Le monstre de BMW, version 2.0

  • La BMW S1000RR 2015 (Photos fournies par BMW et Alberto Martinez)

    Plein écran

    La BMW S1000RR 2015

    Photos fournies par BMW et Alberto Martinez

  • 1 / 6
  •  (Photos fournies par BMW et Alberto Martinez)

    Plein écran

    Photos fournies par BMW et Alberto Martinez

  • 2 / 6
  •  (Photos fournies par BMW et Alberto Martinez)

    Plein écran

    Photos fournies par BMW et Alberto Martinez

  • 3 / 6
  •  (Photos fournies par BMW et Alberto Martinez)

    Plein écran

    Photos fournies par BMW et Alberto Martinez

  • 4 / 6
  •  (Photos fournies par BMW et Alberto Martinez)

    Plein écran

    Photos fournies par BMW et Alberto Martinez

  • 5 / 6
  •  (Photos fournies par BMW et Alberto Martinez)

    Plein écran

    Photos fournies par BMW et Alberto Martinez

  • 6 / 6

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

<p>Bertrand Gahel</p>
Bertrand Gahel

collaboration spéciale

La Presse

(Séville, Espagne) Chez BMW, on a décidé il y a quelques années qu'un changement d'orientation était requis et que, dorénavant, la marque serait reconnue non seulement pour la qualité de ses motos de tourisme, mais aussi pour les performances de ses sportives. La S1000RR de 2010 a donné une crédibilité immense à cette nouvelle direction en dominant complètement son créneau dès sa sortie. Pour 2015, BMW révise profondément son «monstre» avec plus de puissance et plus de technologie. Attachez votre tuque.

La nature de la bête

Pour ceux qui ne sont pas habitués aux motos de ce genre, il suffit de savoir qu'il s'agit de bêtes de piste pures et dures. En d'autres mots, de motos conçues spécialement pour tourner à un rythme de course autour d'un circuit, et ce, comme si de rien n'était, et jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'essence dans le réservoir ou que les pneus aient rendu l'âme. Dans l'automobile, seule une poignée de modèles hyper spécialisés et extraordinairement chers peuvent en faire autant. De retour dans l'univers de la moto, le cas de la S1000RR est particulier pour deux raisons: sa puissance annoncée de 199 chevaux et l'abondance et l'efficacité de ses aides électroniques au pilotage.

Mécaniquement ordinaire

Compte tenu de ses performances extrêmes, la simplicité mécanique de la S1000RR a toujours suscité un peu d'étonnement. Cet aspect du modèle ne change pas en 2015. En effet, techniquement, la BMW n'a rien de très spécial. Elle est mue par un quatre-cylindres en ligne de 999 cc de construction classique, son châssis est une structure massive en aluminium, mais d'architecture commune et ses roues, ses freins et ses suspensions sont du même haut calibre que les pièces des modèles rivaux. Si l'allemande offre une telle efficacité en piste, c'est donc grâce à la qualité de l'ensemble que composent toutes ces caractéristiques individuelles.

Électroniquement exceptionnelle

S'il est un aspect de la S1000RR qui la démarque sur le plan technique, c'est sa suite d'assistances électroniques. Pratiquement tous les aspects du pilotage sont supervisés par un cerveau électronique extraordinairement avancé. La quantité de puissance et la façon dont elle est livrée, le soulèvement de la roue avant en forte accélération, le blocage des roues en freinage intensif - même en courbe - et les dérapages de l'arrière en sortie de virage sont autant d'exemples de situations où le pilote bénéficie d'une grande assistance de la machine. Notons que la BMW se distingue aussi grâce à son tableau de bord qui indique à quel point ces aides électroniques entrent en fonction.

Publicité

En piste

Il n'y a qu'en piste et à rythme fort qu'on peut juger des qualités d'un ensemble comme celui de la S1000RR. BMW a donc rassemblé la presse au Circuito Monteblanco, en Espagne. Immédiatement, certaines caractéristiques sont devenues évidentes, dont la taille de la S1000RR. Il ne s'agit pas d'une moto svelte comme une Ducati à moteur V-Twin, mais plutôt d'une sportive d'une certaine largeur. Par ailleurs, on est estomaqué par la puissance de l'allemande. BMW parle d'une augmentation de 6 chevaux, mais en selle, on jurerait que la marque des 200 chevaux est allègrement dépassée. Et, contrairement à la version précédente, cette nouvelle S1000RR pousse très fort même à mi-régime.

Les assistances en action

On peste parfois à propos de la quantité toujours grandissante des assistances électroniques qu'offrent les plus récentes sportives, et la S1000RR n'est pas une exception à ce sujet. La clé constitue à investir le temps nécessaire pour comprendre leurs effets et à les ajuster selon ses préférences et ses compétences. Dans mon cas, je n'affectionne pas les systèmes anti-wheelie, mais j'apprécie bien le contrôle de traction qui permet de sortir d'un virage en laissant une longue trace noire venant d'un pneu arrière à la limite du dérapage. Tout ça est ajustable sur divers plans et, dans le cas de la S1000RR, extrêmement efficace.

Une machine ultraspécialisée

L'ironie à propos des montures comme la S1000RR, c'est qu'elles sont destinées à passer la majorité de leurs jours sur la route et non en piste où leurs réelles capacités peuvent être exploitées. Cela dit, les acheteurs les choisissent quand même en fonction de ces capacités. Ils veulent posséder la moto dont les performances sont les plus élevées, peu importe s'ils ne les atteignent pas eux-mêmes. La S1000RR répond aux attentes. Il ne s'agit peut-être pas de la moto du genre la plus charismatique, mais en matière d'efficacité, de puissance et de technologie, elle fait décidément partie des deux ou trois sportives les plus poussées de la planète.

____________________________________

Fiche technique

> Marque: BMW

> Modèle: S1000RR

> Prix: 17 950 $

> Garantie: 3 ans/kilométrage illimité

> Moteur: quatre-cylindres en ligne de 999 cc refroidi par liquide

> Transmission: à 6 rapports, entraînement final par chaîne

> Poids (tous pleins faits): 204 kg

> Frein avant: 2 disques avec étriers à 4 pistons et ABS

> Frein arrière: 1 disque avec étrier à 1 piston et ABS

> Pneu avant: 120/70-17

> Pneu arrière: 190/55-17

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer