Oculomètre anti-pluie pour lunette arrière

Un nouveau sigle: GPS3DHR (Croquis fourni par le constructeur)

Agrandir

Croquis fourni par le constructeur

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Denis Arcand
La Presse

Activer l'essuie-glace arrière est une tâche tellement complexe que Jaguar-Land Rover envisage de confier cette décision capitale à l'ordinateur de bord.

Une caméra montée sur le rétroviseur détecterait quand le conducteur regarde dans le rétroviseur et l'ordi ordonnerait aussitôt un coup d'essuie-glace pour enlever les gouttes de pluie formées sur la lunette arrière. C'est dans une demande de brevet déposée récemment au bureau américain des brevets par Jaguar-Land Rover.

On se moque un peu, mais dans le fond, l'idée n'est pas sans mérite. La demande de brevet observe que l'essuie-glace arrière actuel a un défaut: sous la pluie, l'eau s'accumule beaucoup plus irrégulièrement sur la lunette arrière que sur le pare-brise. En fait, le balayage constant n'est presque jamais nécessaire et le balayage intermittent n'est jamais vraiment synchro. Alors l'idéal serait de donner un coup d'essuie-glace quand le conducteur ressent le besoin de jeter un coup d'oeil dans le rétroviseur. D'où l'idée de ce dispositif suiveur d'yeux.

Jaguar-Land Rover pourrait ajouter cet oculomètre d'essuie-glace arrière au «Driver Monitor System» qu'elle met au point avec les firmes américaines Intel et Seeing Machines et qui doit surveiller les yeux du conducteur pour le protéger contre la somnolence au volant, troisième cause de décès routiers après l'alcool et la vitesse.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer