| Commenter Commentaires (102)

Une première livraison de Hyundai Tucson à hydrogène

Les Tucson Fuel Cell seront d'abord offerts seulement... (Photo fournie par Hyundai)

Agrandir

Les Tucson Fuel Cell seront d'abord offerts seulement dans le sud-ouest de la Californie et seulement en location - bail de trois ans pour 499 $ US par mois précédé d'un paiement initial de 2999 $ US. Le contrat prévoit l'hydrogène gratuit durant trois ans.

Photo fournie par Hyundai

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Denis Arcand
La Presse

Hyundai a livré en Californie une première fournée de Tucson à l'hydrogène. Ces multisegments coréens sont les premiers véhicules à hydrogène faits sur une chaîne de montage conçue et construite pour assembler des voitures à hydrogène, à Ulsan, en Corée du Sud.

Les autres constructeurs qui ont tâté de l'hydrogène comme carburant (Toyota, General Motors, Nissan, entre autres) ont jusqu'à présent fait du bricolage high-tech à partir de véhicules conçus pour d'autres motorisations.

Les Tucson Fuel Cell livrés au port de Port Hueneme, non loin de Los Angeles, ont été assemblés à la chaîne, mais à des cadences basses et en production intermittente. C'est une expérience de production qui permettra de gagner du temps sur le chemin de la rentabilité. C'est du moins le pari à long terme de Hyundai, qui ne croit pas en la batterie au lithium comme source d'électricité principale.

Le Tucson Fuel Cell est mû par un moteur électrique de 100 kW (134 chevaux). Comme les voitures électriques, les voitures à hydrogène ont une batterie au lithium-ion, mais bien plus petite, et la charge se fait au fur et à mesure, grâce à une «pile à combustible» qui génère de l'électricité en consommant de l'hydrogène. Ce gaz est stocké dans un réservoir spécial et sa conversion en électricité produit de l'eau comme seule émanation.

Ce n'est pas une technologie simple.

Pour commencer, les Tucson Fuel Cell seront offerts seulement dans le sud-ouest de la Californie et seulement en location - bail de trois ans pour 499$ US par mois précédé d'un paiement initial de 2999$ US. Le contrat prévoit l'hydrogène gratuit durant trois ans. La vente au détail des Tucson à hydrogène devrait commencer d'ici 2016 et des experts ont évoqué un prix avoisinant les 85 000$.

Les stations d'avitaillement en hydrogène sont encore très rares. La Californie côtière du Sud est l'une des rares régions où les utilisateurs peuvent espérer en trouver en nombre suffisant pour une utilisation quotidienne. Les pompes à hydrogène automobiles doivent pouvoir insuffler 5,7 kg de ce gaz à une pression de 700 bars (plus de 10 000 lb par pouce carré, pour ceux qui sont encore d'obédience impériale) en moins de 10 minutes.

Publicité

Il y a quelques pompes à hydrogène au Canada, surtout dans la région de Vancouver et dans quelques autres villes.

Le Tucson à hydrogène ne sera pas offert au Canada avant longtemps. «C'est une initiative qui est limitée à une petite partie de la Californie où il y a des pompes à hydrogène en assez grand nombre. Nous suivons ça de près et nous aimerions offrir ce type de voiture aux Canadiens, mais avant ça, il faudrait qu'il y ait une infrastructure d'avitaillement ici», a dit Chad Heard, chef des relations avec les médias de Hyundai Canada.

Hyundai USA n'a pas dit combien de Tucson Fuel Cell ont été importés la semaine dernière. C'est vraisemblablement quelques dizaines, pas plus. Le tout premier groupe de Tucson Fuel Cell, construits l'an dernier et exportés en Europe, comptait 17 unités. Hyundai dit vouloir construire environ 1000 Tucson Fuel Cell d'ici 2016.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer