Victory s'avoue vaincue

Caractérisée depuis le départ par de grosses motos... (photo fournie par polaris)

Agrandir

Caractérisée depuis le départ par de grosses motos custom clinquantes et coûteuses, Victory avait récemment tenté de se tourner vers une clientèle plus sportive, notamment avec la sortie de la toute nouvelle Octane, un modèle custom sportif léger construit sur le châssis de l'Indian Scout.

photo fournie par polaris

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Polaris abandonne Victory. Le constructeur de véhicules récréatifs du Minnesota a décidé la semaine dernière de liquider les opérations de la division créée il y a 18 ans dans l'espoir d'ébranler l'hégémonie américaine de Harley-Davidson.

La Polaris Vision. Photo: Victory... - image 1.0

Agrandir

La Polaris Vision. Photo: Victory

À terme, l'aventure Victory aura finalement permis à Polaris de développer l'expertise pour assurer la relance d'Indian, rachetée en 2011. La mythique marque, qui affiche désormais une croissance plus rapide que Harley-Davidson, aura finalement réussi là où a échoué Victory. En 2015, les ventes de motos Polaris ont progressé de 67 % en dépit du fait que Victory a essuyé des pertes de près de 15 %. Voilà qui en dit long sur les performances exceptionnelles d'Indian.

Polaris a donc misé sur son cheval de tête. « Cette décision va améliorer la profitabilité de Polaris de même que celle de nos opérations moto globales, a indiqué dans un communiqué Scott Wine, PDG de Polaris. Cela va nous permettre d'avoir une position plus compétitive dans l'industrie. Notre objectif étant d'assurer une croissance soutenue, cela nous permet de concentrer nos ressources derrière Indian. » Et, dans une moindre mesure, derrière le Slingshot, voiture à trois roues qui fait aussi belle figure au sein de la gamme de produits Polaris.

60 modèles lancés depuis 1998

Le constructeur du Midwest aura lancé pas moins de 60 modèles de motos Victory depuis le dévoilement de la V92C, le 4 juillet 1998. Mais la marque ne représentait plus que 3 % du chiffre d'affaires global de Polaris, essuyant des pertes au cours de trois des cinq dernières années. En 2015, ses quelque 400 concessionnaires n'ont vendu en moyenne que 20 modèles.

« Nous avons investi non seulement des ressources, mais aussi notre coeur et notre âme pour développer la marque Victory, et nous sommes fiers de ce que notre équipe a accompli. » - Scott Wine

Polaris n'abandonnera toutefois pas ses clients Victory et s'engage à fournir pièces et service au moins jusqu'en 2027. Les garanties seront, bien sûr, honorées.

Caractérisée depuis le départ par de grosses motos custom clinquantes et coûteuses, Victory avait récemment tenté de se tourner vers une clientèle plus sportive, notamment avec la sortie de la toute nouvelle Octane, un modèle custom sportif léger construit sur le châssis de l'Indian Scout.

Virage sportif raté

Son moteur bicylindre de 1200cc de 104 chevaux et 76 lb-pi de couple est directement inspiré du roadster Project 156, développé en collaboration avec l'atelier Roland Sands. La bécane s'est justement illustrée de belle façon en remportant l'été dernier les honneurs de sa catégorie au contre-la-montre de Pikes Peak, au Colorado. Parions que cet engin se retrouvera sur une Indian avant longtemps.

Tout cela en vain.

Une autre machine qui s'est illustrée à Pikes Peak est l'Empulse TT, bécane électrique qui est passée dans le giron de Polaris à la suite du rachat de la start-up Brammo en 2015. On ignore pour l'instant ce qu'il adviendra de l'Empulse, intégrée au catalogue Victory. Interrogé par le site Carscoop, un porte-parole de Polaris a toutefois affirmé que « tous les brevets et technologies de Brammo demeurent la propriété de Polaris et ils vont être appliqués à de nouveaux produits ou filiales de l'entreprise, le cas échéant ».

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer