Salon de l'auto de Montréal : 6 modèles à voir, pour commencer

  • Le Salon International de l'Auto de Montréal démarre demain. C'est le 15e anniversaire de la tenue de cette exposition au Palais des congrès de Montréal. (Palais des congrès de Montréal)

    Plein écran

    Le Salon International de l'Auto de Montréal démarre demain. C'est le 15e anniversaire de la tenue de cette exposition au Palais des congrès de Montréal.

    Palais des congrès de Montréal

  • 1 / 9
  • Le Mercedes AMG G550 4X4<sup>2.</sup> (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Le Mercedes AMG G550 4X42.

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 2 / 9
  • Le Mercedes AMG G550 4X4<sup>2.<br /></sup> (Photo : Mercedes-Benz)

    Plein écran

    Le Mercedes AMG G550 4X42.

    Photo : Mercedes-Benz

  • 3 / 9
  • La Karma Revero. (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    La Karma Revero.

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 4 / 9
  • Le prototype Mitsubishi GT-PHEV. (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Le prototype Mitsubishi GT-PHEV.

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 5 / 9
  • Le Kia Niro. (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Le Kia Niro.

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 6 / 9
  • La R.S.16 de l'écurie de Formule 1 Renault. (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    La R.S.16 de l'écurie de Formule 1 Renault.

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 7 / 9
  • Le prototype Mitsubishi GT-PHEV. (Photo : Mitsubishi)

    Plein écran

    Le prototype Mitsubishi GT-PHEV.

    Photo : Mitsubishi

  • 8 / 9
  • La Kia Rio. (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Press)

    Plein écran

    La Kia Rio.

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Press

  • 9 / 9

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Denis Arcand
La Presse

Le Salon international de l'auto de Montréal ouvre ses portes au public aujourd'hui mais l'avant-première média a eu lieu hier, avec 500 modèles différents au Palais des Congrès. On ne peut vous les montrer tous d'un coup, mais en voici six, aperçus sur les deux premiers étages de l'exposition, qui devraient attirer l'attention.

Les deux premiers kiosques du SIAM sont tenus par Mitsubishi et Kia, deux constructeurs qui n'avaient pas grand chose de mémorable à montrer l'an dernier.

Le prototype GT-PHEV de Mitsubishi. Photo: Édouard Plante-Fréchette... - image 2.0

Agrandir

Le prototype GT-PHEV de Mitsubishi. Photo: Édouard Plante-Fréchette

Mitsubishi --qui a engagé Mitsou comme porte-parole-- montre pour la première fois en Amérique du Nord le prototype GT-PHEV, qui préfigure sans doute la prochaine génération de l'Outlander. Mitsubishi dit que GT veut dire «Ground Tourer», un jeu de mots avec Grand Tourisme, l'appellation maintenant galvaudée jadis donnée aux voitures sport luxueuses.

C'est une assez grosse machine, qui laisse penser que Mitsubishi pourrait faire avec l'Outlander ce que Subaru a fait avec l'Outback, soit la faire grossir pour séduire les Nord-Américains.

Cet hybride 4x4 a deux moteurs électriques pour les roues arrières et un moteur à essence pour les roues avant. La batterie de 25 kWh lui confère une autonomie de 120 km juste sur la batterie et 1100 de plus quand le moteur à essence démarre.

Deux Kia

Chez Kia, deux véhicules très intéressants sont exposés. Le Niro est un petit VUS urbain hybride qui doit être lancé cette année en Amérique du Nord.

Le Kia Niro. Photo : Kia... - image 4.0

Agrandir

Le Kia Niro. Photo : Kia

Il a déjà établi un record Guiness pour sa frugalité (183,5 litres) lors de la traversée Los Angeles-New York , un périple de 5979 km, soit une consommation de 3,07 L/100 km.

Il y a aussi la nouvelle Rio, une jolie compacte qui fait se demander si le designer en chef chez Kia, l'allemand Peter Schreyer, ne s'est pas un peu inspiré de la Volkswagen Golf.

Il faut aussi absolument s'arrêter au spacieux stand de Mercedes Benz. Les voitures sont aussi impressionnantes que les Mercedes peuvent l'être.

Un Hummer allemand

Mais la vedette de l'exposition Mercedes est certainement l'absurde camion Mercedes AMG G550 4X42. Ce Hummer wisigoth est peint d'un jaune criard tirant un brin sur le vert et c'est tout ce qu'il y a de vert dans cette éponge à essence aussi aérodynamique qu'un triplex, qui écluse 23,4 L/ 100 km en ville et 21,5 L/100 km sur la route.  C'est plus que le G65 AMG, déjà nommé pire voiture pour l'environnement par l'American Council for an Energy Efficient Economy.

Ein sehr großer wagen. Photo: Mercedes-Benz... - image 6.0

Agrandir

Ein sehr großer wagen. Photo: Mercedes-Benz

Le G550 4X42 est assurément une machine formidable, un vrai 4X4 off-road idéal pour envahir la Russie ou explorer l'Afrique. Mais on soupçonne que son V8 biturbo de 4 L et de 416 ch servira surtout pour déplacer des vedettes d'Hollywood entre le spa et le restaurant chic sur le bord du Pacifique. C'est comme aller acheter des sushi en Unimog. Hier, une vidéo montrait un G550 4X42 dominant totalement la boue et les rochers dans un paysage montagneux sauvage et magnifiquement austère; mais qui va vraiment éprouver de la sorte son Geländewagen de luxe à 315 500 $ et risquer de l'égratigner ?

 Pour quelque chose de plus luxueux et de plus réaliste, il faudra regarder juste à côté et admirer le VUS coupé GLC 43.

Une Renault F1 et la belle Karma

Les amateurs de course automobile doivent passer faire un tour au stand d'Infiniti pour voir la R.S.16 de l'écurie Renault. L'habitacle porte les prénoms des pilotes Jolyon Palmer et Kevin Magnussen mais on ne dit pas si la voiture est une vraie voiture ayant servi en course ou une voiture d'essais ou de pratique, ou encore une copie faite exprès pour les salons de l'auto.

Photo: Karma Automotive.... - image 8.0

Agrandir

Photo: Karma Automotive.

Mais la plus belle voiture du SIAM est peut-être cachée à gauche du kiosque de Rolls-Royce Motor Cars du Québec.  C'est la Karma Revero. Elle ne s'appelle plus Fisker Karma depuis que le rachat et le sauvetage de Fisker --en faillite-- par le Groupe Wanxiang (plus important fabricant de pièces automobile de Chine, dit Gad Bitton, le propriétaire de la concession Rolls Royce montréalaise, qui distribue aussi les Karma).

Wanxiang a renommé la marque Karma Automotive et relancé la production du modèle Karma sous le nom de Revero, à peu près tel quel. Mais l'équipementier chinois a annoncé qu'il investit massivement dans la modernisation du groupe motopropulseur et des équipements.

Espérons qu'ils ne toucheront pas à la carrosserie.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer