article:4601906:article

Gaz naturel: sursis de 25 ans pour le moteur à combustion

Le patron des ventes de Toyota USA, Jim Lentz, estime qu'il y a bien trop peu de postes d'essence offrant aussi du gaz  naturel comprimé. Et faire le plein est encore trop long.

Agrandir

Le patron des ventes de Toyota USA, Jim Lentz, estime qu'il y a bien trop peu de postes d'essence offrant aussi du gaz naturel comprimé. Et faire le plein est encore trop long.

Photo: André Pichette, La Presse

Publicité

Publicité

Denis Arcand | La Presse

Publié le 8 décembre 2012 | Mise à jour le 8 décembre 2012 à 05h00

Le patron des ventes de Toyota USA, Jim Lentz, ne croit pas que le gaz naturel puisse actuellement jouer un rôle majeur dans l'automobile, mais que cela viendra.

«Aujourd'hui, c'est surtout un combustible de transport commercial. Mais il viendra un moment où le gaz naturel sera l'une des solutions pour encore 25 ou 30 ans», a dit M. Lentz au quotidien Detroit News au salon de l'auto de Los Angeles.

M. Lentz estime qu'il y a bien trop peu de postes d'essence offrant aussi du gaz naturel comprimé. Et faire le plein est encore trop long. Mais il ajoute qu'une hausse marquée du prix de l'essence pourrait provoquer un transfert important vers le gaz naturel, bien meilleur marché.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Escape 2012: Rideau

Ford - Escape 2012: Rideau

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer