Kia: les nouveaux habits du Sorento

Kia Sorento 2016... (Photo fournie par Kia)

Agrandir

Kia Sorento 2016

Photo fournie par Kia

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Éric LeFrançois

Collaboration spéciale

La Presse

L'air de famille avec le modèle 2015 est indéniable, mais le Sorento porte cette année un costume tout neuf et plus aérodynamique. Il repose sur un empattement plus long et plus large qu'auparavant. Ces deux facteurs combinés à une réorganisation complète de l'habitacle ont permis d'augmenter sensiblement le volume habitable et utilitaire.

La présentation intérieure a également été refondue et est maintenant décorée de matériaux de meilleure qualité, ce qui améliore la qualité perçue. La banquette médiane se rabat en trois sections (40/20/40), ce qui contribue à la modularité de l'habitacle. La troisième banquette (optionnelle) se divise en deux parties égales. Cette dernière, incidemment, est plus facile d'accès en raison du mécanisme simplifié pour basculer la banquette médiane.

Pour améliorer le confort des occupants, la banquette comporte des éléments chauffants à l'avant et à l'arrière, une sellerie de cuir similaire à celle que l'on retrouve à bord de la K900 et un immense toit ouvrant pour mieux voir le ciel étoilé.

Au coeur de ce remaniement se trouve la plateforme. Celle-ci est certes similaire à celle de l'an dernier, mais elle a néanmoins fait l'objet de profondes transformations dans le but d'en augmenter la rigidité. Et pour la rendre plus sûre encore, Kia l'enrobe d'une multitude d'aides à la conduite allant de l'assistant au freinage d'urgence, à un régulateur de vitesse intelligent en passant par des capteurs d'angles morts.

Pour chasser les décibels, Kia a revu le dessin de la suspension arrière et repositionné les amortisseurs pour offrir un meilleur débattement. La géométrie du train avant a également été modifiée, tout comme la direction, qui transmet avec plus d'acuité le travail des roues directrices. En outre, la présence d'un sous-châssis et l'élargissement des voies contribuent au confort et à la stabilité du véhicule, indépendamment de la qualité du revêtement.

Au menu sous le capot, on retrouve trois motorisations. Le moteur de 2,4 L (185 ch) et le 3,3 L (290 ch) sont de retour, mais Kia propose aussi un quatre-cylindres suralimenté à injection directe. D'une cylindrée de 2 L, cette mécanique propduit 240 chevaux. Ces trois motorisations s'acoquinent exclusivement à une boîte semi-automatique à six rapports.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer