KTM 390 Duke: la plus grosse des petites

L'année moto 2015 passera à l'histoire pour des raisons complètement opposées.... (PHOTO FOURNIE PAR KTM)

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR KTM

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

<p>Bertrand Gahel</p>
Bertrand Gahel

Collaboration spéciale

La Presse

(KHAO THAI, Thaïlande) L'année moto 2015 passera à l'histoire pour des raisons complètement opposées. D'un côté, elle aura amené des sportives plus puissantes et plus avancées qu'on n'aurait jamais osé l'imaginer il y a à peine quelques années. Et, de l'autre, elle aura été l'année où une riche classe de montures de petite cylindrée offertes à prix d'aubaine sera devenue mature. Au sein de cette classe, la KTM 390 Duke propose le plus gros des petits cubages, mais aussi la facture la plus élevée.

L'année moto 2015 passera à l'histoire pour des... (PHOTO FOURNIE PAR KTM) - image 1.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR KTM

L'année moto 2015 passera à l'histoire pour des... (PHOTO FOURNIE PAR KTM) - image 1.1

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR KTM

La petite de la marque orange

L'arrivée de KTM dans le créneau des petites cylindrées est un peu étonnante. En effet, le constructeur autrichien bien connu pour le succès de ses machines hors route de couleur orange a d'abord semblé vouloir rejoindre le créneau routier avec des modèles de gros calibre offerts à prix assez forts. L'intention était - et demeure - de donner à KTM l'aura d'une marque de prestige. Mais une toute petite monture offerte à prix modique ne va-t-elle pas à l'encontre de cette philosophie? Pas si elle respecte la promesse de la marque, et un examen de la 390 Duke révèle que c'est bien son cas.

Digne de sa famille

La 390 Duke fait partie d'une famille de modèles comptant non seulement les plus grosses 690 Duke et 1290 Super Duke, mais aussi les plus petites 200 Duke et 125 Duke. Selon KTM, la 125 est même devenue le meilleur vendeur de sa très concurrentielle classe, un fait impressionnant. Toujours selon le constructeur, la raison principale derrière le succès de la plus petite des Duke, c'est qu'elle est construite comme une vraie moto alors que plusieurs autres 125 font un peu «bébelle». Le cas de la 390 Duke est semblable, puisqu'en dépit de sa faible cylindrée de 373 cc, une fois à ses commandes, même un adulte de grande taille s'y sent tout à fait à l'aise.

Publicité

Une construction très sérieuse

Si les 125 vendues sur d'autres marchés sont souvent bâties de manière assez frêle, les petits modèles offerts chez nous (Honda CBR300R/CB300F, Kawasaki Ninja 300, Yamaha YZF-R3) sont, au contraire, tous construits sérieusement et solidement. Même dans un tel contexte, la 390 Duke est impressionnante. La grosse fourche inversée, le bras oscillant en aluminium renforcé, les roues et les pneus larges ainsi que le magnifique cadre en treillis d'acier laissent l'impression d'avoir affaire à un produit soigné de conception sérieuse. Ce qui rend néanmoins la 390 Duke vraiment intéressante, c'est l'avantage de cylindrée et de puissance qu'elle offre par rapport à ses rivales.

Un mono performant

S'il est une technologie qu'on connaît par coeur chez KTM - grâce à l'expérience hors route -, c'est le monocylindre. Grâce à ses 44 chevaux, le mono de la 390 Duke permet de s'élancer autoritairement d'un arrêt et surprend même par l'agréable couple qu'il produit à bas et moyens régimes, ceux qu'on utilise au quotidien. Le résultat net est non seulement un moteur amusant, mais aussi une moto qu'on ne sent pas sous-motorisée, comme c'est souvent le cas chez les très petites cylindrées. Outre un niveau de vibration un peu élevé à partir des mi-régimes jusqu'à la zone rouge, on ne peut reprocher grand-chose à ce moteur.

Une grande maniabilité

Très légère, raisonnablement basse de selle et dotée d'une position relevée et d'un guidon large allégeant la direction, la 390 Duke ne demande finalement aucun effort pour être lancée dans un virage. Par ailleurs, grâce à la solidité de sa construction, elle encaisse volontiers un rythme élevé en courbe. La combinaison de ces caractéristiques fait de la petite KTM un plaisir à manier sur une route sinueuse où on peine à imaginer comment une deux-roues pourrait être plus facile à piloter. Cet excellent comportement fait de la 390 à la fois un outil qu'un pilote expérimenté adorera dans un tel contexte et une moto qu'un novice apprivoisera très rapidement.

La plus chère des petites

La 390 Duke a beau ne coûter que 5499$ avec l'ABS, elle est quand même 800$ plus chère qu'une Honda CB300F. La KTM en offre-t-elle pour 800$ de plus? La réponse est oui, ne serait-ce que grâce à la quinzaine de chevaux de plus que produit son mono 30% plus gros. Pour un ou une novice souhaitant s'initier à la moto avec la monture la plus accessible possible, cette puissance pourrait ne pas être cruciale, mais pour n'importe quel pilote plus expérimenté intéressé par une bonne petite moto à bon prix, le surplus financier représente un sage investissement.

Frais de transport et d'hébergement payés par KTM. Bertrand Gahel est l'auteur du Guide de la moto.

L'année moto 2015 passera à l'histoire pour des... (PHOTO FOURNIE PAR KTM) - image 2.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR KTM

FICHE TECHNIQUE

> Marque: KTM

> Modèle: 390 Duke

> Prix: 5499$

> Garantie: 1 an/kilométrage illimité

> Moteur: monocylindre de 373 cc refroidi par liquide

> Transmission: à 6 rapports, entraînement final par chaîne

> Poids (tous pleins faits): 147 kg

> Frein avant: 1 disque avec étrier à 4 pistons et ABS

> Frein arrière: 1 disque avec étrier à 1 piston et ABS

> Pneu avant: 110/70-17

> Pneu arrière: 150/60-17

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer