• Accueil > 
  • Auto > 
  • Salons > 
  • Mondial de Paris: les nouvelles électriques volent la vedette

Mondial de Paris: les nouvelles électriques volent la vedette

  • «Notre avenir est électrique» (et oublions l'année dernière). Volkswagen essaie de passer à autre chose après l'année du dieselgate et veut se réinventer grâce à l'électricité. (AP)

    Plein écran

    «Notre avenir est électrique» (et oublions l'année dernière). Volkswagen essaie de passer à autre chose après l'année du dieselgate et veut se réinventer grâce à l'électricité.

    AP

  • 1 / 22
  • Le concept électrique I.D. de Volkswagen. Volks promet de lancer cette voiture en 2020. (AFP)

    Plein écran

    Le concept électrique I.D. de Volkswagen. Volks promet de lancer cette voiture en 2020.

    AFP

  • 2 / 22
  • La Renault Zoé 2017 aura une autonomie «théorique» de 400 km, selon le système de cotes européen, notoirement irréaliste. On peut s'attendre à une autonomie véritable de 250 km, estime un expert. (AFP)

    Plein écran

    La Renault Zoé 2017 aura une autonomie «théorique» de 400 km, selon le système de cotes européen, notoirement irréaliste. On peut s'attendre à une autonomie véritable de 250 km, estime un expert.

    AFP

  • 3 / 22
  • Le concept électrique I.D. de Volkswagen. Volks promet de lancer cette voiture en 2020. (AFP)

    Plein écran

    Le concept électrique I.D. de Volkswagen. Volks promet de lancer cette voiture en 2020.

    AFP

  • 4 / 22
  • Carlos Ghosn a présenté la Renault Zoé à autonomie améliorée. (AFP)

    Plein écran

    Carlos Ghosn a présenté la Renault Zoé à autonomie améliorée.

    AFP

  • 5 / 22
  • La e-Golf Touch, montrée lors de l'avant-première médias du Mondial de l'automobile de Paris. (AFP)

    Plein écran

    La e-Golf Touch, montrée lors de l'avant-première médias du Mondial de l'automobile de Paris.

    AFP

  • 6 / 22
  • Herbert Diess, responsable de la marque Volkswagen, présente le concept électrique I.D. (REUTERS)

    Plein écran

    Herbert Diess, responsable de la marque Volkswagen, présente le concept électrique I.D.

    REUTERS

  • 7 / 22
  • Herbert Diess, responsable de la marque Volkswagen, présente le concept électrique I.D. Plusieurs constructeurs trouvent que le salon de Paris --une ville dont la mairesse veut interdire les diesels-- est un environnement favorable où dévoiler des autos électriques. (AP)

    Plein écran

    Herbert Diess, responsable de la marque Volkswagen, présente le concept électrique I.D. Plusieurs constructeurs trouvent que le salon de Paris --une ville dont la mairesse veut interdire les diesels-- est un environnement favorable où dévoiler des autos électriques.

    AP

  • 8 / 22
  • Peugeot fabrique des bicyclettes depuis un siècle. Le constructeur français a montré l'HYbrid-Bike au Mondial de l'auto. (REUTERS)

    Plein écran

    Peugeot fabrique des bicyclettes depuis un siècle. Le constructeur français a montré l'HYbrid-Bike au Mondial de l'auto.

    REUTERS

  • 9 / 22
  • Le concept électrique Fractal n'est pas nouveau, mais Peugeot l'a quand même mis en évidence dans son stand. (AFP)

    Plein écran

    Le concept électrique Fractal n'est pas nouveau, mais Peugeot l'a quand même mis en évidence dans son stand.

    AFP

  • 10 / 22
  • Bon, celui-là n'est pas électrique du tout. Ce véhicule de rallye (les raids, comme aiment dire les Français) s'appelle le 3008 DKR et il a gagné le rallye de la Route de la soie. (REUTERS)

    Plein écran

    Bon, celui-là n'est pas électrique du tout. Ce véhicule de rallye (les raids, comme aiment dire les Français) s'appelle le 3008 DKR et il a gagné le rallye de la Route de la soie.

    REUTERS

  • 11 / 22
  • L'Opel Ampera-e suscite beaucoup d'intérêt au Mondial de Paris. Cette jumelle européenne de la Chevrolet Bolt sera lancée en Europe à la fin de l'année. (REUTERS)

    Plein écran

    L'Opel Ampera-e suscite beaucoup d'intérêt au Mondial de Paris. Cette jumelle européenne de la Chevrolet Bolt sera lancée en Europe à la fin de l'année.

    REUTERS

  • 12 / 22
  • L'Opel Ampera-e suscite beaucoup d'intérêt au Mondial de Paris. Cette jumelle européenne de la Chevrolet Bolt sera lancée en Europe à la fin de l'année. (AP)

    Plein écran

    L'Opel Ampera-e suscite beaucoup d'intérêt au Mondial de Paris. Cette jumelle européenne de la Chevrolet Bolt sera lancée en Europe à la fin de l'année.

    AP

  • 13 / 22
  • La BMW 225xe montrée avec sa borne de recharge rapide. (AP)

    Plein écran

    La BMW 225xe montrée avec sa borne de recharge rapide.

    AP

  • 14 / 22
  • Le scooter électrique BMW C Évolution a été présenté au Mondial de l'auto de Paris. (AFP)

    Plein écran

    Le scooter électrique BMW C Évolution a été présenté au Mondial de l'auto de Paris.

    AFP

  • 15 / 22
  • BMW promet une autonomie accrue de 50 % pour la i3. (AFP)

    Plein écran

    BMW promet une autonomie accrue de 50 % pour la i3.

    AFP

  • 16 / 22
  • Dieter Zetsche, le patron de Daimler et pdg de Mercedes-Benz, lors de sa conférence de presse au lancement de la Mercedes EQ électrique. (REUTERS)

    Plein écran

    Dieter Zetsche, le patron de Daimler et pdg de Mercedes-Benz, lors de sa conférence de presse au lancement de la Mercedes EQ électrique.

    REUTERS

  • 17 / 22
  • Dieter Zetsche, le patron de Daimler et pdg de Mercedes-Benz, lors de sa conférence de presse au lancement de la Mercedes EQ électrique. (REUTERS)

    Plein écran

    Dieter Zetsche, le patron de Daimler et pdg de Mercedes-Benz, lors de sa conférence de presse au lancement de la Mercedes EQ électrique.

    REUTERS

  • 18 / 22
  • Le patron de Porsche, Oliver Blume, pose à côté de la Panamera 4 E-Hybride. (REUTERS)

    Plein écran

    Le patron de Porsche, Oliver Blume, pose à côté de la Panamera 4 E-Hybride.

    REUTERS

  • 19 / 22
  • La BMW 225xe montrée avec sa borne de recharge rapide. (AP)

    Plein écran

    La BMW 225xe montrée avec sa borne de recharge rapide.

    AP

  • 20 / 22
  • Une employée du Mondial de Paris astique une Volkswagen Budd-e électrique avant la conférence de presse au stand Volkswagen. (AP)

    Plein écran

    Une employée du Mondial de Paris astique une Volkswagen Budd-e électrique avant la conférence de presse au stand Volkswagen.

    AP

  • 21 / 22
  • La BMW i8 n'est pas à proprement parler une nouveauté, mais elle ne passe pas inaperçue, même dans un salon de l'auto. (REUTERS)

    Plein écran

    La BMW i8 n'est pas à proprement parler une nouveauté, mais elle ne passe pas inaperçue, même dans un salon de l'auto.

    REUTERS

  • 22 / 22

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Agence France-Presse

Promettant 400 km voire davantage entre deux recharges, des voitures électriques de nouvelle génération pointent le bout du capot au Mondial de Paris, de quoi attirer davantage de clients, espèrent les constructeurs.

Renault a frappé fort d'emblée en annonçant jeudi, au début des journées de presse du Mondial, que son modèle électrique vedette, la Zoé, serait désormais doté d'une autonomie théorique de 400 km contre 240 pour la version actuelle.

«Une vraie percée»

«C'est une vraie percée», affirme à l'AFP Éric Feunteun, responsable du programme électrique de Renault, en soulignant que la commercialisation commencera d'ici à la fin de l'année. Il se dit convaincu que «grâce à cette innovation, nous allons à nouveau être en avance sur le reste du marché».

Karl-Thomas Neumann, le pdg d'Opel --filiale européenne de... - image 3.0

Agrandir

Karl-Thomas Neumann, le pdg d'Opel --filiale européenne de GM--, présente la jumelle européenne de la Chevrolet Bolt 100 % électrique: elle s'appelle l'Ampéra-e. Les 500 km d'autonomie (qu'on voit sur l'image projetée, derrière) sont purement théoriques. Photo: AP

Toutefois, la concurrence s'étoffe: Opel annonce lui aussi une autonomie théorique de 500 km pour sa nouvelle Ampera-e, version européenne de la Chevrolet Bolt. 

Ici, GM promet une autonomie de 383 km pour la Bolt; en Europe, Opel fait miroiter une autonomie officielle de 500 km. Pourquoi cet écart ? La façon de calculer est différente en Europe, où on mesure l'autonomie en fonction de vitesses très basses. Les cotes nord-américaines sont plus réalistes.

La Bolt et l'Ampéra-e sont la réponse de GM à l'aiguillon Tesla.

Cette entreprise californienne, après avoir pris le monde du haut de gamme à revers depuis 2012 avec sa berline Modèle S offrant jusqu'à 500 km entre deux recharges, a enregistré plus de 370 000 pré-commandes pour sa plus petite Modèle 3 promise fin 2017 avec 350 km d'autonomie.

Partie remise pour Nissan et la Leaf

Nissan, allié de Renault qui a lui aussi misé sur l'électrique, ne profite pas du Mondial pour annoncer d'évolution sur son modèle Leaf (250 km d'autonomie théorique), qui s'est écoulé à 230 000 exemplaires dans le monde depuis son lancement fin 2010, portant à 350 000 les modèles «zéro émission» du tandem franco-japonais mis sur les routes.

Le responsable de la marque Volkswagen, Herbert Deiss,... - image 5.0

Agrandir

Le responsable de la marque Volkswagen, Herbert Deiss, après sa présentation de la tout électrique Volks I.D. Photo: AP

Mais Nissan continue à développer l'électrique et se dit déterminé à offrir à terme «une autonomie comparable à celle des véhicules à carburant».

De son côté Volkswagen, en plein virage stratégique sur les décombres du «dieselgate», présente à Paris un prototype, l'«I.D. Concept», censé franchir jusqu'à 600 km entre deux recharges, mais à l'horizon 2020.

«Le groupe Volkswagen va développer et construire plus de 30 nouveaux véhicules électriques en plus d'ici à 2025», a souligné son patron, Matthias Müller, mercredi soir. «L'avenir, c'est l'électrique».

L'autonomie théorique est... théorique, justement

«En 2020, une autonomie de 500 km va devenir la norme, ceux qui feront moins bien seront pénalisés», prédit à l'AFP Ferdinand Dudenhöffer, expert automobile allemand à l'institut de recherche CAR.

Depuis la dernière édition du salon en 2014, les ventes d'autos électriques en France ont presque triplé en volume. Bien que fortement subventionnées (jusqu'à 10.000 euros de «superbonus»), elles ne représentent encore que 1,07% du marché.

Nissan n'a pas montré la future Leaf au... - image 7.0

Agrandir

Nissan n'a pas montré la future Leaf au Mondial de l'auto, mais si on en juge par la nouvelle version de sa cousine française, la Zoé, de Renault, on peut s'attendre à une autonomie de 400 km... selon les cotes européennes, qui sont peu réalistes. Le patron de Renault (et de l'Alliance Renault-Nissan), Carlos Ghosn, a présenté la Zoé.

Quelque 35 % des Français interrogés se disent prêts à opter pour une telle technologie, une hausse de 7 points par rapport à 2014, selon un sondage Ipsos commandé par l'Association pour le développement de la mobilité électrique (Avere-France).

Et les bornes de recharge en accès public continuent à se répandre en France: 14 240 fin août, une hausse de 42 % en huit mois, indique à l'AFP Joseph Beretta, président de l'Avere-France.

L'Ampera-e et la Zoé améliorée profitent de l'évolution des batteries lithium-ion. «A coût équivalent, on met plus d'énergie et on reste compétitifs en coûts», détaille M. Beretta.

A 23 600 euros, soit 34 800 $ CAN (avant les subventions gouvernementales), la nouvelle Zoé est 1500 euros plus chère que celle qu'elle remplace et qui détient plus de la moitié du marché électrique français. Renault la proposera au lancement en location tout compris à 149 euros (220 $ CAN) par mois, dit M. Feunteun.

Dans les faits, même pas 250 km...

Quant aux autonomies annoncées, M. Beretta invite à la prudence. Avec les Zoé actuelles, «on était autour de 120 km en réel, là on va frôler les 250 km en réel», dit-il.

Une BMW 225xe branchée à une borne, au... - image 9.0

Agrandir

Une BMW 225xe branchée à une borne, au Mondial de l'auto de Paris. Photo: AP

C'est à peine le tiers de ce que peut franchir un diesel entre deux pleins.

«Quand vous interrogez des consommateurs sur l'autonomie qu'ils veulent, plus de la moitié des gens répondrent 500 km, et un tiers plus de 750 km», note Rémi Cornubert, expert chez AT Kearney.

La faible autonomie des électriques constitue «plus un frein psychologique qu'autre chose parce que dans les usages du quotidien, 80% des Français font moins de 100 km par jour», rappelle pour sa part Flavien Neuvy, directeur de l'observatoire Cetelem de l'automobile.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer