article:4486297:article

Dodge Dart: Chrysler a-t-il gaffé?

La Dodge Dart, qui est en fait une Alfa Romeo Giulietta déguisée en Chrysler.

Agrandir

La Dodge Dart, qui est en fait une Alfa Romeo Giulietta déguisée en Chrysler.

Photo AP

Publicité

Publicité

<p>Jacques Duval</p>

Jacques Duval | Auto

Publié le 16 janvier 2012 | Mise à jour le 18 janvier 2012 à 10h53

L'Alfa Romeo Giulietta dans ses fringues originales.

L'Alfa Romeo Giulietta dans ses fringues originales.

Photo fournie par Alfa Romeo

Agrandir

Detroit - Voilà la question que se posent de nombreux journalistes automobiles depuis le dévoilement de la nouvelle Dodge Dart dans le cadre du Salon International de l'auto de  Detroit. L'essence de leur propos porte sur le déguisement que l'on a fait subir à l'Alfa Romo Giulietta, le modèle italien du groupe Fiat dont la plateforme a servi de base à la remplaçante de la hideuse Dodge Caliber.

Il y a d'abord le nom qui blesse. Pourquoi avoir déterré une appellation au prestige douteux alors qu'il eut été facile de choisir un vocable à l'italienne qui aurait souligné les origines de la voiture?  Pourquoi pas «Ponto», par exemple, que le consortium Fiat utilise déjà?

Là n'est pas le seul accroc fait à la Giulietta qui, de l'avis de nombreux observateurs, est une automobile qui répond parfaitement à la définition d'«una bella machina». Belle comme pas une, elle paraît édulcorée dans sa tenue nord-américaine. Bref, il eut été de loin préférable de conserver le dessin original. Dans son costume de Dodge Dart, un «muscle car» des années 70 qui est à des années-lumière d'une Alfa Romeo, la voiture n'est pas vilaine à regarder, mais elle n'offre rien de plus que la quasi-totalité de ses rivales. Le dessin est banal et de style passe partout au lieu de se démarquer comme celui de la Giulietta.

Il convient donc parfaitement de se poser la question: Chrysler a-t-il gaffé? À vous de jouer...

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (26)
  • Si on se met dans la peau de l'Américain moyen qui cherche une remplacante pour sa Caliber, c,est parfait, il ne se doutera même pas de ses origines Italiennes.

    Si on se place dans la peau de l'amateur de voiture qui a voyagé en Europe et pour qui la Dart était une boite a beurre, ca ne l'atttirera pas plus que la jetta ou une Civic.
  • Chrysler est une gaffe perpétuelle! Depuis des décennies ses autos sont de piètre qualité depuis des décennies Chrysler s'associe à des perdants au niveau de la fiabilité, Mercedes, Fiat, qui sera le suivant ?
    Meme chose pour le style, à part la Viper et la 300 rien d'excitant, d'innovateur; on a droit à d'hideuses improvisations heureusement éphémères, Durango, Caliber, Compass, Nitro.
    Pour Chrysler le futur c'est le passé, dans la forme ou dans le nom, PT Cruiser, Ram,
  • J'ai contacté Fiat par email il y a plusieurs mois, leur suggérant que le design de la calandre des Alfa Romeo aurait de la difficulté à se faire accepter en Amérique du Nord, en soulignant la ressemblance avec l'Edsel et la camionette Tribeca.
  • Je ne crois pas que Chrysler ait gaffé

    Pour le nom Dart, désolé, ça ne me dit rien, mais je ne pense pas que le public américain verrait d'un bon oeil un renomage européen. Que dirions-nous au Québec si les produits Bombardiers, style Ski-Doo, étaient renommés avec des noms coréens ?

    Pour le style, faut savoir que ce n'est pas une Alfa. En fait, les dimensions sont différentes, la Dart étant plus grosse que l'Alfa. De plus les normes de sécurité son passablement plus strictes ici. Par exemple, la 500, qui avait 5 étoiles en Europe, a dû être renforcée avant d'arriver ici et même là, avec nos tests plus strictes, elle ne fait que 3 étoiles. Donc à cause de ces raisons, la plateforme a dû être modifiée.

    Or si on modifie une plateforme, on ne peut pas nécessairement garder le look et si on agrandit la voiture, le look original n'est pas nécessairement aussi beau. Donc on doit restyler.

    Ensuite, faut tout de même garder une identité de marque. Donc faut que le produit soit identifiable au reste de la gamme Dodge.
  • En effet, je voulais parler de la Fiat Punto et non Ponto...Une coquille, rien de plus.
    jacques duval
  • Tout d'abord, Monsieur Duval ne pilote que des Mercedes de haute gamme depuis qu'il a cessé d'animé le cimetière du disque... ! Le peuple lui, ces gens des années 60 et 70, a grandement apprécié la Dodge Dart. Les modèles de luxe (la Costum) et le modèle sport (la GT) ont été des voitures populaires, au confort moyen mais à la durabilité exemplaire. Les moteurs, des 6 penchés, des 318 ou pour les plus audacieux des 340, rendaient les Dodges Dart et les Plymouth Valliant puissantes. Évidemment, on ne pouvait les comparer à des Mercedes, des DS 21 de Citroen ou des Peugeot 504, dont la tenue de route était soutenues par des suspensions indépendantes ou carrément hydrolique ! Par ailleurs, au sein de cette même gamme de véhicule, la Dodge Dart pouvait facilement dépasser en termes de puissance et de coufort les Mercury Comet, les Chevrolet Nova ou les produits Ramblers !!!! Je ne vois donc pas pourquoi on arrive à décrier ces voitures et remettre en question ces choix d'époque qui étaient, en sommes, de bons choix de consommation.... des choix du reste très populaires.

    Je crois que l'Alliance Fiat - Chrysler nous ramène une grande routière italienne au Québec et c'est une très bonne chose. En tant qu'ancien propriétaire de Fiat Brava, je salue haut et fort cet ajout de la nouvelle Dodge Dart au marché Nord-Américain. De plus, je suis très d'accord avec le nom qu'on attribue ... Vous savez, Ford a bien ramené sur le marché sa Five Undred en la rebaptisant "Taurus"... Le nom de "Dart" souligne une certaine nostalgie... mais il est aussi digne d'un passé de puissance et de durabilité. Les produits Fiat et ceux qui sont issus des alliances que cette entreprise contracte, représentent cette puissance et cette durabilité. Imaginez, quelqu'un ici pourra s'offrir l'équivalent d'une Alfa Romeo ou d'une Fiat Punto a très bon prix... avec des équipements de séries fort impressionnants.

    Je ne sais donc pas de quelle gaffe parle M. Duval...
  • Moi , en 1972 août , j'ai acheté une dodge dart DÉMON , moteur 318 , je l'ai bien aimé et sans problème sauf a 10000 milles transmission et après 150000 carburateur, pas de regrets et il ne faut pas oublier que c'est en milles et non kilomètres,
    Je l'ai roulé jusqu'a 175000 milles.
  • J'abonde dans le même sens que la majorité des lecteurs... Croyez-vous vraiment que le style rétro et rondelet de la Giulietta aurait accroché ici ? Non, comme le montre l'échec relatif de la 500.
  • Tout sauf la Kilobeurre, euh, Caliber.
  • Ouais, on parle ici de nom et de look, mais le nerf de la guerre, me concernant, est ce qui se retrouve, entre autre, sous le capot, dans l'habitacle et le coffre ! Le reste n'est que baliverne... Mémo à MM. Frederico/Rexie & co: vous abhorrez le pétrole mais votre électricité « propre » n'est que chimère. Vous rirez moins lorsque le « cartel » du pétrole sera remplacé par les ogres électriques à la Hydro-Québec, vous verrez !
  • En fait, s'il y a une gaffe, c'est le nom de la nouvelle famille de moteurs. Tigershark? On dirait les noms anglophones riogolos et "pas rapport" de certaines voitures japonaises destinées à leur marché domestique.
  • Pour la ligne, c'est une question de goût et ça se discute. Quant à moi, je ne suis pas fan du style pseudo rétro de l'Alfa, et Chrysler nous a déjà habitués à pire en matière de replâtrage. Elle a un petit style agressif qui lui sied bien. Elle n'est certainement pas plus banale qu'une insipide Civic.

    En revanche, pour le nom, je vous l'accorde, c'est idiot. Il n'y a aucune filiation envisageable entre ces deux autos. Un nom à consonnance italienne aurait effectivement été une bonne idée. En passant, la Fiat, c'est une Punto, pas une Ponto. Et c'est à la Fiat Bravo (et non Punto), ou encore Lancia Delta, que correspond l'Alfa Romeo Giulietta en Europe...
  • Oui mais la nouvelle Dodge Dart (quel nom laid) va plaire aux Nords Américains moyens qui eux sont plutôt conservateurs (et suiveux) dans leurs goûts. Faut pas que ça change trop, ni trop vite.

    Regardez ce que VW a dû faire (Jetta et Passat) pour leur plaire !
  • Quand j'ai acheté ma première voiture neuve en 1968, j'hésitais entre une Rambler American 2 portes automatique et une Dodge Dart 4 portes automatique. J'ai acheté la Rambler, car elle était moins cher. Un ami avait lui acheté la Dart et il avait fait un meilleur achat que moi. Ici à Québec, il y a encore quelques propriétaires de Dart 68 et 69 qui roulent encore.
    Ce n'était pas un vilain modèle; naturellement ce n'était pas de la qualité des BMW ou Mercedes, mais un produit américain, passable, bon et pas cher.
    Chrysler a bien fait pour sortir ce nom des boules à mites, cependant, il aurait pu trouver le moyen d'y mettre une touche plus "à l'italienne" à cette nouvelle mouture de Dart qui lui aurait donnée un peu plus de piquant, ce que Chrysler n'a pas su faire hélas.
    Gilles Pelletier, Québec
  • Je ne vois pas où est le problème....

    Vous portez un jugement selon vos goûts. Personnellement je considère que la plus laide des deux est l'originale, et la nouvelle Dart est un nom connu en Amérique, en plus d'avoir un design qui sied très bien dans les modèles Dodge vendus actuellement.

    C'est vrai que les journalistes de l'auto se pâment sur à peu près tous les modèles européens, ce qui n'est pas, loin de là, le cas des acheteurs américains et canadiens. Si on avait gardé le modèle original en lui donnant le nom de Ponto, on aurait eu le même ''SUCCÈS'' qu'avec la Fiat 500, alors que sous le design et le nom de Dart, les ventes devraient être bonnes, pcq les acheteurs oublieront qu'il s'agit d'une italienne, et oublieront du même coup les horreurs mécaniques et autres, du temps où Fiat vendaient certains de leurs modèles ici......
  • Non mais sérieusement, qui a besoin d'une Alfa Romeo en amérique du nord ? ! ?

    Ce sont de telles décisions qui les ont menés à la faillite il y a 2 ans.
  • Perso, je trouve la Dart rouge bien plus belle que l'Alfa blanche. Elle ne fait pas rétro comme l'Alfa et son design général est bien moins torturé que celui de l'Alfa (devant des années '60, profil des années '90). En clair la Dart ressemble à une voiture d'aujourd'hui alors que l'Alfa a des airs de vieille bagnole des années '60.

    Mais celà dit, chacuns ses goûts. Moi je préfère les design modernes, voir futuristes. Je suis un esprit tourné vers le futur et le progrès. Le rétro m'ennuie, à la limite, je le trouve glauque. Et je suis tout sauf un nostalgique.

    Pour ce qui est du nom Dart, en effet c'est pas fort... (et ça C'EST tout droit sortis des années '60).

    Pour ce qui est de Chrysler, vous amalgamez le pire des constructeurs italiens avec le pire des constructeurs américains... Et vous vous attendez à quoi ?
  • Encore une voiture à essence! Oui, ils ont gaffés, en investissant de l'argent pour développer cette hideuse poubelle (la Dart et la Giulleta) alors qu'ils disent qu'ils n'ont pas d'argent pour développer de voitures électriques. Quelle honte! Même pas d'hybride alors qu'une petite compagnie de rien du tout il y a 3 ans s'apprête à conquérir le marché! avec leur voiture fiable, spacieuse, performante et non polluante! J'ai hâte de voir la Tesla S sur nos routes, elle va égayer nos route, bien plus que cette affreuse Dart goudronneuse!
  • Ah ce cher M. Duval! Il n'a jamais été un grand partisan des produits Chrysler. Non, ils n'ont pas gaffé. Cette voiture a un look nord-américain, elle a un look Dodge. Sur les plus populaires site autos américains, les journalistes et, surtout, les consommateurs adorent son design. Elle aura 3 choix de moteurs, des transmissions auto et manuelle 6 vitesses et elle sera très bien équipée. J'espère seulement que la qualité de finition et que la fiabilité seront au rendez-vous dès le départ. Si c'est le cas, elle va surprendre cette compacte. Je ne suis pas sûr que le look de la Giulietta aurait pu attirer la masse. J'aime mieux le look de la Dart.
  • Fiat/Chrysler prévoit toujours le retour de Alfa en Amérique du nord d'ici 2015 alors il serait stupide de vendre une Alfa sous la bannière Dodge d'ici là... Surtout que les Alfa se positionneront dans le marché du premium (Acura, Buick, Volvo et bientôt Mercedez et Audi avec leurs gammes premium entrée de gamme).

    Oui, le design de la Dart est classique, mais il est drôlement efficace. Sans être championne des ventes, cette voiture sera sans doute en mesure de prendre des parts de marchés à la Focus et la Cruze si la fiabilité est au rendez-vous.

    L'ADN de Dodge se trouve dans les muscle cars purement américainsJe vois mal comment on aurait pu introduire un design italien avec un nom italien sur un modèle vendu sous la même marque qu'une Charger ou Challenger...
  • Je revois dans la Giulietta des "cues" de la Subaru Tribeca originale dont le look a plus souvent inspiré le dégoût que l'admiration. On croirait aussi y voir des formes de Impreza hatckback. Comme design italien, on a déjà vu mieux.
    Comme le disent d'autres blogueurs, l'image de fiabilité des Alfas ou des Fiat n'est franchement pas bonne dans ce pays-ci. Moins pire que Chrysler? Ca restera à voir, les deux fabricants ont encore une côte à escalader. Chrysler a quand ici même plus d'expérience de terrain que Fiat.
    Souvent c'est différent en personne, mais sur la photo de cet article, la Dart paraît très bien sous cet angle. Elle a plus de chances de se vendre avec ce look qu'avec celui de la Alfa. Si la voiture a conservé un peu de sa touche euro, ce sera un meilleur argument de vente que son look, car au jeu du look la compétition est désormais bien pourvue.
    Jadis, la touche euro de Renault était son meilleur argument de vente, pas le look, et surtout pas la fiabilité. Lorsque le garagiste te connaît par ton nom...
  • Pour le consommateur moyen américain, le nom "Dart" rappelle de bons souvenirs, alors que "Alfa Roméo" est synonyme de voiture à problèmes de qualité douteuse.

    La "gaffe" sera réparée quand l'Alfa d'origine sera vendue ici vers 2014.
  • La voiture, en tant que telle, ne serait pas une gaffe. Difficile de faire pire que le Caliber (certains journalistes d'ici l'ont encensé à son lancement en 2006) ! Je suis cependant d'avis que Chrysler aurait pu baptisé son premier véhicule compact depuis la Neon d'une autre nomenclature plus glorieuse et plus internationale... À quand le retour des noms aussi évocateurs qu'Omni ou Aries K ?
  • Sauf le respect que je dois à M. Duval, je pense que c'est une bonne idée d'avoir utilisé le nom Dart, compte-tenu que les américains en général ne sont pas très aventureux, surtout pour les voitures italiennes! Les numéros ont déjà été utilisés pour la Fiat 500, on aurait pu ressusciter la Dodge 600 mais c'était un modèle "de luxe" contrairement à la Dart qui se veut plus démocratique. De plus, il n'y avait pas que des "muscle cars" dans la ligne Dart originale, à ce que je me souvienne il y avait surtout des modèles économiques avec moteurs 6-cylindres ou un petit V8. Je pense que cette nouvelle Alfa-Dodge est une bonne idée!
  • Je ne crois pas qu'ils aient gaffé. Présentement, Chrysler a besoin de vendre des voitures et être rentable. La majorité des gens ne sont pas prêts à acheter une Alfa Romeo. Valait mieux avoir une Dodge avec un style un peu plus conservateur, même si ça ne plait pas a un petit pourcentage d'amateurs. Au lieu de chiâler, je suis bien content de voir cette auto sur le marché et je souhaite la meilleure des chances à Chrysler-Fiat.
  • Non, je ne crois pas qu'ils ont gaffé, un mom à consonance italienne pourrait faire croire aux consommateurs non avertis que le produit est d'origine italienne. Si vous consultez les essais réalisés ailleurs qu'en Amérique, c'est-à-dire en Europe ou en Asie, les Alfas, Fiat, et Lancia n'ont pas la cote en ce qui regarde la fiabilité. La Dodge Dart a quand même été produite sur plus de dix ans et je me souviens de la Swinger 340 de papa que de bons souvenirs. La dernière génération avait une bonne mécanique mais une tendance à la perforation précoce prononcée. Je crois que la Dart remémore de meilleurs souvenirs que disons la Neon, mais les générations d'acheteurs potentiels de ce produit n'étaient pas encore nés lors du cycle de vie de la première Dart. Mais a mon humble avis, ils auraient du utilisé une appellation alphanumérique.

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer