• Accueil > 
  • Auto > 
  • Moto > 
  • Tiger 800 XC et XR: les passe-partout de Triumph

Tiger 800 XC et XR: les passe-partout de Triumph

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

<p>Bertrand Gahel</p>
Bertrand Gahel

collaboration spéciale

La Presse

(San Diego, Californie) Comme le font désormais de plus en plus de constructeurs de motos, Triumph propose aux amateurs de panoramas grandioses et lointains des modèles de type aventure, dont ce duo de Tiger 800 fraîchement révisées pour 2015. À l'instar de la BMW R-GS qui a fait naître cette classe il y a plus d'une trentaine d'années, les anglaises sont des routières hautes sur pattes destinées à faire rêver leur propriétaire des coins les plus reculés du globe. L'angle n'est pas sans rappeler celui des divers VUS du monde automobile. Sur deux roues comme sur quatre, il s'agit néanmoins d'une «promesse d'aventure» devant être prise avec un grain de sel.

Sérieuses ou pas?

N'est pas une réelle aventurière n'importe quelle moto affichant une ligne aventurière. Encore faut-il que la mission tout-terrain soit minimalement accomplie. À ce chapitre, malgré leurs nombreuses similitudes, les versions XC (pour cross country) et XR (pour cross roads) de la Tiger 800 sont à la fois mécaniquement très proches et très différentes de nature. En fait, seulement l'une d'elles est un vrai passe-partout, la XC, et ce, essentiellement grâce à ses suspensions à long débattement et à son grand pneu avant de 21 po. Abaissée et équipée d'une roue avant de 19 po, la version XR semble techniquement assez proche de la XC, mais sur le terrain, on constate qu'il s'agit d'une autre moto.

Une XR à l'identité confuse

Les caractéristiques attrayantes de la Tiger 800 XR sont nombreuses. L'excellent tricylindre anglais est présent, tout comme les solides manières du châssis, l'équipement généreux (particulièrement sur la version XRx munie d'un régulateur de vitesse, du contrôle de traction, de modes de puissance et plus) et la ligne évocatrice. Mais en la pilotant, on sent que l'urbanisation du modèle a été tellement loin que l'essence d'une machine aventure n'y est plus. Les suspensions plus fermes et le comportement plus commun donnent plutôt l'impression d'avoir affaire à une simple routière de cylindrée moyenne qui n'offre d'aventurier que son style. Or, la réalité, c'est qu'à ce prix, dans le créneau routier, on trouve facilement mieux.

La désirable XC

Près d'un millier de dollars séparent le prix des versions XC et XR, mais quiconque souhaite acquérir une véritable aventurière n'a qu'une seule possibilité, celle d'opter pour la XC. Il s'agit non seulement d'une légitime machine de ce type, mais aussi d'une monture ayant la très intéressante - et l'unique - particularité d'être mue par un tricylindre. Les trois-cylindres en ligne de Triumph ont excellente réputation et celui-là se montre décidément à la hauteur. Plutôt doux, il râle à l'accélération comme seule cette configuration le fait et se montre à la fois agréablement puissant et généreusement coupleux. Révisé et raffiné pour 2015, il n'a de réel «défaut» qu'une sonorité que les amateurs de tricylindres souhaiteraient plus présente.

Publicité

Un passe-partout légitime

La crédibilité d'une moto de classe aventurière passe par son habileté à rouler en terrain abîmé. Même si certains modèles en sont capables, on ne s'attend pas nécessairement à pouvoir s'enfoncer dans les sentiers les plus défoncés et reculés, mais on veut à tout le moins être capable de rouler confortablement et en confiance sur des routes non asphaltées et pouvoir affronter des sentiers moyennement difficiles, même si c'est à vitesse réduite. C'est exactement à ces attentes que répond la Tiger 800 XC, et ce, surtout si elle est chaussée de pneus à crampons plus agressifs que les gommes de série au penchant routier.

Un format rare

L'une des caractéristiques les plus intéressantes de la Tiger 800 XC est son format, d'ailleurs inspiré par celui de la BMW F800GS, principale rivale de l'anglaise. La majorité des aventurières offertes aujourd'hui sont des montures de forte cylindrée hautes, lourdes et chères. Ces dernières sont indéniablement plaisantes, mais de retrouver à peu près les mêmes attributs dans un format allégé plus accessible (la XC demeure toutefois assez haute pour déranger les pilotes courts sur pattes) et moins cher constitue un grand attrait, au point où l'on se demande pourquoi les autres constructeurs n'offrent toujours pas, eux aussi, des 800.

Un choix clair et facile

Des deux aventurières poids moyen offertes par Triumph, seulement une est digne de l'appellation de la classe, la XC. L'autre, la XR, est loin d'être une mauvaise moto, mais elle semble flotter entre deux catégories sans trop savoir ce qu'elle est. Par ailleurs, les révisions nombreuses mais mineures apportées à la XC en 2015 n'en font pas une moto très différente du modèle précédent. On peut par contre décidément parler d'une version plus raffinée de la très bonne machine que le constructeur anglais propose depuis 2011.

Les frais de ce reportage ont été payés par Triumph. 

__________________________________

Fiche technique

Marque: Triumph

Modèle: Tiger 800 XR/XC

Prix: 12 599 $/13 699 $

Garantie: 2 ans/kilométrage illimité

Moteur: trois-cylindres en ligne de 799 cc refroidi par liquide

Transmission: six rapports, entraînement final par chaîne

Poids (tous pleins faits): 213/218 kg

Frein avant: 2 disques avec étriers à 2 pistons et ABS

Frein arrière: 1 disque avec étrier à 1 piston et ABS

Pneu avant: 110/90-19/90/90-21

Pneu arrière: 150/70-17

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer