Le salon de l'auto de Montréal ouvre ses portes

L'industrie automobile ne connaît pas la crise. Sur fond de ventes record et... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Photo André Pichette, La Presse

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Sébastien Templier
La Presse

L'industrie automobile ne connaît pas la crise. Sur fond de ventes record et d'essor progressif de nouvelles technologies, le Salon international de l'automobile de Montréal ouvre ses portes aux médias jeudi, avant de recevoir le public pendant 10 jours.

Témoin d'un renouvellement des gammes de plus en plus rapide et d'une industrie en pleine mutation, le rendez-vous montréalais offrira pas moins de cinq primeurs nord-américaines cette année (chez Kia, Hyundai, Mitsubishi, Subaru et Toyota) et une trentaine de premières canadiennes.

 

Non, le salon de Montréal n'est pas qu'une vaste exposition pour un public plus ou moins averti. Il est aussi le reflet de tendances à venir. Citons par exemple ici l'émergence de véhicules utilitaires qui ne sont plus simplement «sport» mais également «urbains» - c'est à dire de plus petit format.

On pourra essayer 7 électriques, dont la Chevrolet Bolt

Dans le domaine de la voiture électrique, l'attraction du salon sera sans conteste la Chevrolet Bolt. Attendue cette année sur le marché canadien, elle est sans doute le véhicule branchable offrant jusqu'ici le meilleur rapport prix-autonomie.

D'ailleurs, les organisateurs du salon comme les dirigeants de GM n'ont pas laissé passer l'occasion. Elle fera partie des huit véhicules électriques et hybrides branchables que pourront essayer les visiteurs du salon dans le quartier du palais des Congrès. Notons au passage que, cette année, seuls des véhicules électriques seront à l'essai.

 

On ne manquera pas de mentionner dans cette catégorie la présence pour la première fois au pays de la Volkswagen Golf électrique, promise pour cet été.

 

Une fois n'est pas coutume, les «concepts» occuperont également une place de choix à Montréal, beaucoup plus nombreux que d'habitude. Seront dévoilés la Honda Civic Type R, l'Acura Precision Concept, le Subaru VX, le GT-PHEV de Mitsubishi, le Hyundai RN30 ou encore le Toyota COMS.

 

Si certains de ces prototypes ne parcourront jamais nos rues, la réalité virtuelle fera par contre son entrée au salon. Infiniti et Mazda permettront non seulement de toucher et voir des véhicules mais également d'évaluer leurs performances, casque ou lunettes virtuelles sur la tête et le nez. Une première à Montréal.

 

De quoi en oublier les modèles conventionnels exposés ? GM, Toyota, FCA et Hyundai en auront également beaucoup à montrer. Des modèles réels.

 

Le salon de l'auto de Montréal se déroule jusqu'au dimanche 29 janvier. Environ 200 000 visiteurs sont attendus.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer