Mazda6 2016: la maturité est atteinte

La Mazda6 2016... (PHOTO FOURNIE PAR MAZDA)

Agrandir

La Mazda6 2016

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René
La Presse

Règle générale, les berlines intermédiaires adhèrent à leurs propres conventions implicites, un effet direct de leur large mandat. On se retrouve donc devant une palette de modèles tous d'apparences très semblables, caractérisés par certaines approches techniques différentes. Il reste toutefois certains constructeurs qui ne se contentent pas d'inscrire des postulantes génériques dans le segment. C'est le cas pour la prétendante qui fait l'objet de l'essai routier de cette semaine, la Mazda6.

Règle générale, les berlines intermédiaires adhèrent... (PHOTO FOURNIE PAR MAZDA) - image 2.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

SON DESIGN

Pour l'année-modèle 2016, Mazda a en partie remaquillé la livrée la plus onéreuse, la GT, en concentrant ses efforts sur la calandre et le bouclier. Le regard de ses phares est maintenant accentué par la présence de diodes qui décrivent la forme d'une faucille. Le trait chromé de la calandre est aussi plus gras pour faire ressortir la présence de ses ailettes qui prolongent le trait jusqu'aux phares. On a même droit à pas moins de huit dessins de jantes (17 po). Tous ces détails ajoutent un vernis à cette Mazda6 qui étale une prestance faisant mentir sa fourchette de prix.

Règle générale, les berlines intermédiaires adhèrent... (PHOTO FOURNIE PAR MAZDA) - image 3.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

À BORD

C'est ici que cette cuvée 2016 se distingue nettement du modèle précédent. Les designers ont entièrement redessiné la planche de bord. Elle affiche maintenant un dessin nettement plus intéressant qui se démarque de l'apparence plutôt sans saveur de l'ancienne formule. La disparition du bras de frein à main au profit d'un bouton libère également de l'espace sur la console centrale pour du rangement. Le tout est assemblé avec la rigueur coutumière de Mazda. Pour le volume, cette Mazda6 est généreuse à l'avant, mais plus exiguë à l'arrière que les Honda Accord et Toyota Camry de ce monde.

Règle générale, les berlines intermédiaires adhèrent... (PHOTO FOURNIE PAR MAZDA) - image 4.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

SOUS LE CAPOT

Dans l'attente d'une version diesel, qui est toujours en conception, la proposition mécanique de la Mazda6 se résume à un seul moteur. Deux ans après ses balbutiements sous son capot, ce quatre-cylindres de 2,5 L à injection directe reste un ouvrage de référence dans le segment. D'une douceur extraordinaire, il livre subtilement une puissance plus qu'acceptable. L'agencement avec la boîte automatique est très homogène et permet d'exploiter le haut de la courbe de puissance sans à-coups. Ce moteur offre cette prestation éloquente tout en étant très sobre en carburant.

Règle générale, les berlines intermédiaires adhèrent... (PHOTO FOURNIE PAR MAZDA) - image 5.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

DERRIÈRE LE VOLANT

Respectant l'essence de la marque Mazda, le plaisir de conduire, cette Mazda6 en livrée GT est certainement l'une des intermédiaires qui s'approprient le mieux le concept. Les mouvements de caisse sont fluides sans être brusques et la direction brille par sa précision et offre un excellent toucher. On sent une belle agilité facilement exploitable en raison du positionnement bas du tableau de bord qui permet une bonne visibilité. Bref, la méthode est très pertinente et fait de cette Mazda6 un produit abouti.

Règle générale, les berlines intermédiaires adhèrent... (PHOTO FOURNIE PAR MAZDA) - image 6.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

LES TECHNOLOGIES EMBARQUÉES

L'année-modèle 2016 marque l'arrivée de la dernière génération du système d'infodivertissement Mazda Connect qu'on ne trouvait jusque-là que dans la Mazda3. L'écran tactile de 7 po est fixé au centre du tableau de bord et a l'apparence d'un petit iPad. Il peut également être contrôlé au moyen d'une molette placée sur la console centrale dont le fonctionnement est très semblable au système iDrive de BMW. Sur le fond, ce système n'est pas le plus facile d'approche, on trébuche quelquefois dans les menus. Il est cependant très beau et offre toutes les fonctions usuelles.

Règle générale, les berlines intermédiaires adhèrent... (PHOTO FOURNIE PAR MAZDA) - image 7.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

VERDICT

Grâce aux divers ajouts de mi-cycle faits cette année sur sa berline de proue, Mazda reconfirme son adresse dans ce registre des intermédiaires, une catégorie fort importante en matière de volume de ventes. En plus de cultiver une présentation fort bien achevée, cette berline montre une rare harmonie entre son châssis de sa motorisation, un équilibre que peu de rivales parviennent à atteindre. Depuis sa refonte, le modèle affiche également une fiabilité irréprochable qui le place largement en haut de la moyenne du segment, selon Consumer Reports. La livrée GS reste par ailleurs le choix le plus sensé, avec l'option navigation à la carte.

OBSERVATIONS

> Freiner pour économiser du carburant

Lorsque la version GT est équipée du groupe Technologie, la Mazda6 peut récupérer l'énergie cinétique dégagée au freinage et à la décélération pour faire diminuer la consommation de carburant en alimentant les accessoires électriques.

> Savoir sa vitesse en tout temps

La Mazda6 2016 peut être équipée d'un petit écran rétractable placé sur la planche de bord qui indique la vitesse sans que le conducteur ait besoin de baisser les yeux.

> Les bagages

Le coffre arrière de la Mazda6 offre un volume acceptable à 419 L.

> L'hiver au chaud

Les sièges chauffants avant et arrière sont offerts de série dans la Mazda6.

> Nervosité

L'un des secrets du moteur quatre cylindres sous le capot de la Mazda6 ? Il a un taux de compression très élevé (13 : 1), ce qui se traduit par plus de couple à bas et à mi-régime, donc plus de souplesse.

Fiche technique

Version à l'essaiGT + groupe Technologie
Prix (avec options)35 696$
Moteur L4 DACT 2,5 L
Puissance185 ch à 5700 tr/min
Couple185 lb-pi à 3250 tr/min
Transmission (modèle d'essai)Automatique à 6 rapports avec mode manuel
Architecture motriceMoteur avant transversal, traction 
Consommation (ÉnerGuide)7,2 L/100 km 
Concurrentes directesChevrolet Malibu, Chrysler 200, Ford Fusion, Honda Accord, Hyundai Sonata, Kia Optima, Nissan Altima, Subaru Legacy, Toyota Camry, Volkswagen Passat
Du nouveau en 2016?Légèrement redessinée, planche de bord redessinée, nouveau système d'infodivertissement
Pour en savoir pluswww.mazda.ca 
Partager

Comparer des véhicules »

1

Mazda - CX-5 2016

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer