Honda CR-V: raffiner la recette

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René
La Presse

Le Honda CR-V fait partie de notre paysage automobile depuis déjà 17 ans. Deuxième en 2013 au chapitre des ventes et troisième à l'heure actuelle, c'est un acteur de taille dans le segment des VUS compacts. Polyvalent, le modèle fait l'objet cette année d'une mise à jour de mi-cycle qui touche autant sa mécanique que sa carrosserie. Est-ce assez pour assurer une bonne concurrence ? Allons mesurer ses prétentions.

Son design

Vous ne vous êtes probablement jamais retournés à la vue d'un CR-V et cette absence de réaction ne changera guère avec cette cuvée. Le VUS est loin d'être le plus exubérant du segment, se contentant de ne pas déborder d'un moule sur lequel s'est construit l'ensemble de sa lignée. Qu'à cela ne tienne, ce rafraîchissement permet au CR-V de cultiver une image plus luxueuse. Différentes moulures argentées apparaissent et la calandre intégrant les phares fait plus moderne. Cette carrosserie a aussi été sculptée pour moins résister à l'air, affirme Honda.

À bord

Honda n'a apporté que très peu de changements à l'habitacle, ce qui est loin d'être une mauvaise chose. Son protégé peut certainement se targuer d'être l'un des plus polyvalents de son groupe. Le volume habitable est abondant, autant que l'espace réservé aux bagages à l'arrière. L'assemblage est rigoureux et la qualité des matériaux est très bonne. Dans l'ensemble c'est simple, mais efficace. Seul bémol digne de mention : les espaces de rangement sont trop peu nombreux pour un véhicule à vocation familiale.

Sous le capot

Cette mouture 2015 se voit outillée d'un nouveau quatre-cylindres de 2,4 L. Un peu plus léger que son prédécesseur et optimisé pour diminuer la friction de ses pièces internes, il reçoit l'injection directe, une première pour le CR-V. Développant 185 ch, il dispose d'une bonne dose de couple (181 lb-pi), chose qui se note dès les 3000 tr/min. Il est marié à une CVT, seule boîte maintenant offerte. Cette dernière avance un rendement moins convaincant que dans l'Accord. Le duo permet de diminuer la soif du VUS, étonnement frugal, mais transmet beaucoup de vibrations au ralenti et à basse vitesse.

Derrière le volant

Pas au niveau du Ford Escape, encore moins du Mazda CX-5, le CR-V se positionne comme un VUS au tempérament assez réservé. Le comportement routier mise essentiellement sur le confort. Sur cet aspect, le modèle fait très bien. Sans être la plus vive, la direction place en outre bien le véhicule en trajectoire. La calibration du freinage est par ailleurs rassurante et intuitive. Un irritant apparaît cependant à l'usage :  le positionnement de la pédale du frein de stationnement, assez gênante.

Les technologies embarquées

Le système d'infodivertissement HondaLink fait partie de l'équipement de série du CR-V. Intégrant la caméra de recul, il se déploie sur deux écrans, dont un tactile, en haut du levier de vitesses. Dans l'ensemble, son utilisation, uniquement tactile, est loin d'être la plus intuitive. Outre ce système, notons l'arrivée du HondaLink Assist, une application de série pouvant prévenir les secours lorsqu'un accident survient, grâce à la ligne du téléphone cellulaire connecté.

Verdict

Nul doute que le CR-V reste l'une des meilleures options du segment. Mieux insonorisé, bien équipé et plus invitant du point de vue du design que la cuvée 2014, le petit VUS est un véhicule construit sur mesure pour les petites familles. Il propose un format bien intéressant qui ne cherche pas à intégrer une troisième banquette pouvant n'accueillir a priori personne. Si son moteur est dans l'ensemble digne du savoir-faire de la marque, la CVT est cependant quelque peu décevante côté raffinement. Son excellente feuille de route en matière de fiabilité reste cependant un puissant argument pour oublier ce faux pas.

Observations

> Le CR-V dispose d'un ingénieux dispositif permettant de rabattre la banquette arrière grâce à deuxpoignées logées dans la coffre arrière.

> À 1054 L, le volume réservé aux bagages dépasse bien des véhicules plus imposants.

> En livrée Touring, le CR-V reçoit le premier système d'aide au freinage d'urgence de la marque. Il peut appliquer automatiquement une force de freinage en cas d'accident imminent.

> En plus d'une calandre redessinée, le CR-V 2015 a maintenant droit à des phares enveloppés dediodes sur certaines versions pour améliorer le coup d'oeil.

> Si vous prévoyez tracter une remorque ou une roulotte le CR-V n'est pas vraiment le candidat idéalavec sa capacité de remorquage limitée à 680 kg.

Fiche technique

Versuin à l'essaiTouring
Prix (avec options)35 790$
MoteurL4 DACT 2,4 L
Puissance185 ch à 6400 tr/min
Couple181 ch à 3900 tr/min
Transmission (modèle à l'essai)Automatique à variation continue
Architecture motriceMoteur transversal avant, transmission intégrale
Consommation (ÉnerGuide)8,3 L/100 km
Concurrents directsFord Escape, Hyundai Tucson, Jeep Cherokee, Mazda CX-5, Mini Countryman, Kia Sportage, Nissan Rogue, Toyota RAV4, Volkswagen Tiguan
Du nouveau en 2015?Rafraîchissement de mi-cycle intégrants des changements mécaniques et esthétiques 
Pour en savoir pluswww.honda.ca/automobiles 
Partager

Comparer des véhicules »

1

Honda - Fit 2015

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer