article:4487528:article

Les surprises de Dearborn

La Ford Focus ST.

Agrandir

La Ford Focus ST.

Photo fournie par Ford

Publicité

Publicité

Éric Lefrançois | La Presse

Publié le 19 janvier 2012 | Mise à jour le 21 janvier 2012 à 16h29

Ford a réservé bien des surprises aux visiteurs montréalais cette année. Parmi celles-ci, on retrouve l'Escape qui en est à sa première présence sur le territoire canadien. Révélée en novembre à l'occasion du salon automobile de Los Angeles, l'Escape, le deuxième du nom, change totalement de physionomie.

Son habitacle offre plus d'espace pour les passagers et leurs bagages. Ses formes renouvelées dissimulent aussi du nouveau sous le capot. Si le quatre-cylindres 2,5 litres de la génération précédente demeure en poste, deux autres mécaniques s'ajoutent au catalogue. Aucun V6, que des quatre-cylindres turbocompressés, issus de la famille Eco-Boost (label désignant les moteurs suralimentés chez Ford). L'un, d'une cylindrée de 1,6 litre (173 chevaux), l'autre, de 2 litres (237 chevaux). Peu importe la mécanique retenue, seule une boîte automatique à six rapports veille à relayer puissance et couple aux roues motrices. À ce sujet, l'Escape offre toujours le choix entre une version à traction ou intégrale.

Au même titre que la Série 3 de BMW, l'Escape offre - une première dans son segment - un dispositif d'ouverture mains libres de son coffre. Il suffit d'agiter le pied sous le pare-chocs et le hayon se soulève. Comme par magie. Des innovations comme celle-là, Ford en propose 11 en tout. À découvrir.

Ford profite aussi de son passage à Montréal pour révéler la Focus ST qu'elle commercialisera d'ici à la fin de l'année. Cette compacte sportive est mue par un moteur 2 litres Eco-Boost. Le constructeur américain en profite également pour présenter les derniers raffinements apportés à sa Mustang. À ne pas manquer: la version Shelby, la plus puissante Mustang de série jamais produite.

Lincoln

Lincoln, la filiale de luxe de Ford, refait son image et présente à Montréal le nouveau visage de sa berline haut de gamme, la MKS.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (3)
  • Peut-être que le moteur 1,6 L Ecoboost aurait été très bien sous le capot de la Focus ST. Je doute de la pertinence d'installer un moteur de 240 chevaux sur une petite traction.
  • Au contraire, la Focus électrique est sur le plancher du Salon à Montréal. Quand à l'Escape hybride, il sera remplacé par le C-Max, disponible seulement en version hybride ou hybride brancheable.
  • Aucun mot sur la Focus électrique et disparition de la Escape Hybride! Désolé, je ne suis pas surpris, tout pour maintenir notre dépendance au pétrole!

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer