article:4621606:article

L'AJAC prépare son prix de Technologie 2013

Le système d'ouverture automatique du hayon par le pied de Ford fait partie des technologies en lice pour le prix de Technologie de l'année de l'AJAC.

Agrandir

Le système d'ouverture automatique du hayon par le pied de Ford fait partie des technologies en lice pour le prix de Technologie de l'année de l'AJAC.

Photo fournie par Ford

Publicité

Publicité

Éric Descarries | La Presse

Publié le 14 février 2013 | Mise à jour le 28 février 2013 à 10h49

Depuis plusieurs années, l'Association des journalistes automobile du Canada (AJAC) décerne un prix annuel au constructeur automobile qui a soumis une nouvelle technologie se distinguant des autres. Depuis trois ans, les dirigeants de l'AJAC ont décidé de donner plus de prestige à cet exercice. Maintenant, les constructeurs doivent faire une présentation officielle des technologies devant un jury composé d'une douzaine de membres de l'AJAC spécialement affectés à ce concours. Les présentations ont eu lieu mercredi au Salon de l'auto de Toronto et les résultats seront connus jeudi.

Déjà, une dizaine de nouvelles technologies proposées par les constructeurs ont été retenues après une première sélection du jury. Parmi elles, notons celle de Ford avec son système d'ouverture automatique du hayon arrière par un mouvement du pied sous le pare-chocs (Ford avait obtenu le prix de Technologie de l'année de l'AJAC en 2011 avec ses ceintures de sécurité gonflables pour les passagers arrière) et trois technologies de General Motors, dont celle du coussin gonflable pour le passager du centre avant, celle du freinage automatique en marche avant ou arrière dans la circulation intense ou à basse vitesse et celle des disques de freins FNC résistant à la rouille (GM avait gagné le prix de la Technologie de l'année en 2012 grâce à son système de propulsion électrique Voltec).

Le constructeur japonais Honda propose pour sa part la technologie LaneWatch qui consiste en une petite caméra située à la base du rétroviseur extérieur droit. Activée par un bouton sur le tableau de bord, la caméra envoie une image de l'angle mort à la droite des Honda Accord et Crosstour sur l'écran du système de navigation (optionnel) lorsque le conducteur veut changer de voie ou se garer. Le constructeur japonais Mazda, lui, propose son système de récupération d'énergie par freinage i-ELOOP.

Le constructeur allemand Mercedes-Benz soumet deux technologies pour l'obtention de ce prix spécial : la stabilisation Cross-Wind Assist pour VUS afin de contrer les vents latéraux et le Magic Vision Control, un système de lave-glace où le liquide coule si près de l'essuie-glace qu'il semble invisible pour les occupants.

Publicité

Le japonais Nissan présente un système d'intervention de collision en marche arrière qui appliquera les freins en cas d'impact alors que Subaru, autre constructeur d'origine japonaise, soumet sa technologie EyeSight qui inclut à la fois le régulateur de vitesse adaptatif, le freinage précollision et la déviation de voie, tous gérés par deux camérasfaisant face à la route, sous le rétroviseur intérieur.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Escape 2012: Rideau

Ford - Escape 2012: Rideau

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (3)
  • Des gadgets inutiles pour compenser pour des conducteurs de moins en moins talentueux et de plus en plus impotents.
  • La Tesla S pour plus de la moitié de sa conception!
    Voyez plutôt !
    http://www.youtube.com/watch?v=VUgDcA1pZAM
  • Le système d?ouverture du hayon actionné par le pied, l?hiver quand c?est très sale et plein de neige, il se passe quoi ?
    LaneWatch ? Ben là, c?est compliqué pour rien, juste à ajuster son rétroviseur extérieur droit comme il faut et pas de trouble d?angle mort ? ou se tourner la tête. Ça devient ridicule ces gadgets !

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer