• Accueil > 
  • Auto > 
  • Photos > 
  • 24 Heures du Mans - Qui peut battre Fernando Alonso et Toyota ?

Publié le 13 juin 2018 à 11h17

Photos

24 Heures du Mans - Qui peut battre Fernando Alonso et Toyota ? J'aime (0 vote)

  • L'espagnol Fernando Alonso veut gagner la Triple Couronne, soit être le vainqueur des 24 Heures du Mans, du GP de Monaco et des 500 milles d'Indianapolis. Il a remporté le GP de Monaco deux fois et était bien placé à Indy quand il a dû abandonner l'en dernier. Il tentera de gagner au Mans samedi prochain. On le voit ci-haut lors des essais. | 13 juin 2018

    AFP 

    L'espagnol Fernando Alonso veut gagner la Triple Couronne, soit être le vainqueur des 24 Heures du Mans, du GP de Monaco et des 500 milles d'Indianapolis. Il a remporté le GP de Monaco deux fois et était bien placé à Indy quand il a dû abandonner l'en dernier. Il tentera de gagner au Mans samedi prochain. On le voit ci-haut lors des essais. 

  • Fernando Alonso au volant de la Toyota TS050 Hybride, durant les essais libres du 3 juin, en préparation de la 86 e  édition des 24 Heures du Mans. | 13 juin 2018

    AFP 

    Fernando Alonso au volant de la Toyota TS050 Hybride, durant les essais libres du 3 juin, en préparation de la 86édition des 24 Heures du Mans. 

  • Fernando Alonso au volant de la Toyota TS050 Hybride, durant les essais libres du 3 juin, en préparation de la 86 e  édition des 24 Heures du Mans. | 13 juin 2018

    AFP 

    Fernando Alonso au volant de la Toyota TS050 Hybride, durant les essais libres du 3 juin, en préparation de la 86édition des 24 Heures du Mans. 

  • Fernando Alonso (au centre) devant les écrans vidéo acheminant les données de course des deux voitures Toyota, au poste de contrôle de l'écurie Toyota. La photo a été prise pendant un relais fait par un des autres pilotes. | 13 juin 2018

    AFP 

    Fernando Alonso (au centre) devant les écrans vidéo acheminant les données de course des deux voitures Toyota, au poste de contrôle de l'écurie Toyota. La photo a été prise pendant un relais fait par un des autres pilotes. 

  • Fernando Alonso au volant de la Toyota TS050 Hybride, durant les essais libres du 3 juin, en préparation de la 86 e  édition des 24 Heures du Mans. | 13 juin 2018

    AFP 

    Fernando Alonso au volant de la Toyota TS050 Hybride, durant les essais libres du 3 juin, en préparation de la 86édition des 24 Heures du Mans. 

  • La TS050 Hybride No 8 de Fernando Alonso, lors d'un avitaillement aux puits Toyota, lors des essais du 3 juin dernier au Mans. | 13 juin 2018

    AFP 

    La TS050 Hybride No 8 de Fernando Alonso, lors d'un avitaillement aux puits Toyota, lors des essais du 3 juin dernier au Mans. 

  • Fernando Alonso s'apprête à participer aux essais du 3 juin au Mans. | 13 juin 2018

    AFP 

    Fernando Alonso s'apprête à participer aux essais du 3 juin au Mans. 

  • Fernando Alonso au volant de la Toyota TS050 Hybride, durant les essais libres du 3 juin, en préparation de la 86 e  édition des 24 Heures du Mans. | 13 juin 2018

    AFP 

    Fernando Alonso au volant de la Toyota TS050 Hybride, durant les essais libres du 3 juin, en préparation de la 86édition des 24 Heures du Mans. 

  • Fernando Alonso au volant de la Toyota TS050 Hybride, durant les essais libres du 3 juin, en préparation de la 86 e  édition des 24 Heures du Mans. | 13 juin 2018

    AFP 

    Fernando Alonso au volant de la Toyota TS050 Hybride, durant les essais libres du 3 juin, en préparation de la 86édition des 24 Heures du Mans. 

  • Fernando Alonso (à g.) cède la Toyota TS050 Hybride à son coéquipier Sébastien Buemi, lors des essais du 3 juin au Mans. | 13 juin 2018

    AFP 

    Fernando Alonso (à g.) cède la Toyota TS050 Hybride à son coéquipier Sébastien Buemi, lors des essais du 3 juin au Mans. 

  • Fernando Alonso au volant de la Toyota TS050 Hybride, durant les essais libres du 3 juin, en préparation de la 86 e  édition des 24 Heures du Mans. | 13 juin 2018

    AFP 

    Fernando Alonso au volant de la Toyota TS050 Hybride, durant les essais libres du 3 juin, en préparation de la 86édition des 24 Heures du Mans. 

  • Fernando Alonso au volant de la Toyota TS050 Hybride, durant les essais libres du 3 juin, en préparation de la 86 e  édition des 24 Heures du Mans. | 13 juin 2018

    AFP 

    Fernando Alonso au volant de la Toyota TS050 Hybride, durant les essais libres du 3 juin, en préparation de la 86édition des 24 Heures du Mans.