La Faraday FF 91 : un pari électrisant

  • <strong>Supercar électrique</strong> : son groupe électrique produit 783 kW, l'équivalent de 1050 ch, et sa batterie fait 130 kWh. Ils alimentent des moteurs-roues à couple vectoriel assurant une tenue de route et une autonomie irréprochables : 0-100 km/h en 2,39 secondes, autonomie de 600 km. Tout ça se charge en 4,5 heures. (REUTERS)

    Plein écran

    Supercar électrique : son groupe électrique produit 783 kW, l'équivalent de 1050 ch, et sa batterie fait 130 kWh. Ils alimentent des moteurs-roues à couple vectoriel assurant une tenue de route et une autonomie irréprochables : 0-100 km/h en 2,39 secondes, autonomie de 600 km. Tout ça se charge en 4,5 heures.

    REUTERS

  • 1 / 7
  • <strong>Ovni sur quatre roues :</strong> FF a dessiné un véhicule aérodynamique qui s'inspire de l'ère spatiale. D'où la ceinture élargie rappelant la forme d'un ovni. Un affichage logé entre les deux portières s'allume à l'approche du conducteur pour le saluer. Cet affichage avertira l'entourage si la voiture est en conduite automatisée. (AFP)

    Plein écran

    Ovni sur quatre roues : FF a dessiné un véhicule aérodynamique qui s'inspire de l'ère spatiale. D'où la ceinture élargie rappelant la forme d'un ovni. Un affichage logé entre les deux portières s'allume à l'approche du conducteur pour le saluer. Cet affichage avertira l'entourage si la voiture est en conduite automatisée.

    AFP

  • 2 / 7
  • <strong>La fin des rétroviseurs ? </strong>Faraday n'est pas la première à présenter un prototype dont les rétroviseurs sont remplacés par des caméras, mais elle pourrait bien être la première à les mettre en marché... La FF 91 les utilise pour créer une image à 360 degrés qui s'affiche sur le tableau de bord et qui aide à sa conduite automatisée. (REUTERS)

    Plein écran

    La fin des rétroviseurs ? Faraday n'est pas la première à présenter un prototype dont les rétroviseurs sont remplacés par des caméras, mais elle pourrait bien être la première à les mettre en marché... La FF 91 les utilise pour créer une image à 360 degrés qui s'affiche sur le tableau de bord et qui aide à sa conduite automatisée.

    REUTERS

  • 3 / 7
  • <strong>Une voiture qui se gare toute seule... ou pas : </strong>une batterie de capteurs et de caméras logés un peu partout sur la FF 91 lui permettent de se garer toute seule. Malheureusement, lors de la démonstration, ce système a refusé de s'exécuter, ce qui a causé un certain malaise sur scène. (AFP)

    Plein écran

    Une voiture qui se gare toute seule... ou pas : une batterie de capteurs et de caméras logés un peu partout sur la FF 91 lui permettent de se garer toute seule. Malheureusement, lors de la démonstration, ce système a refusé de s'exécuter, ce qui a causé un certain malaise sur scène.

    AFP

  • 4 / 7
  • <strong>Un avenir incertain : </strong>Faraday Future est financée par un milliardaire chinois qui est également derrière la société d'appareils connectés LeEco. Mais selon la presse financière, il peine à garder ses deux sociétés à flot, ce qui a notamment provoqué le départ prématuré de certains dirigeants de Faraday, le mois dernier. La création, pour plus de 1 milliard de dollars, d'une usine au Nevada devant assembler la FF 91 semble soudainement moins... (AP)

    Plein écran

    Un avenir incertain : Faraday Future est financée par un milliardaire chinois qui est également derrière la société d'appareils connectés LeEco. Mais selon la presse financière, il peine à garder ses deux sociétés à flot, ce qui a notamment provoqué le départ prématuré de certains dirigeants de Faraday, le mois dernier. La création, pour plus de 1 milliard de dollars, d'une usine au Nevada devant assembler la FF 91 semble soudainement moins...

    AP

  • 5 / 7
  • <strong>Vitres teintées sur demande :</strong> les vitres latérales et le long toit panoramique sont composés d'un polymère cristal liquide qui peut se teinter sur demande. Le conducteur n'a qu'à taper du doigt pour en augmenter ou en réduire l'intensité. (REUTERS)

    Plein écran

    Vitres teintées sur demande : les vitres latérales et le long toit panoramique sont composés d'un polymère cristal liquide qui peut se teinter sur demande. Le conducteur n'a qu'à taper du doigt pour en augmenter ou en réduire l'intensité.

    REUTERS

  • 6 / 7
  • <strong>De la gueule :</strong> la FF 91 se déverrouille et démarre une fois qu'elle a reconnu le visage du conducteur. Elle personnalise l'environnement (musique, climatisation, etc.) en fonction de l'humeur, qu'elle interprète selon les traits faciaux. (REUTERS)

    Plein écran

    De la gueule : la FF 91 se déverrouille et démarre une fois qu'elle a reconnu le visage du conducteur. Elle personnalise l'environnement (musique, climatisation, etc.) en fonction de l'humeur, qu'elle interprète selon les traits faciaux.

    REUTERS

  • 7 / 7

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Alain McKenna
La Presse

(LAS VEGAS, Nevada) Attendue en 2018, la Faraday FF 91 n'a qu'un seul objectif : surpasser le Modèle S de Tesla à tous les niveaux. Le prix de détail de cette voiture présentée au Consumer Electronics Show devrait remplir cette promesse et on devine qu'il sera bien au-delà des 180 000 $ du Modèle S le plus équipé.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
  • Faraday FF91
    <strong>Supercar électrique</strong> : son groupe électrique produit 783 kW, l'équivalent de 1050 ch, et sa batterie fait 130 kWh. Ils alimentent des moteurs-roues à couple vectoriel assurant une tenue de route et une autonomie irréprochables : 0-100 km/h en 2,39 secondes, autonomie de 600 km. Tout ça se charge en 4,5 heures. (REUTERS)

    REUTERS

    Supercar électrique : son groupe électrique produit 783 kW, l'équivalent de 1050 ch, et sa batterie fait 130 kWh. Ils alimentent des moteurs-roues à couple vectoriel assurant une tenue de route et une autonomie irréprochables : 0-100 km/h en 2,39 secondes, autonomie de 600 km. Tout ça se charge en 4,5 heures.

  • Faraday FF91
    <strong>Ovni sur quatre roues :</strong> FF a dessiné un véhicule aérodynamique qui s'inspire de l'ère spatiale. D'où la ceinture élargie rappelant la forme d'un ovni. Un affichage logé entre les deux portières s'allume à l'approche du conducteur pour le saluer. Cet affichage avertira l'entourage si la voiture est en conduite automatisée. (AFP)

    AFP

    Ovni sur quatre roues : FF a dessiné un véhicule aérodynamique qui s'inspire de l'ère spatiale. D'où la ceinture élargie rappelant la forme d'un ovni. Un affichage logé entre les deux portières s'allume à l'approche du conducteur pour le saluer. Cet affichage avertira l'entourage si la voiture est en conduite automatisée.

  • Faraday FF91
    <strong>La fin des rétroviseurs ? </strong>Faraday n'est pas la première à présenter un prototype dont les rétroviseurs sont remplacés par des caméras, mais elle pourrait bien être la première à les mettre en marché... La FF 91 les utilise pour créer une image à 360 degrés qui s'affiche sur le tableau de bord et qui aide à sa conduite automatisée. (REUTERS)

    REUTERS

    La fin des rétroviseurs ? Faraday n'est pas la première à présenter un prototype dont les rétroviseurs sont remplacés par des caméras, mais elle pourrait bien être la première à les mettre en marché... La FF 91 les utilise pour créer une image à 360 degrés qui s'affiche sur le tableau de bord et qui aide à sa conduite automatisée.

  • Faraday FF91
    <strong>Une voiture qui se gare toute seule... ou pas : </strong>une batterie de capteurs et de caméras logés un peu partout sur la FF 91 lui permettent de se garer toute seule. Malheureusement, lors de la démonstration, ce système a refusé de s'exécuter, ce qui a causé un certain malaise sur scène. (AFP)

    AFP

    Une voiture qui se gare toute seule... ou pas : une batterie de capteurs et de caméras logés un peu partout sur la FF 91 lui permettent de se garer toute seule. Malheureusement, lors de la démonstration, ce système a refusé de s'exécuter, ce qui a causé un certain malaise sur scène.

  • Faraday FF91
    <strong>Un avenir incertain : </strong>Faraday Future est financée par un milliardaire chinois qui est également derrière la société d'appareils connectés LeEco. Mais selon la presse financière, il peine à garder ses deux sociétés à flot, ce qui a notamment provoqué le départ prématuré de certains dirigeants de Faraday, le mois dernier. La création, pour plus de 1 milliard de dollars, d'une usine au Nevada devant assembler la FF 91 semble soudainement moins certaine... (AP)

    AP

    Un avenir incertain : Faraday Future est financée par un milliardaire chinois qui est également derrière la société d'appareils connectés LeEco. Mais selon la presse financière, il peine à garder ses deux sociétés à flot, ce qui a notamment provoqué le départ prématuré de certains dirigeants de Faraday, le mois dernier. La création, pour plus de 1 milliard de dollars, d'une usine au Nevada devant assembler la FF 91 semble soudainement moins certaine...

  • Faraday FF91
    <strong>Vitres teintées sur demande :</strong> les vitres latérales et le long toit panoramique sont composés d'un polymère cristal liquide qui peut se teinter sur demande. Le conducteur n'a qu'à taper du doigt pour en augmenter ou en réduire l'intensité. (REUTERS)

    REUTERS

    Vitres teintées sur demande : les vitres latérales et le long toit panoramique sont composés d'un polymère cristal liquide qui peut se teinter sur demande. Le conducteur n'a qu'à taper du doigt pour en augmenter ou en réduire l'intensité.

  • Faraday FF91
    <strong>De la gueule :</strong> la FF 91 se déverrouille et démarre une fois qu'elle a reconnu le visage du conducteur. Elle personnalise l'environnement (musique, climatisation, etc.) en fonction de l'humeur, qu'elle interprète selon les traits faciaux. (REUTERS)

    REUTERS

    De la gueule : la FF 91 se déverrouille et démarre une fois qu'elle a reconnu le visage du conducteur. Elle personnalise l'environnement (musique, climatisation, etc.) en fonction de l'humeur, qu'elle interprète selon les traits faciaux.

image title
Fermer