf le RVR de Mitsubishi... Même si celui-ci est plus court (-155 mm) et plus étroit (-10 mm), il n'en repose pas moins sur un empattement plus long ("35 mm) et occupe plus d'espace en hauteur ("15 mm). Bref, les proportions diffèrent, mais le résultat est le même en matière de volume habitable et utilitaire.

D'un point de vue technique, nos deux protagonistes se ressemblent étrangement. Les deux comptent sur des mécaniques 2 litres qui ont la même puissance et la même force de couple. Fidèle à ce que plusieurs consommateurs pourraient considérer comme une lubie, Subaru adopte un moteur à plat ou horizontal, alors que Mitsubishi préconise une disposition verticale traditionnelle.

Publicité

Cela dit, l'approche de Subaru présente plusieurs avantages. Elle permet non seulement d'abaisser sensiblement le centre de gravité du véhicule, gage d'un meilleur comportement dynamique, mais aussi d'atténuer, voire d'éliminer les vibrations. Les avantages sont bien réels, mais pas déterminants lorsque vient le moment de choisir entre ces deux véhicules. D'autant plus que les performances affichées par ces deux moteurs n'ont rien d'étourdissantes et que les consommations enregistrées dans le cadre de ce duel tiennent pratiquement dans un dé à coudre.

En fait, le plus grand facteur de différenciation entre ces deux véhicules se trouve dans la boîte. Aussi bien Subaru que Mitsubishi font appel à une boîte à variation continue (CVT) pour entraîner les roues motrices. À choisir, nous préférons celle conçue par Subaru pour sa souplesse et surtout pour sa plus grande discrétion que celle - trop criarde - de Mitsubishi.

En matière d'agrément de conduite - dans un sens large -, le XV Crosstrek prend les devants. Son comportement est plus assuré, vire plus plat et l'assistance de sa direction apparaît mieux dosée. Il se révèle également plus silencieux que le RVR. Celui-ci, toutefois, offre des suspensions plus confortables en dépit de la dimension accrue de ses pneumatiques par rapport au Subaru.

Des nuances s'imposent

L'écart se creuse davantage entre nos deux rivaux d'un jour au moment de détailler la qualité de la présentation intérieure. Celle du Mitsubishi manque d'imagination. Elle se satisfait de matériaux de qualité moyenne, d'une ergonomie incertaine et d'un style passe-partout avec lequel la plupart des autres constructeurs japonais s'efforcent pourtant de rompre. Sans véritablement faire mieux sur le plan de l'ergonomie, la présentation du XV Crosstrek est plus soignée. Surtout sur la version Limited, dont le tableau de bord est bicolore.

La victoire du XV Crosstrek contre le RVR apparaît incontestable. Elle ne l'est pas. Le RVR conserve l'avantage d'offrir une version à deux roues motrices vendue à un prix extrêmement compétitif et à laquelle il est possible de greffer une boîte manuelle au rendement éprouvé. De plus, Mitsubishi offre l'une des garanties les plus généreuses de l'industrie et, à ce moment-ci, des conditions de financement avantageuses. Ces éléments doivent également être pris en considération.

***

1er prix : Subaru XV Crosstrek

L'ESSENTIEL

Fourchette de prix : 24 495$ à 28 995$

Frais de transport et préparation:1695$

Version essayée : Limited

Garantie de base : 3 ans/60 000 km

Consommation obtenue lors de l'essai : 10,3 L/100 km

Visible dans les concessions : Maintenant

Pour en savoir plus : www.subaru.ca

TECHNIQUE

Moteur (essence) : H4 DACT 2 litres

Puissance : 148 ch à 6200 tr/min

Couple : 145 lb-pi à 4200 tr/min

Poids : 1425 kg

Mode: Intégral

Transmission de série : Manuelle 5 rapports

Transmission optionnelle : Automatique CVT

Direction/Diamètre de braquage (m) : Crémaillère/10,6

Freins av-arr : Disque/Disque

Pneus (av-arr) : 225/55R17

Capacité du réservoir/Essence recommandée: 60 litres/Ordinaire

***

2e prix : Mitsubishi RVR

L'ESSENTIEL

Fourchette de prix : 19 998$ à 28 998$

Frais de transport et préparation: 1700$

Version essayée : GT

Garantie de base : 5 ans/100 000 km

Consommation obtenue lors de l'essai : 10,1 L/100 km

Visible dans les concessions : Maintenant

Pour en savoir plus : www.mitsubishi-motors.ca

TECHNIQUE

Moteur (essence) : L4 DACT 2 litres

Puissance : 148 ch à 6000 tr/min

Couple : 145 lb-pi à 4200 tr/min

Poids : 1480 kg

Mode: Intégral

Transmission de série : Automatique CVT

Transmission optionnelle : Aucune

Direction/Diamètre de braquage (m) : Crémaillère/10,6

Freins av-arr : Disque/Disque

Pneus (av-arr) : 225/55R18

Capacité du réservoir/Essence recommandée: 60 litres/Ordinaire

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer