• Accueil > 
  • Auto > 
  • Salons > 
  • Alfa Roméo, Ferrari et Maserati au Salon de l'auto: à faire tourner les têtes

Alfa Roméo, Ferrari et Maserati au Salon de l'auto: à faire tourner les têtes

  • L'Alfa Roméo Giulia. (La Presse Marco Campanozzi)

    Plein écran

    L'Alfa Roméo Giulia.

    La Presse Marco Campanozzi

  • 1 / 3
  • La Ferrari 488 (à droite). (La Presse, Bernard Brault)

    Plein écran

    La Ferrari 488 (à droite).

    La Presse, Bernard Brault

  • 2 / 3
  • Le VUS Maserati Levante ()

    Plein écran

    Le VUS Maserati Levante

  • 3 / 3

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Éric LeFrançois

collaboration spéciale

La Presse

Le klaxon de la 4C a sonné le retour d'Alfa Romeo sur nos terres. Cette année, la marque milanaise propose la Giulia, appelée à connaître une diffusion beaucoup moins confidentielle. Cette berline vise le très concurrentiel segment des berlines sport.

Pour s'y imposer, Alfa Romeo ne lésine pas sur les moyens, comme en fait foi la version Quadrofoglio Verde de plus de 500 chevaux. Si cette déclinaison attire les regards et attise les convoitises, les versions d'entrée de gamme ne manquent pas d'attributs pour autant et représentent une option de rechange crédible - et originale - avec leur mécanique à quatre cylindres suralimentés et leur rouage à quatre roues motrices.

Ferrari

Peu importe la couleur de sa robe ou la puissance de son moteur, une Ferrari demeure l'une des attractions principales de tous les salons automobiles du monde.

La Ferrari 488 (à droite). Photo : Bernard... - image 3.0

Agrandir

La Ferrari 488 (à droite). Photo : Bernard Brault, La Presse

Cette année, la marque au cheval cabré peaufine sa gamme existante, dont la série 488 (coupé et cabriolet) demeure le fer de lance.

Cette dernière s'anime d'un moteur V8 suralimenté par turbocompresseur.

D'une cylindrée de 3,9 L, cette mécanique produit 670 ch à 8000 tr/min. Pour transmettre cette puissance au sol, ce coupé recourt à une transmission automatique à double embrayage à sept rapports.

Maserati

Le voilà enfin, ce premier utilitaire de Maserati ! Baptisé Levante (prononcez Léventé), ce modèle a pour mission d'augmenter significativement les ventes du constructeur de Modène, qui n'a pas encore atteint les objectifs (ambitieux) de son président.

Le VUS Maserati Levante. Photo: Fiat-Chrysler... - image 5.0

Agrandir

Le VUS Maserati Levante. Photo: Fiat-Chrysler

Le Levante devait initialement être dérivé du Jeep Grand Cherokee, en compagnie duquel il devait partager la même chaîne d'assemblage. La direction du constructeur italien a changé de cap et le Levante reprend plusieurs des composants de la berline Ghibli. Inspiré du concept Kubang, le Levante s'anime d'un moteur V6 de 3 L suralimenté par deux turbocompresseurs. Dans sa déclinaison de base, ce moteur produit 345 ch contre 424 dans sa configuration « S ». Ces puissances sont acheminées aux quatre roues (motrices) par l'intermédiaire d'une boîte automatique à huit rapports.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer