• Accueil > 
  • Auto > 
  • Salons > 
  • Salon de Détroit Jour 2 : le Honda Ridgeline nommé pick-up de l'année

Salon de Détroit Jour 2 : le Honda Ridgeline nommé pick-up de l'année

  • John Mendel, vice-président d'American Honda Motor Co., a reçu le trophée du pick-up nord-américain de l'année, décerné au Honda Ridgeline, au Salon de l'auto de Détroit (AFP)

    Plein écran

    John Mendel, vice-président d'American Honda Motor Co., a reçu le trophée du pick-up nord-américain de l'année, décerné au Honda Ridgeline, au Salon de l'auto de Détroit

    AFP

  • 1 / 30
  • Le Honda Ridgeline. (REUTERS)

    Plein écran

    Le Honda Ridgeline.

    REUTERS

  • 2 / 30
  • Des bouteilles de champagne ont été chargées dans la benne du Honda Ridgeline, consacré pick-up de l'année. (REUTERS)

    Plein écran

    Des bouteilles de champagne ont été chargées dans la benne du Honda Ridgeline, consacré pick-up de l'année.

    REUTERS

  • 3 / 30
  • Le Chevrolet Traverse. (AFP)

    Plein écran

    Le Chevrolet Traverse.

    AFP

  • 4 / 30
  • Le Chevrolet Traverse. (AFP)

    Plein écran

    Le Chevrolet Traverse.

    AFP

  • 5 / 30
  • Le Chevrolet Traverse. (AFP)

    Plein écran

    Le Chevrolet Traverse.

    AFP

  • 6 / 30
  • Le Ford F-150

    Plein écran

    Le Ford F-150 "King Ranch" 2018.

    REUTERS

  • 7 / 30
  • Le Ford F-150 2018 sera offert avec un moteur diesel. (AP)

    Plein écran

    Le Ford F-150 2018 sera offert avec un moteur diesel.

    AP

  • 8 / 30
  • Un Ford F-150

    Plein écran

    Un Ford F-150 "King Ranch".

    REUTERS

  • 9 / 30
  • La berline sport Kia Stinger. (AP)

    Plein écran

    La berline sport Kia Stinger.

    AP

  • 10 / 30
  • Gregory Guillaume, patron du design chez Kia Europe, a présenté la berline sport Kia Stinger. (AP)

    Plein écran

    Gregory Guillaume, patron du design chez Kia Europe, a présenté la berline sport Kia Stinger.

    AP

  • 11 / 30
  • La berline sport Kia Stinger. (AP)

    Plein écran

    La berline sport Kia Stinger.

    AP

  • 12 / 30
  • La Lexus LS 500. (AP)

    Plein écran

    La Lexus LS 500.

    AP

  • 13 / 30
  • La Lexus LS 500. (AFP)

    Plein écran

    La Lexus LS 500.

    AFP

  • 14 / 30
  • La Lexus LS 500. (AFP)

    Plein écran

    La Lexus LS 500.

    AFP

  • 15 / 30
  • La Lexus LS 500. (AP)

    Plein écran

    La Lexus LS 500.

    AP

  • 16 / 30
  • Le prototype Nissan Vmotion 2.0 (REUTERS)

    Plein écran

    Le prototype Nissan Vmotion 2.0

    REUTERS

  • 17 / 30
  • Le prototype Nissan Vmotion 2.0 (REUTERS)

    Plein écran

    Le prototype Nissan Vmotion 2.0

    REUTERS

  • 18 / 30
  • Le prototype Nissan Vmotion 2.0 (AFP)

    Plein écran

    Le prototype Nissan Vmotion 2.0

    AFP

  • 19 / 30
  • Le prototype Nissan Vmotion 2.0 (AP)

    Plein écran

    Le prototype Nissan Vmotion 2.0

    AP

  • 20 / 30
  • L'intérieur du prototpe Volkswagen I.D. Buzz. (REUTERS)

    Plein écran

    L'intérieur du prototpe Volkswagen I.D. Buzz.

    REUTERS

  • 21 / 30
  • Le minibus Volkswagen I.D. Buzz électrique. (REUTERS)

    Plein écran

    Le minibus Volkswagen I.D. Buzz électrique.

    REUTERS

  • 22 / 30
  • Des visiteurs au Salon de l'auto de Détroit, tel que vus dans la rétrocaméra du Volkswagen I.D. Buzz. (REUTERS)

    Plein écran

    Des visiteurs au Salon de l'auto de Détroit, tel que vus dans la rétrocaméra du Volkswagen I.D. Buzz.

    REUTERS

  • 23 / 30
  • L'intérieur du prototpe Volkswagen I.D. Buzz. (REUTERS)

    Plein écran

    L'intérieur du prototpe Volkswagen I.D. Buzz.

    REUTERS

  • 24 / 30
  • Le sous-traitant chinois Yanfeng Automotive Interiors a montré son prototype XIM 17 à Détroit. (REUTERS)

    Plein écran

    Le sous-traitant chinois Yanfeng Automotive Interiors a montré son prototype XIM 17 à Détroit.

    REUTERS

  • 25 / 30
  • Le sous-traitant chinois Yanfeng Automotive Interiors a montré son prototype XIM 17 à Détroit. (REUTERS)

    Plein écran

    Le sous-traitant chinois Yanfeng Automotive Interiors a montré son prototype XIM 17 à Détroit.

    REUTERS

  • 26 / 30
  • Le sous-traitant chinois Yanfeng Automotive Interiors a montré son prototype XIM 17 à Détroit. (REUTERS)

    Plein écran

    Le sous-traitant chinois Yanfeng Automotive Interiors a montré son prototype XIM 17 à Détroit.

    REUTERS

  • 27 / 30
  • Toyota fait de gros efforts pour présenter son gros pick-up Tundra comme un véhicule américain. (AFP)

    Plein écran

    Toyota fait de gros efforts pour présenter son gros pick-up Tundra comme un véhicule américain.

    AFP

  • 28 / 30
  • Toyota fait de gros efforts pour présenter son gros pick-up Tundra comme un véhicule américain. (AFP)

    Plein écran

    Toyota fait de gros efforts pour présenter son gros pick-up Tundra comme un véhicule américain.

    AFP

  • 29 / 30
  • La Ford Fusion autonome.<br /><br /> (AFP)

    Plein écran

    La Ford Fusion autonome.

    AFP

  • 30 / 30

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

La Presse

Le Honda Ridgeline a été nommé pick-up nord-américain de l'année au Salon de l'auto de Détroit. Cette camionnette assemblée en Alabama a devancé le Ford Série F Super Duty et le Nissan Titan.Le Salon de l'auto de Detroit bat son plein avec la suite des avant-premières médias, avant l'ouverture au grand public.
Voici des photos et quelques modèles qui ont marqué les deux dernières journées de présentation.


Chevrolet Traverse

Le nouveau Chevrolet Traverse 2018 a une forme plus carrée que l'ancienne. Il semble plus long, en partie parce qu'on lui a donné quelques cm de plus, effectivement, mais surtout à cause de l'empattement qui a été allongé. Cela donne plus d'espace intérieur. Les ingénieurs ont mis beaucoup d'aluminium dans cette voiture, qui a perdu plus de 160 kg. Il y a deux moteurs : un 4-cyl. turbo de 255 ch. et un V6 de 305 ch. La transmission automatique a 9 vitesses.

 

Ford F-150

Le F150 2018 aura une nouvelle calandre et de nouveaux phares, mais le principal changement est sous le capot d'aluminium : l'Ovale Bleu va offrir en option un moteur diesel de 3 litres, qui sera harnaché à une transmission automatique à 10 rapports. Ford n'a pas donné les données techniques du moteur diesel. D'ailleurs, on ne sait pas nom plus quelles sont les caractéristiques des V6 ÉcoBoost de 2,7 L, V6 ÉcoBoost de 3,5 L et du V8 de 5 L déjà disponibles dans le F-150 2017; en effet, Ford dit avoir fait des ajustements à ces moteurs pour les rendre plus efficaces. Seul le moteur de base -un V6  de 3,3 litres de 282 ch et 253 livres-pieds-a fait l'objet d'une divulgation complète par Ford.

 

Kia Stinger

Avec la Stinger, Kia essaie d'aller voler une bouchée de l'appétissant steak qui se trouve dans l'assiette des constructeurs européens : le marché de la berline sport. C'est une voiture à propulsion (avec un système de contrôle de vecteur de couple) qui vise la BMW Série 3 et toutes ses rivales. Kia offre deux moteurs, soit un 4-cyl. turbo de 2 litres de 255 ch., soit un V6 à deux turbos de 3,3 litres de 365 ch. La Stinger a de la gueule : assez pour ravir des parts de marché aux Européens ? C'est un vaste programme.

 

Lexus LS

La Lexus LS de 5e génération est un véhicule qui va à contre-courant de la tendance du marché américain, où 60 % des véhicules vendus en 2016 étaient des VUS, des pick-ups, des multisegments, bref n'importe quoi sauf des voitures personnelles.  Alors que le marché réclame des voitures hautes sur pattes, les designers ont abaissé la ligne de la LS (elle est plus large et plus longue, également). Mais Lexus se dit confiant d'avoir produit une berline tellement avancée, technologiquement, qu'elle trouvera son public. Ce fantasme d'ingénieur vient maintenant avec un V6 à deux turbos de 415 ch. (L'ancien modèle avait un V8). Lexus promet aussi que la LS procure une conduite plus sportive, avec du luxe à la japonaise : par exemple, les sièges peuvent faire un massage shiatsu.

Nissan V-Motion

Le prototype V-Motion est une étude de style permettant de développer les prochains codes stylistiques de Nissan. Elle évoque la Maxima mais le capot est encore plus long et le coffre arrière, plus court. Elle a des portes antagonistes, oubliez ça quand la version production arrivera, par contre, on devrait voir beaucoup d'emprunts à la V-Motion quand sera lancée la prochaine génération d'Altima.

Volkswagen I.D. Buzz 

Le prototype Volkswagen I.D. Buzz, dont on a parlé hier, est un prototype qui annonce le minibus de demain. Cette voiture autonome tout électrique ultramoderne est un clin d'oeil à la Kombi d'antan, qui, dans les années 50, avait la réputation de faire le 0-100 km/h en une semaine. Avec son moteur électrique de 369 chevaux, l'I.D. Buzz peut faire le 0-100 en 5 secondes et des poussières. La version production devrait être commercialisée en 2020 ou en 2021 et Dieu sait quelle autonomie sera possible d'ici là.

Nous poursuivrons demain avec plusieurs autres nouveaux modèles.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer