article:4599440:article

Rapetisser un moteur, un travail de moine

Honda dit que son moteur y gagne non seulement en vertu écologique, mais en punch.

Agrandir

Honda dit que son moteur y gagne non seulement en vertu écologique, mais en punch.

Photo fournie par Honda

Publicité

Publicité

Denis Arcand | La Presse

Publié le 30 novembre 2012 | Mise à jour le 14 décembre 2012 à 12h49

Quand Honda a annoncé sa nouvelle famille de moteurs au nom newage de Earth Dreams Technologies, en janvier dernier, la compagnie a été avare de détails, se bornant à promettre les moteurs ayant la meilleure consommation dans leur catégorie.

Il n'y a rien d'ésotérique ni de particulièrement révolutionnaire dans ces moteurs, comme le montre le i-DTEC Earth Dream diesel quatre-cylindres de 1,6 litre que Honda mettra dans la Civic européenne 2013. C'est le résultat d'une besogne longue, minutieuse et méthodique d'ingénieur. Un vrai travail de moine. Ce moteur conçu exprès pour le marché européen est le plus léger de sa classe mais produit 118 chevaux et 300 newton-mètres (221 livres-pied) de couple à 2000 tours-minute.

Cette puissance respectable est le produit non pas d'une innovation particulière, mais d'une approche visant à améliorer une foule de détails. Honda explique que chaque composante de son moteur i-DTEC de 2,2 Litres a été réétudiée et perfectionnée dans le but d'en réduire le poids et la taille: le résultat est un moteur pesant 47 kg de moins, consommant 3,6 L/100 km et émettant seulement 94grammes de CO2 par kilomètre; c'est un gramme de moins que le moteur Fiat TwinAir qui a deux cylindres de moins, un volume presque la moitié moindre (875cc) et 33 chevaux-vapeur de moins.

La culasse de cylindres et le bloc-moteur sont d'aluminium; le vilebrequin, les pistons et les bielles sont plus petits, l'espace entres les cylindres, plus mince, et ainsi de suite. Ce travail de moine se fait chez tous les constructeurs, mais peut-être pas de façon aussi systématique que chez Honda avec son projet Earth Dreams, qui vise éventuellement tous ses moteurs. On a vu un travail de réduction semblable quand le concurrent Toyota a rapetissé de 20 % le groupe motopropulseur hybride de la Prius pour créer la sous-compacte Prius C.

Pour compenser cette réduction de taille, Honda a réduit la friction mécanique interne, ce qui se traduit par 40 % moins de pertes énergétiques que le i-DTEC de 2,2 litres à 1500 tours-minutes. Honda a sous-traité des composantes supérieures de fournisseurs comme Garrett (turbocompresseurs) et Bosch (injecteurs).

***

350 km/h nue tête, pas un cheveu de travers

Publicité

La nouvelle Lamborghini Aventador LP-700-4 décapotable est une super-voiture sport ultra-exotique tout à fait ordinaire: elle coûte 300 000 euros, elle est plus aérodynamique qu'un avion de chasse furtif russe, elle fait le 0-100 km/h en 3 secondes et atteint 350 km/h, elle a un moteur V12 central de 6,5 litres et de 700 chevaux. Bref, à peu près aussi banales que toutes les autres supervoitures sport ultra-exotiques...

MAIS, elle a une chose que les autres n'ont pas: même à haute vitesse, le vent ne vous décoiffera pas. Lamborghini a installé dans son roadster un système anti-décoiffement composé d'une vitre arrière électrique et d'un déflecteur ajustable permettant aux occupants de «choisir l'intensité de leur expérience de conduite» par rapport au vent. Bref, si monsieur et madame se sentent un peu canaille et veulent avoir les cheveux qui volent au retour de la disco, on ouvre la fenêtre et on désactive le déflecteur. Si on veut arriver parfaitement coiffé au coquetel dinatoire, on ferme la fenêtre arrière et on met le déflecteur au max. Ça, c'est de la technologie.

***

Rouler vert pour vrai: du biodiesel 20 % à base d'algues

Une innovation biotechnologique très attendue (et très médiatisée) a enfin atteint le marché la semaine dernière quand le biodiesel à base d'algues Solazyne a été offert en quantité limitée dans la région de San Francisco.

Solazyne, compagnie chouchou de la presse scientifique et darling boursière depuis sa fondation en 2003, fabrique un biocarburant par fermentation: des algues microscopiques sont nourries de sucre et sécrètent un carburant qui brûle plus proprement que les hydrocarbures à base de pétrole.

Après des années à potasser ses méthodes de production, Solazyne cherche encore un procédé pour produire en continu et en quantités industrielles. Mais elle produit enfin des lots suffisants pour en vendre un peu. Le distributeur de carburants alternatifs Propel, qui a des postes d'avitaillement en Californie, vend depuis peu un mélange de diesel contenant 20 % de biocarburant Solazyne.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (19)
  • @rexie et @Mendell
    Je me souviens aussi d'un spectacle aérien à Dayton, Ohio, 1990, juste après la perestroïka et le vent de libéralisme qui à suivie, de la mine déconfite d'un pilote de F-16 américain après la prestation hallucinante d'un Su-29 avec des Pougatchev à répétition des vrilles à plat et vol à reculons qui avait laissé tout le monde pantois.
    Les pauvres américains essayais bien de reproduire gauchement des "cobras" peu convaincant, mais l'évidence sautait aux yeux de tous, malgré le patriotisme exacerbé habituel de ce type d'individus: Les russe avait un appareil beaucoup plus aboutis que quiconque.
    Alors pour l'avion furtif qu?ils n?auraient pas en fonction.......j'en doute très fortement!
  • @Djoni
    Oh Ho! On se rapproche de la magnétohydrodynamique (MHD) et du WARP de StarTrek !
  • @Mendell
    "..les avions de chasse furtif russes ne sont pas encore utilisé..."
    Des russes, je me méfie plus que de la propagande d'Honda, je crois même qu'ils ont bien mieux que ça. La torpille transsonique Shkval est un exemple de bidule qui ébahie les forces libres incapable de reproduire un engin semblable.
    @gigger666
    C'est vrai la réponse est dans la collectivité. Mais en attendant on fait quoi?. Moi je roule électrique et nonobstant les défauts inhérent à cette option, je pollue moins.
    Le problème de tout ceux qui ont LA solution est que pendant ce temps tout continue de se dégrader.
    Il faut bien commencer à quelque part.
  • Pourquoi parler des ces moteurs diesel qui ne seront même pas mis en vente ici au Canada
  • Un autre problème qui survient avec la miniaturisation, c'est les coûts de fabrication qui ne cessent d'augmenter. Déjà que pour assembler une boîte à 6 rapports ça prend un environnement filtré, imaginons les coûts pour tout le système mécanique. Dès lors, le coûts de fabrication pousse le prix de vente à la hausse.
    Sur le fond, je suis toujours content d'apprendre que des voitures sont plus légères. C'est moins énergivore, plus agréable et plus logique. Mais le prix à payer est là. Progressivement, les voitures à moteur thermiques (surtout diesel) se vendront si chères qu'elles deviendront moins compétitives. Le carburant aussi se vendra de plus en plus cher
    Pendant ce temps-là, on pense investir encore dans de nouvelles routes. Cherchez l'erreur.
  • si la demande populaire pour la puissance ne serait pas là, les sous-compacte aurait 70hp, les compactes 100, etc.
  • @gigger666
    Les batteries au lithium sont recyclables à 98%, les LiFePO4 à 100%.
    .
    @FrançoisQC
    Limiter les dommages ce serait pas intelligent?
    .
    @yogi2010
    Oui mais nous on le provoque 100 fois plus rapidement.
    .
    @Clope2000
    Parfaitement!
  • Ce culte de la voiture et du moteur aux hydrocarbures me donne la nausée.
  • "350 km/h nue tête, pas un cheveu de travers."
    Je vais reprendre l'expression d'un personnage de mon enfance. Je dirais que les sceptiques seront con-fon-dues.
    Il y a plusieurs années, alors que je circulais sur l'autoroute, une porte de chambre a été éjectée de la benne d'un camion-vraquier circulant dans la voie contraire. L'explication est simple et elle relève du théorème de Bernouilli. Plus la vitesse augmente, plus la pression diminue. C'est pour cela que les boyaux d'aspirateurs sont construits avec ou sont en forme de ressorts. Dès que le moteur aspirerait l'air, le boyau s'affaiserait parce que la pression interne est bien plus faible que la pression externe.
    Dans la même logique, en accélérant, un avion finit par prendre son envol parce que la portance est le résultat de la pression sur l'extrados (dessus) de l'aile qui est plus beaucoup faible que celle sous l'intrados (dessous).
    Je pense sincèrement que le capitaine Bonhomme aurait fini par perdre sa casquette au vent au volant de la nouvelle Lamborghini Aventador LP-700-4 décapotable. Je me porte volontaire pour en faire un essai sur route un dimanche matin à l'aube à la condition d'avoir un policier de la Sûreté du Québec au volant. Les policiers utilisent leur pouvoir discrétionnaire et ne donnent pas de ticket à un confrère.
  • Mais à force d'alléger et amincir plein de composantes dans les moteurs, on ne risque pas d'en affecter la fiabilité ? Que ça devienne plus "casseux" ?
  • @yogi2010
    Et il a eu plusieurs épisode d'extinction massive durant l'histoire de la terre ou 99% de toute vie mourra (ça compte les végétaux, les bactéries etc...)
    mais comme c'est déjà arrivé, je crois pas qu'il faut s'en préoccuper alors....
  • Il y a quelques milliers d'années, il y eu un réchauffement de la planète, et ce sans voiture et humain....
  • Ce n'est pas tant le CO2 de ce moteur qui dérange que son niveau d'oxydes nitreux, de particules très fines et d'hydrocarbures non-brûlés qui sont préoccupants. Ça, les communiqués de presse de Honda n'en parlent pas.
  • @ rexie
    Oui mais les voitures électriques coûte très chère et ont peu d'autonomie. C'est juste bon pour ceux qui ne sortent pas de la ville et sont riche.
    Et pour ce qui est de la catastrophe climatique, ben qu'il y aille des véhicules au pétrole ou non, il est trop tard, elle va avoir lieu de toute façon. Il aurait fallu que les humains se réveillent il y a plus de 30 ans !
  • Le réveil de Honda. Enfin!
    EarthDreams, Skyactiv, du marketing pour dire que finalement les concepteurs ont reçu le mandat d'optimiser la consommation des moteurs et que voici le résultat.
    Il y a beaucoup de motos de 250 cc qui consomment plus que ce 1600 cc. Il faut quand même un crédit (de carbone..) à Honda pour ces efforts.
  • @ Rexie
    Et ton véhicule électrique, tu le recharges avec quoi, ailleurs qu'au Québec? Charbon, Pétrole, Nucléaire.
    Construire UN véhicule nécessite en moyenne 1.4 millions de litre d'eau.
    UNE batterie pollue énormément
    Les congolais qui a l'âge de 5 ans mine les matériaux nécessaire pour les compostantes électroniques (tous les véchiules mais aussi tout le reste des gadgets de marde qui servent a rien (GPS, Téléphone in-intelligent, etc...)
    Donc, si tu penses sauver la planète en achetant des véhicule a Zéro Émission, tu te met le doigt dans l'oeil. C'est du transport collectif que ça prend, mais aussi repenser toute l'économie, en ce moment, c'est tellement absurde de voir qu'on travaille pour nous précipité dans des ouragans de plus en plus fréquents graces a notre mode de vie d'imbécile heureux.
  • "émettant seulement 94grammes de CO2 par kilomètre; c'est un gramme de moins que le"..
    .
    Hiiiiiiiiiiiii! Ça c'est hot! 1/94ème de moins de pollution !
    multiplié par 25000 km par an = 2.35 kilo (ça doit être énorme un seul kilo de CO*)
    multiplié par un milliard de bagnoles = une catastrophe climatique de plus en plus probable.
  • Arrêtez de vous casser le ciboulot! Les électriques sont 3 fois plus petits, 5 fois plus efficaces et dix fois plus durables... Ils polluent un gros ZÉRO et ne consomment pas une goûte de pétrole. De plus ils ne requièrent aucun entretien$
    C'est bien ça le problème n'est-ce pas? pas payants pour les pétrolières et pas payants pour les fabricants.
    La machine à piasses et la propagande pro pétro ne sont pas arrêtable, alors on va tous crever, comme la civilisation de l'Île de Pâques qui n'a pas su s'arrêter avant d'avoir couper à blanc sur tout leur territoire d'une ressource primordiale renouvelable, les arbres.
    Alors continuez messieurs des médias de nous faire croire à la bonne foi et aux efforts surhumains des fabricants.
  • Vous dites: "elle est plus aérodynamique qu'un avion de chasse furtif russe", mais les avions de chasse furtifs russes ne sont pas encore utilisés et sont présentement en développemment, sûrement à partir de technologies volées à Lockheed Martin.

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer