• Accueil > 
  • Auto > 
  • Moto > 
  • L'humble, efficace et abordable sport-tourisme de Yamaha

| Commenter Commentaires (3)

L'humble, efficace et abordable sport-tourisme de Yamaha

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

<p>Bertrand Gahel</p>

La FJR1300 de Yamaha, c'est un peu la mère du tourisme sportif moderne. Elle ne fut pas la première moto à tenter de marier un niveau de confort aussi élevé que possible à un comportement digne du qualificatif sportif, mais elle est décidément le modèle dont la formule fut la plus largement acceptée par les motocyclistes. D'ailleurs, presque toutes les motos venues concurrencer la FJR originale de 2001 ont été - et continuent - d'être construites sur un moule très similaire. Cela dit, sans les dernières avancées des plus jeunes rivales et après une douzaine d'années sur le marché sans grand changement, la FJR1300 avait pris un coup de vieux, d'où la présentation pour 2013 d'une version remaniée.

L'approche retenue par la marque aux trois diapasons pour rafraîchir la FJR est à la fois surprenante et logique. Surprenante, parce que malgré l'âge avancé de la plateforme, la nouveauté demeure finalement très proche de la moto originale d'un point de vue technique, puisqu'elle en conserve l'essentiel de la partie cycle et qu'elle est animée par le même 4-cylindres en ligne de 1,3 litre. Yamaha possède des ressources considérables et s'il avait voulu créer une FJR entièrement repensée, il aurait aisément pu le faire. Mais lorsqu'on additionne les coûts de développement d'une nouvelle mécanique et d'un nouveau châssis et qu'on ajoute en plus ceux d'un niveau d'équipement devant rivaliser, voire dépasser celui des modèles concurrents, on fait aussi inévitablement grimper la facture. Or, la santé des portefeuilles sur la planète n'étant pas au mieux ces temps-ci, Yamaha a jugé plus judicieux de faire évoluer la FJR1300 dans le détail que d'en faire la dernière sport-tourisme «plus-plus». Offerte tout juste sous la barre des 17 500$, il s'agit actuellement de la machine de cette catégorie la plus abordable.

La grande question pour le consommateur, lorsqu'un constructeur retient l'approche décrite plus haut, c'est de savoir s'il y a vraiment évolution ou s'il est seulement question d'un «lifting». Allons donc droit au but: il y a effectivement évolution, mais c'est surtout en termes de raffinement. Autrement dit, tout ce qui était vrai sur l'ancienne version de la FJR1300 le demeure sur celle-ci, bien que sur presque tous les plans, un sentiment de piloter une machine plus raffinée soit présent.

À titre d'exemple, le gros 4-cylindres en ligne fonctionne maintenant de manière agréablement douce à bas et moyen régimes, tandis que l'accélérateur électronique et les autres gadgets électroniques (modes de puissance, contrôle de traction, ABS, régulateur de vitesse) accomplissent leur travail de façon totalement efficace et transparente. En revanche, certaines des mauvaises vieilles habitudes de la FJR continuent d'être présentes, comme un poids élevé, une transmission n'ayant que cinq rapports plutôt que six et un moteur devenant un peu rugueux à haut régime.

De la même manière, si les suspensions n'ont d'impressionnant que leur habituelles multiples possibilités d'ajustements et qu'elles s'avèrent techniquement très proches de celles du modèle précédent sur le plan de la conception, leur efficacité est maintenant remarquable grâce à de nouveaux réglages. Et c'est le cas qu'il soit question de confort sur une route abîmée ou de qualité de comportement sur un tracé sinueux.

Avec cette volonté d'amélioration et de raffinement de la technologie qui existait déjà sur l'ancienne FJR1300 à tous les autres aspects du modèle (aérodynamique, instrumentation, style), Yamaha l'a finalement mise à jour, mais sans la transformer. Ce que tous ces raffinements ne laissent pas prévoir, toutefois, c'est qu'ils permettent d'une certaine façon à la FJR1300 d'être redécouverte. Depuis l'arrivée de la Yamaha sur le marché, au tournant du millénaire, sa classe a été le théâtre d'une course à l'armement où chaque nouveauté a eu pour but de surpasser la sport-tourisme des autres constructeurs. Non seulement la FJR se distingue en ne faisant aucune prétention de cette nature, mais elle le fait aussi en affichant plutôt un niveau d'équipement simplement suffisant et un comportement simplement sain. En d'autres mots, sans être la plus équipée, la plus rapide ou la plus incisive, elle reste assez équipée, assez rapide et assez incisive. L'un des plus grands désavantages du modèle, finalement, pourrait donc être de ne pas se distinguer outre mesure sur papier: il s'agit d'une moto qui exige, pour que sa nature remarquablement simple et accueillante puisse être appréciée à sa juste valeur, qu'on en prenne les commandes et qu'on l'emmène chez elle, sur la route.

Renouvelée pour 2013, la Yamaha FJR1300 est l'une de ces motos qui progressent par l'évolution plutôt que par la révolution. Il s'agit d'une direction choisie d'abord en raison du contexte économique mondial fragile, mais aussi parce que le modèle original était déjà de haute qualité.

Publicité

Depuis le lancement du modèle original en 2001 jusqu'à l'an dernier, l'instrumentation de la FJR1300 n'avait pratiquement pas évolué et continuait d'afficher une série de cadrans analogiques. Sur la version 2013 remaniée, Yamaha a enfin remplacé ces derniers par un attrayant nouveau design affichant des écrans à cristaux liquides, dont celui de l'ordinateur de bord, à droite.

Bertrand Gahel est l'auteur du Guide de la moto.

Fiche technique

> Marque:Yamaha

> Modèle:FJR1300

> Prix:17 499$

> Garantie:1 an/kilométrage illimité

> Moteur 4-cylindres en ligne de 1298 cc refroidi par liquide

> Transmission à 5 rapports, entraînement final par arbre

> Poids: 289 kg

> Frein avant:2 disques avec étriers à 4 pistons

> Frein arrière: 1 disque avec étrier à 2 pistons

> Pneu avant: 120/70-17

> Pneu arrière:180/55-17

Partager

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Nouvelles les plus populaires

 

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer