| Commenter Commentaires (9)

Kia Forte: une question de style

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Éric LeFrançois

Collaboration spéciale

La Presse

Tant pis si le renouvellement accéléré des modèles tend à hâter leur obsolescence, Kia rénove. À peine quatre ans et hop! la Forte fait place à une nouvelle génération qui, on s'en doute, est plus ceci et plus cela que la précédente. Des retouches suffisantes pour la sortir du ventre mou du peloton des compactes, alors? Pas si sûr. La Forte est d'abord et avant tout une auto de bonne facture qui, hormis son style et son aménagement intérieur, ne dégage pas une personnalité très affirmée.

Rouler en Kia n'est plus un choix par défaut ni dicté par la seule recherche du meilleur prix ou de la garantie la plus complète. D'ailleurs, pour se sortir de son exotisme, la marque sud-coréenne a beaucoup misé sur le renouvellement de ses modèles et de son style. Elle a aussi consenti - avec l'aide de sa société mère Hyundai - d'importants investissements pour faire le plein des technologies dernier cri. La fiche technique de ce véhicule en témoigne éloquemment, mais cela ne se traduit pas forcément sur la route.

Hormis un moteur de 2 litres (un 1,8-litre est proposé sur les versions d'entrée de gamme) très lisse, les liaisons au sol (suspensions, direction, pneumatiques) demeurent avares en sensations de conduite. Même la présence du système «Flex Steer» sur les versions EX et SX n'y change rien. Ce dispositif inauguré chez Hyundai permet de modifier l'intensité d'assistance de la direction. Trois possibilités s'offrent à nous: confort, normal ou sport. Il y a bien une différence sensible entre les trois, mais elle n'a aucune incidence réelle sur le comportement ou l'agrément que l'on éprouve au volant. Sur le marché, il existe des compactes beaucoup plus affûtées - Ford Focus, Mazda3, voire Honda Civic - sur le plan dynamique. À ces récriminations s'ajoutent des aides à la conduite (correcteur de stabilité électronique et ABS notamment) qui se déclenchent un peu trop facilement dans le cadre de manoeuvres d'urgence où les trains avant et arrière semblent déconnectés l'un de l'autre.

Tout cela est bien dommage, car le quatre-cylindres de 2 litres affiche une belle santé. Il monte aisément en régimes et signe au passage des temps d'accélération et de reprises à faire rougir la compétition. En revanche, cette vélocité se traduit aussi par une consommation légèrement plus élevée que celle que l'on trouve dans cette catégorie. Si l'on prête foi aux consommations annoncées par Kia, pour ce qui est du 1,8-litre offert sur la version LX (à partir de 15 995$), il n'y a pour tout dire aucune économie à faire à la pompe.

Au rayon des boîtes de vitesses, la semi-automatique a notre faveur. Son rendement ne pose pas problème, elle favorise la consommation de carburant et, surtout, elle facilite la revente du véhicule le moment venu. À noter toutefois que cette boîte est offerte moyennant supplément sur les versions LX et EX. Et cette boîte ne vient pas seule. Elle s'accompagne d'un dispositif appelé Active Eco, lequel accélère les changements de rapport et ramollit le temps de réaction de l'accélérateur dans le but de ménager la sacro-sainte consommation.

Cette voiture, dont l'allure extérieure suggère le dynamisme, privilégie en réalité le confort. En fait, on a plaisir à rouler sagement à bord de la Kia. Elle est bien posée sur la route et son insonorisation est efficace tant que l'aiguille du compte-tours ne flirte pas avec la zone rouge. Plus longue que le modèle précédent, la nouvelle Forte dégage une belle habitabilité à l'arrière. Quant au coffre, son volume est correct, mais progresse très peu par rapport au modèle précédent. Il nous fait bénéficier d'une large ouverture et de deux tirettes dans le but de rabattre à distance les dossiers de la banquette arrière.

Sur le plan de l'aménagement intérieur, la marque sud-coréenne n'a pas lésiné. La présentation générale est très soignée, de même que la découpe du tableau de bord, élégant et pourvu de matériaux de très bonne facture. Enfin, la liste des «petites douceurs» - volant et assises chauffants, baquet ventilé, phares au xénon, coffre à gants réfrigéré - est particulièrement fournie.

Publicité

Au final, la Forte ne manque pas de relief sur le plan du style, mais elle se satisfait cependant de quadriller la catégorie en visant le juste milieu. À en juger par le nombre de Toyota Corolla sur nos routes, peut-on réellement reprocher à Kia d'emprunter, elle aussi, cette voie?

L'essentiel

Kia Forte 

Moteur (essence) : L4 DACT 2 litres

Puissance : 173 ch à 6500 tr/min

Couple : 154 lb-pi à 4700 tr/min

Poids : 1296 kg

Rapport poids-puissance : 7,49 kg/ch

Mode : Traction

Transmission de série : Manuelle 6 rapports

Transmission optionnelle : Semi-automatique 6 rapports

Direction/Diamètre de braquage (m) :

Crémaillère/10,6

Freins av-arr : Disque/Disque

Pneus (av-arr) : 215/45R17

Capacité du réservoir/Essence recommandée

52 litres : Ordinaire

Technique

Moteur (essence) : L4 DACT 2 litres

Puissance : 173 ch à 6500 tr/min

Couple : 154 lb-pi à 4700 tr/min

Poids : 1296 kg

Rapport poids-puissance : 7,49 kg/ch

Mode : Traction

Transmission de série : Manuelle 6 rapports

Transmission optionnelle : Semi-automatique 6 rapports

Direction/Diamètre de braquage (m) :

Crémaillère/10,6

Freins av-arr : Disque/Disque

Pneus (av-arr) : 215/45R17

Capacité du réservoir/Essence recommandée

52 litres : Ordinaire

Nous aimons

Style aguichant

Liste étourdissante d'accessoires

Volume intérieur

Nous aimons moins

Consommation décevante

Prix des modèles haut de gamme

Direction manque de ressenti

Kia Forte Koup ... (Photo fournie par Kia) - image 6.0

Agrandir

Kia Forte Koup 

Photo fournie par Kia

La Kia Forte 5... (Photo fournie par Kia) - image 6.1

Agrandir

La Kia Forte 5

Photo fournie par Kia

Un modèle, une gamme

Une Forte n'arrive jamais seule. Comme la génération précédente, la gamme s'enrichira d'une version 5 portes et d'un coupé. Des deux, la première nous apparaît la plus intéressante en raison de la polyvalence de sa carrosserie, mais aussi par la présence d'un moteur suralimenté de 1,6 litre. À noter que ce dernier sera offert en cours d'année sur l'ensemble de la gamme. La Forte 5 sera la première à se rendre visible chez les concessionnaires. La Koup, elle, pointera sa calandre à l'automne.

Partager

Comparer des véhicules »

1

Kia - Sorento 2016

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer