| Commenter Commentaires (5)

Porsche 911 GT3: elle donne du talent

Porsche 911 GT3... (Photo fournie par Porsche)

Agrandir

Porsche 911 GT3

Photo fournie par Porsche

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Éric LeFrançois

Collaboration spéciale

La Presse

De toutes les 911, la GT3 n'est ni la plus rapide ni la plus chère. Mais elle est assurément la plus charismatique, la plus enivrante et la plus pure. Elle ne célèbre pourtant que ses 15 ans. Apparue en 1999, cette descendante des Carrera 2,7 RS et 3,0 RS peut aussi bien boucler des tours de circuit à plein régime qu'avancer à petits pas dans la circulation. Vendue à partir de 148 800$, la GT3 est d'une polyvalence rare, sinon exceptionnelle! Un reportage d'Éric LeFrançois, collaboration spéciale.

Le six-cylindres à plat de la 911 GT3... (Photo fournie par Porsche) - image 1.0

Agrandir

Le six-cylindres à plat de la 911 GT3

Photo fournie par Porsche

L'habitacle de la 911 GT3. ... (Photo fournie par Porsche) - image 1.1

Agrandir

L'habitacle de la 911 GT3. 

Photo fournie par Porsche

Moteur

N'eût été l'inscription sur les montants des ailerons ou du couvercle moteur, il aurait été impossible d'en deviner la cylindrée. Il s'agit à la base du même bloc 3,8 L de la Carrera S, mais complètement remanié. Les pistons sont forgés en aluminium alors que les bielles font appel au titane. De nobles matériaux qui ont tout de même causé certains soucis à la marque qui, dans un geste sans précédent, a remplacé les moteurs des quelque 800 GT3 produites en début d'année. Une mauvaise fixation des bielles était à l'origine de ce rappel.

Aileron

Il gêne la visibilité vers l'arrière et, en dépit de sa construction légère, alourdit le capot. Qu'à cela ne tienne, cet aileron est indispensable à la - bonne - tenue de route de la GT3. Celui-ci s'ajuste manuellement pour régler la portance sur le train arrière. Ce dernier, soit dit en passant, s'enveloppe d'ailes élargies et d'une suspension à la géométrie revisitée. Abaissée de 30 mm, celle-ci s'attache à des jantes de 9 et 12 po de large. La particularité de la GT3 réside cependant dans ses roues arrière directrices pour améliorer la stabilité et augmenter la vitesse de passage dans les virages.

Publicité

Boîte de vitesse

Pas de boîte manuelle? Non, la GT3 retient désormais uniquement les services d'une transmission automatique à double embrayage. C'est plus rapide: moins de 100 millisecondes entre les passages de chacun des 7 rapports. Mais ce choix ne comporte pas que des avantages. Sa présence augmente en effet le poids d'une vingtaine de kilos. Pour contourner ce défaut, la GT3 a recours à de nombreuses pièces en aluminium. Ainsi, le toit, les ailes, le capot et les portes sont réalisés dans ce matériau.

Habitacle

Au volant, l'endroit où tout amateur aimerait se trouver. Solidement campée sur ses Michelin Pilot Sport Cup 2 et dotée d'un système de freinage carbone-céramique, la GT3 a trop de chevaux pour être exploitée sur les routes. Qu'à cela ne tienne, on trouve tout de même plaisir à écouter le cri strident de son flat-six capable de tourner à 9000 tr/min. La vivacité de sa direction permet de la «jeter» dans les virages sans appréhension ni mouvements de caisse insidieux. La GT3 donne du talent, même à ceux qui n'en ont pas.

Partager

Comparer des véhicules »

1

Porsche - 918 Spyder 2015

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer