article:4611019:article

Pourquoi aller au salon de l'auto?

Un salon de l'auto représente un formidable outil de comparaison, pour peu que l'on sache l'utiliser.

Agrandir

Un salon de l'auto représente un formidable outil de comparaison, pour peu que l'on sache l'utiliser.

Photo : Ivanoh Demers, archives La Presse

Publicité

Publicité

Éric Lefrançois | La Presse

Publié le 14 janvier 2013 | Mise à jour le 28 janvier 2013 à 10h49

Petite colle au sujet du dossier de la banquette arrière de la Dodge Dart. Celui-ci se rabat-il d'un pan ou bien est-il possible de le fractionner? Cette question - et la plupart de celles que vous avez en tête - trouvera réponse chez le concessionnaire ou sur le site internet de la marque. Nul besoin de se rendre au Salon de l'auto de Montréal qui s'ouvre cette semaine au Palais des congrès pour cela.

En fait, pourquoi payer 15 $ et toutes les dépenses afférentes (essence, stationnement, nourriture) pour aller voir des véhicules que l'on peut toucher et essayer gratuitement chez le concessionnaire? Voilà un argument souvent servi par les consommateurs qui n'ont pas préparé adéquatement leur visite...

Un salon de l'auto représente un formidable outil de comparaison, pour peu que l'on sache en tirer profit. Il permet de retrouver sous le même toit l'ensemble des véhicules commercialisés au pays, mais aussi de découvrir des nouveautés qui n'apparaîtront pas avant encore quelques semaines, voire quelques mois. Et cela peut avoir une influence sur votre décision et le moment de votre achat.

Tenez par exemple la future sous-compacte de Mitsubishi qui sera dévoilée à Montréal en avant-première nord-américaine. Peut-être s'annonce-t-elle plus astucieuse, mieux équipée, plus économique à la pompe que toutes les autres petites autos actuellement sur le marché. Aussi, peut-être correspond-elle mieux à vos besoins que la Toyota Yaris, Mazda 2 ou Chevrolet Sonic que vous convoitez et connaissez aujourd'hui?

La «petite» Mitsubishi n'est pas la seule nouveauté à surveiller. Plusieurs autres, dans une variété de segments, nous feront un clin d'oeil cette année à Montréal. C'est le cas notamment des prochaines générations d'Acura MDX, Mazda 6, Volkswagen Beetle Cabriolet, Mini Paceman. Tous des véhicules absents des salles d'exposition des concessionnaires pour encore quelque temps, mais qui méritent, qui sait, de se retrouver sur votre liste des véhicules à considérer.

À son rythme, sans pression

Un salon automobile permet également de se faire une idée, à son rythme, sans se trouver sous la constante pression d'un représentant. Précieux.

Publicité

De plus, pareil événement représente une occasion unique d'apercevoir une brochette de véhicules que l'on croise rarement dans la rue comme des Aston Martin, des Ferrari ou encore des McLaren.

Enfin, un salon automobile permet aussi de se familiariser avec l'évolution des technologies et observer les tendances de l'industrie.

D'ailleurs, à ce sujet, il est possible cette année de faire l'essai sur place de différents véhicules électriques. En avez-vous déjà conduit un? Non, alors voilà une - autre - occasion à saisir pour mieux être informé. Vous préférez les hybrides? Très bien, mais connaissez-vous les hybrides rechargeables? Euh...

Ah oui, pour répondre à la question de départ, le dossier de la banquette arrière de la Dodge Dart se rabat d'un pan sur la SE, mais se fractionne (60-40) sur toutes les autres versions. Vous découvrirez cela et bien davantage au salon de l'auto cette année.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (22)
  • @frederico :pourquoi vous n'achetez pas de voiture électrique ?
    Je vous ai posé la question déjà 4 fois.
    1- J'ai acheté une Focus début mai 2009.
    2- Naissance des jumeaux
    2- Avons reçu l'impala un peu plus tard.
    3- 3ème enfant qui nait à l'automne 2012. La Focus ne suffit plus pour les sorties à 5.
    4-Vendons l'Impala à l'été 2012.
    Aucune contradiction. D'ailleurs je vous suggère la chose suivante, à vous et rexie. Si vous êtes convaincu que M. Dutil, et moi-même sommes une seule personne, déposez donc une plainte au corps policier de votre choix pour usurpation d'identité(s). Ou encore complot. Allez, faîtes.
    L'enquête révèlera le contraire, car je n'ai rien à voir avec M. Dutil et à mon tours je vous briserai, que dis-je, je vais vous broyer, financièrement et juridiquement, vous et rexie, pour diffamation et abus de procédure, car votre identité sera connue. On se reverra en cours.
  • Bonjour M. Lefrançois,

    J'aimerais bien avoir vos conseils concernant l'achat d'une voiture style Yaris, Versa, Kia...

    Je cherche un véhicule fiable et économique en consommation d'essence...pour un petit budget.
    Ma dernière question : pour l'achat d'un véhicule, est-ce le bon moment pour les promotions?

    Je vous remercie à l'avance et vous souhaite une belle et bonne journée.


    Josée Beauséjour
  • @Simon_C
    Si on suit l'historique de vos conversations, on se rend compte que vous aviez déjà vos soi-disant jumeaux lorsque vous avec reçu votre soi-disant héritage. Et à ce moment, la Focus comblait vos soit-disant besoins. Je vous cite: "C'est bien beau un héritage, mais elle ne roule pas" et en plus vous avez affirmez "D'ailleurs je songe à m'en départir" (source: Yvan Dutil). Donc vous n'aviez aucunement besoins d'une banquette avec 6 points d'attaches LATCH puisque la Focus en a moindre et elle vous convenait. Mais vous avez un faible pour les grosses cylindrées, en particulier pour les grosses mécaniques GM puisque c'est devenu un de vos clients et vous vous êtes départies de la Focus pour lui plaire. Moi j'ai préféré faire le chemin contraire en choisissant la voiture avec la meilleurs consommation au moment de mon achat.
  • Frederico, je vous ai posé une question :
    pourquoi vous n'achetez pas de voiture électrique ? Je sais que vous aimez consommer de l'essence avec vos 30 000 km par année, sans écoconduite, mais répondez à la question.
    J'ai vendu la Focus à la fin de l'été.
  • Ah oui?
    simon_c
    24 février 2010
    19h36
    ...[Ah oui, le prix de l?essence : j?approche de mon plein mensuel sur la Focus. Sur l?Impala, ça doit dater de quelques mois. D?ailleurs je songe à m?en départir. C?est bien beau un héritage, mais elle ne roule pas]...
    ----
    L'histoire des jumeaux c'est une histoire inventé à la dernière minute pour faire croire à un personnage cool et le rendre sympathique, alors que sa couverture d'employé de l'industrie était sur le point de tomber. Son vrai nom est Yvan Dutil et il travail sur une chaire de recherche subventionné par Ultramar.
  • Pour moi, le salon, c'est une sortie comme aller au cinéma. Je m'assis rarement dans les voitures mais je regarde les moteurs et les styles. Je m'amuse aussi à regarder quel clientèle est intéressée par quel type de voiture: Ca va de mon jeune de 15 ans qui est tout fier de se faire photographier dans la Audi R8 au pseudo business man qui a gardé son habit/cravate pour pouvoir s'assoir dans les BMW.
    Par contre je comprend mal pourquoi on doit payer si cher: le salon de la voiture électrique qui se tenais au même endroit cet automne était gratuit.
  • Frederico, pourquoi vous n'achetez pas de voiture électrique ?
    Quand à moi, j'ai acheté une Focus 2009 et nous avons hérité d'une Impala 2009 quelques mois après, et avons vendus la Focus.
    Mais je reviens à la question de base. Pourquoi n'achetez-vous pas une voiture électrique ? Est-ce que c'est parce que vous trouvez joyeux et amusant de brûler entre 1200 et 2000 litres d'essence par année ?
    Répondez à la question.
  • @Simon_C
    Cesser de nous berner! Pour vous justifier d'avoir une grosse caisse à poison, vous avez affirmer que c'était un héritage! Vous avez magasiné au Salon de l'Auto avec votre grand-mère peut-être?
  • @frederico : ma dernière visite au salon de l'auto remonte à 2009, et auparavant c'était en 2002.
    Je ne vois aucune contradiction. Et je ne roule pas une vieille bagnole : nous possédons une voiture 2009 (donc 4 ans d'usage) comptant 33 000 km au compteur. Le choix de garder la voiture avec le moteur à 6 cylindres au lieu de celle a 4 cylindres est dicté par la nécessité de transporter 3 enfants dans des sièges d'appoint et ça prend une banquette pleine largeur pour avoir 6 points d'ancrage à la base de la dite banquette.
    Nous utilisons environ 800 L d'essence par année. Vous affirmez rouler 30 000 km par année dans votre Prius. Selon la meilleure estimation possible, vous brûlez minimalement 1200 L d'essence par année. 400 de plus que nous.
    Pourquoi VOUS n'achetez pas une voiture électrique ?
  • @Simon_C
    Ils exposent des Chevrolet Malibu '98 au salon? Je ne savais pas.
    Vous vous contredisez une fois de plus. Depuis des lustres que vous affirmez que vous roulez dans de vieille bagnole parce que vous affirmez qu'étirer le cycle de vie d'une vieille voiture avec un gros six est moins dommageable pour l'environnement qu'une voiture électrique qui serait neuve.
  • Est ce que Volkswagen va être présent au salon ? Si oui vont-ils oser nous présenter leur Golf 6 avec son vieux moteur 2,5L sorti en 2004 ? En europe cela fait plus de 2 ans qu'est sorti le 1,4l TSI, plus puissant, plus économe. Que dire de la GTI et son moteur 200cv qui date de 2005. On nous vend la vieille technologie en Amérique du Nord au même prix que la Golf 7 en europe. Est ce que VW nous prend pour des c... ? Ma réponse est oui.
  • Le Salon de l'auto, ça sert à meubler les journées plate de janvier. Avec internet, on a plus d'infos que les conseillers. Faut bien se l'avouer, le salon de Montréal n'est pas un grand salon, il n'y aura probablement même pas les nouveautés de Détroit. J'aimais beaucoup mieux le Stade Olympique, moins de marchement.
  • Pour celui qui veut préparer un achat, le salon peut être intéressant. Parfois, on peut éliminer des visites chez des concessionnaires juste en s'assoyant dans une voiture ou en regardant l'espace du coffre.
    J'apprécie aussi pouvoir comparer rapidement le confort des sièges. Lorsqu'on étale les visites de concessionnaires sur 2 ou 3 semaines, c'est plus difficile de faire des comparaisons.
    Bref, le salon de l'auto est, lorsque je suis sur le mode achat, un moyen pour éliminer des candidats et simplifier le magasinage subséquent.
  • Monsieur LeFrançois,
    J'aimerais savoir où s'en va le 15$ que l'on paie pour visiter le Salon? Les manufacturieres n'y vont pas gratuitement. Ce serait même très cher mais on ne pouvait pas me dire le prix au pied carré.
    Puisqu'il s'agit d'un événement privé, la Corporation des Concessionnaires Automobiles de Montréal n'est pas obligé d'ouvrir ses livres. Et je ne pense pas qu'il s'agisse d'une acticité à but non-lucratif.
  • @picolo2000
    Costco est un club d'acheteurs. On ne paye pas pour y entrer, on paye pour y être membre et bénéficier des avantages. Le plus connu, c'est le prix mais il y en a d'autres et pour le savoir, il faut s'informer, pas juste se promener dans les allées avec la carte d'un autre.
  • Payez 16.00$ pour une foire commerciale c'est un peu comme payez 48.00$ à Costco pour avoir la permission d'aller acheter chez eux. Donnez-moi des sous et avec vos sous je vais me bâtir un garage......un gros garage et puis je vais vous vendre des autos ! Foire commerciale ====> gratos !
  • 1) Ce n'est pas un endroit de comparaison, Internet est un endroit de comparaison.
    a) ce n'est qu'étalage de faux résultats. lisez motor trend ou autre site / recu spécialisé si vous voulez comparez vraiment un véhicule avec des données réelles et non pas celle fournis aux journaleux par les constructeurs.
    2) Ce n'est pas un endroit pour voir les voitures, il y a tellement de monde, on se demande ce qu'ils font là d'ailleurs, qu'il est impossible de s'approcher d'une voiture.
    a) si vous parvenir près d'une voiture, et qu'elle est oh! miracle débarer, vous ne pouvez pas entrer dedans, parce que le bas a été mis dans la position la plus avancé et que la voiture n'est pas branché.

    Bref, si vous voulez voir et essayez les voitures tenez vous loin du salon. Ça fait plusieurs années que j'y vais plus... trop petit, trop mal organisé, trop cher apr rapport aux autres... souvent les voitures le FUN ne sont pas là.
  • En parlant de banquette arrière qui se rabat d'un pan, pourquoi la Honda Accord maintien uniquement ce modèle depuis plus de vingt ans....????
    Dommage pour les clients skieurs qui choisissent un produit différent, c'est mon cas.
    Merci, Bernard Tremblay
  • Je ne vais plus au Salon de l'auto depuis 15 ans parce que je crois que c'est les concessionnaire d'autos qui devraient nous inviter (pas nous charger $16.00) gratuitement et même nous servir nourriture et boisson car nous sommes potentiellement leur client. Aussi, tel que mentionné plus haut par François_QC, Les enfants de moins de 16ans devraient tre interdit d'accès. Il n'y aurait pas autant de monde, pas de poussettes et pas de jeunes qui jouent dans les autos.
  • Petite correction M. Lefrançois: les frais d'admission au Salon de l'auto de Montréal sont de 16$ (13 ans et plus). Personnellement, je trouve que la Corporation des concessionnaires de Montréal, qui organise le salon, exige un montant trop élevé et devrait revoir à la baisse ses tarifs par rapport au produit qu'elle offre. La même exposition à Los Angeles ou Détroit vous coûtera que 12$. Pour l'événement de Paris, le tarif est de 13? pour les 18 ans et plus (7? pour 10-18 ans et gratuit pour les moins de 10 ans!). L'événement de Montréal a peut-être droit à certaines primeurs mais, dans l'ensemble, ça demeure une exposition plate où les organisateurs auraient avantage à renouveler le concept. Et croyez-moi, j'adore les voitures et j'en ai visité des expos hors du pays.
  • Je ne vais plus dans les salons de l'auto depuis bien longtemps. Trop chère, beaucoup trop de monde aussi et souvent même pas capable de s'assoir dans un véhicule parce que plein de p'tits jeunes (enfants) déjà là. Les nouveautés ? On sais tous ce qui s'envient sur Internet.
    Et je passe encore mon tour cette année.
  • L'inconvénient majeur du salon versus le concesionnaire est de ne pas pouvoir essayer la voiture, on doit se contenter de juger les qualités "statiques" du véhicule : l'espace, l'apparence extérieure, la finition intérieure et le prix. C'est en roulant le véhicule qu'on peut l'apprécier, sinon toutes les voitures sont à peu près équivalentes à l'arrêt...

Recherche

Publicité

Publicité

Nouvelles les plus populaires

 

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer