article:4594224:article

PREMIER CONTACTPorsche 911 Carrera 4: Dame Nature

La Porsche 911 Carrera 4 2013.

Agrandir

La Porsche 911 Carrera 4 2013.

Photo Éric LeFrançois, collaboration spéciale

Publicité

Publicité

Éric Lefrançois | La Presse

Publié le 15 novembre 2012 | Mise à jour le 29 novembre 2012 à 12h49

Graz, Autriche - Attendue, cette première déclinaison de la 911 permet de rouler en toutes saisons. Mais mieux encore, elle lui permet de se distancier de la Boxster (et du futur Cayman qui en découlera), qui jusque-là offrait autant d'émotions et ce, à bien meilleur prix.

S'il ne devait exister qu'une raison, une seule, de préférer la 911 Carrera à une Boxster, la voici!

Dotée d'un rouage intégral, cette Porsche ajoute non seulement un filet de sécurité additionnel aux mains non initiées qui agrippent son volant, mais surtout procure la liberté de rouler en toutes saisons. Une occasion encore rare dans ce segment de marché où généralement les protagonistes ne sortent que quand le soleil brille et que la route est parfaitement sèche... Vient la pluie ou la neige, et voilà que la trajectoire devient zigzagante et que les roues patinent. Le vernis craque, et la belle sportive, tout à l'heure impérieuse et sereine, se transforme en godiche empotée et vicieuse. Mais rien de tel avec la Carrera 4, qui ne redoute qu'une chose: l'aquaplanage, plaie des pneus larges.

À condition de surveiller attentivement les flaques, donc, on peut lui faire entièrement confiance: en toutes circonstances, la tenue de cap reste pratiquement imperturbable, l'équilibre impeccable - les voies arrière sont plus évasées encore que sur les 911 à propulsion -, la motricité irréprochable. Quant au freinage, c'est un modèle d'équilibre et d'endurance

Parfaite, alors? Loin de là! Pour le puriste surtout. Celui-ci a de plus en plus de mal à admettre que la 911 se laisse aujourd'hui si facilement apprivoiser. Contrairement à ses ancêtres, elle ne requiert plus un coup de volant aussi expert. À chaque refonte, ce modèle perd de son caractère particulier au point qu'on en oublie que le moteur se trouve monté en porte-à-faux à l'arrière. Le puriste, toujours, reconnaît tout aussi difficilement que la Porsche Doppelkupplung (PDK), cette boîte semi-automatique à double embrayage, éclipse totalement son alter ego à commande manuelle.

Naturellement, chez Porsche, ces technologies ont un prix. Pour le «coup de gaz», par exemple, il faut au préalable cocher l'option «Sport Chrono». Vous bénéficierez également du «Launch control», un autre dispositif qui permet à la 911 de s'élancer aussi rapidement qu'une Formule 1. Mais le catalogue du constructeur allemand est beaucoup plus volumineux que cela. Il comporte une kyrielle d'accessoires, y compris des cache-moyeux de couleur.

Comme les versions à deux roues motrices, les Carrera 4 se déclinent en coupé et en cabriolet. Celles-ci se reconnaissent à leur bandeau lumineux qui relie les feux arrière et certains détails des prises d'air situées dans le carénage avant. Comme les «2» toujours, les «4» proposent des moteurs 3,4 litres et 3,8 litres. Le second, offert exclusivement à bord de la S, est le plus enivrant des deux. Son timbre et sa poussée permettent d'apprécier au mieux les performances du rouage intégral. Celui-ci représente une évolution du système jusqu'ici utilisé sur la 911 Turbo. Quelques puces (électroniques) supplémentaires lui assurent notamment une plus grande flexibilité qu'autrefois en matière de transfert de couple entre les trains roulants. Et cela s'observe. Il suffit de jeter un oeil sur l'écran prévu à cet effet au tableau de bord pour visualiser en temps réel la façon dont se répartit la puissance. Une distraction qui démontre bien à quel point la conduite d'une 911 n'est plus aussi prenante que par le passé.

Publicité

Les frais d'hébergement liés à ce reportage ont été payés par Porsche AG.

Photo Éric LeFrançois, collaboration spéciale

Agrandir

LE VERDICT: Seul motif valable (4 roues motrices) pour la préférer à une Boxster

LE PRIX: 103 900$ à 134 100$

VISIBLE DANS LES CONCESSIONNAIRES: Premier trimestre de 2013

IMPORTANCE DE CE MODÈLE: Il représente 50% des ventes de 911 au pays

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1

Porsche - Cayman 2014

1 Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (5)
  • Si je connais la garantie Porsche... après des problèmes électriques qui empêchaient la voiture de démarrer, les shows de boucane qui se manifestent encore et ce malgré qu'ils aient changé le séparateur air / huile du reniflard du carter, et un dépannage pour cause de batterie morte après 16 mois de mise en service (excellente figurante pour les pubs de toyota), j'ai osé réclamer pour une boursouflure de peinture sur le toit, de la peinture décollée sur le pourtour des puits de roues avant, des pattes du support de toit dont l'aluminium se déformait et perdait sa peinture. On a accepté de changer ces pattes et 6 mois plus tard, même problème, mais Porsche ne garantie qu'une fois... Pour ce qui est de la rouille des panneaux de carrosserie, on a pris des photos que Porsche Canada contemple depuis des lunes... et le concessionnaire qui tourne autour du pot : "vous savez c'est de la rouille de surface...", Évidemment que c'est de la rouille de surface comment voir de la rouille qui se développe sous la peinture..... De nos jours les manufacturiers insèrent des plastiques à l'intérieur des ailes pour protéger le joint des puits d'aile et des ailes, sauf Porsche. Imaginer l'effet de pulvérisation induite par la force centrifuge des roues à 100 Km/h et l'hiver il s'agit d'eau sablonneuse. En effet, il a bien douze ans de garantie contre les perforations dues à la corrosion, mais cette garantie n'est valide que si vous faite repeindre la voiture régulièrement...
    Désolé de vous décevoir Messieurs Belami et Legras, mais je maintiens que les Porsche ont une fiabilité douteuse, sont mal protégées contre la rouille et que si les journalistes automobiles faisaient autre chose que du publireportage ; Porsche soigneraient ses clients plutôt que leur légende par le biais de sorties et ou voyages aux quatre coins du globe.
    J'ai lu ou vu quelque part qu'il est plus profitable de gâter l'inspecteur que le citoyen...
  • Monsieur Moncadre avez-vous contacter Porsche pour ce problème de rouille il y a une garantie.
    Monsieur Lefrançois est un journaliste crédible quand il n'aime pas un produit ne se gêne pas pour en parler.

    12 ans de garantie pour la perforation des panneaux de carrosserie due à la corrosion (veuillez consulter les conditions dans le Manuel du propriétaire et le guide « Garantie et
    Entretien
  • ...il y a longtemps que les Porsche ne rouille plus... Monsieur Belami, j'aimerais bien vous montrer ma Cayman 2010, que je roule l'hivers ; je n'ai jamais eu de voiture aussi biodégradable, l?oxydation est partout que ce soit sur l'acier ou l'aluminium, la peinture n'arrive même pas à tenir. Mais sans doute que le Roi du publie-reportage, M. Lefrançois adore votre commentaire et qu'il va faire disparaître le mien dans les prochain jours...
  • Je roule en Carrera 2 roues motrices je la préfère a la Carrera 4, plus joueuse , plus légère,je la range l'hiver et quand il pleut je la sors rarement vu que c'est un cabriolet,en revanche si j'habitais en Europe peut-être que je roulerai en C4 car très certainement je roulerai a l'année longue.,pour ce qui est de la rouille il y a longtemps que les Porsche ne rouillent plus.
  • Sortir une Carrera dehors l'hiver? Ouache, dans 10 ans le dessous et le chassis vont être rouillés, l'intérieur imbibé de sel et de sable, les troubles vont commencer, et sa valeur de revente va fondre comme neige. Les proprios de Carrera ont habituellement les moyens de se payer un autre véhicule pour passer l'hiver en toute sécurité, et donner l'espoir d'être encore fier de sa Porsche dans 10 ans. Ou au pire pour le prix d'une Carrera on se paye une Cayman pour l'été ET un Cayenne pour l'hiver.

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer