INDUSTRIE DU CAMIONNAGE

La course au camion électrique est lancée

  • Le camion semi-remorque tout électrique de Tesla n'est que la pointe de l'iceberg technologique qui guette l'industrie du camionnage. (PHOTO FOURNIE PAR TESLA)

    Plein écran

    Le camion semi-remorque tout électrique de Tesla n'est que la pointe de l'iceberg technologique qui guette l'industrie du camionnage.

    PHOTO FOURNIE PAR TESLA

  • 1 / 9
  • Le prototype Aeos 1 de Cummins se veut le camion de livraison urbain de demain - Crédit: Cummins ()

    Plein écran

    Le prototype Aeos 1 de Cummins se veut le camion de livraison urbain de demain - Crédit: Cummins

  • 2 / 9
  • Le concept E-Fuso Vision One de Daimler, dévoilé à Tokyo en octobre dernier. Crédit: Daimler ()

    Plein écran

    Le concept E-Fuso Vision One de Daimler, dévoilé à Tokyo en octobre dernier. Crédit: Daimler

  • 3 / 9
  • Le T-Pod est un concept de semi-remorque électrique entièrement autonome conçu par la jeune société suédoise Einride, qui souhaite ainsi percer le marché des poids moyens. - Crédit : Einride ()

    Plein écran

    Le T-Pod est un concept de semi-remorque électrique entièrement autonome conçu par la jeune société suédoise Einride, qui souhaite ainsi percer le marché des poids moyens. - Crédit : Einride

  • 4 / 9
  • En partenariat avec Ryder, la société Embark livrera les frigos connectés de la marque Frigidaire à des clients de la côte ouest américaine de façon semi-autonome, sur l'autoroute séparant El Paso, au Texas, de Palm Springs, en Californie. Crédit: Embark ()

    Plein écran

    En partenariat avec Ryder, la société Embark livrera les frigos connectés de la marque Frigidaire à des clients de la côte ouest américaine de façon semi-autonome, sur l'autoroute séparant El Paso, au Texas, de Palm Springs, en Californie. Crédit: Embark

  • 5 / 9
  • Inspirée par le prénom de Nikola Tesla, la société Nikola Motor s’est alliée à l’allemande Bosch afin de produire les Nikola One et Nikola Two, deux camions à hydrogène qu’elle espère mettre en marché en 2021. Crédit: Nikola Motor ()

    Plein écran

    Inspirée par le prénom de Nikola Tesla, la société Nikola Motor s’est alliée à l’allemande Bosch afin de produire les Nikola One et Nikola Two, deux camions à hydrogène qu’elle espère mettre en marché en 2021. Crédit: Nikola Motor

  • 6 / 9
  • Nvidia, une étoile montante des technos, et Paccar, propriétaire des marques Kenworth, Peterbilt et DAF, notamment, ont mis au point un prototype de camion autonome de niveau 4, pouvant donc se piloter entièrement seul. Crédit: Nvidia ()

    Plein écran

    Nvidia, une étoile montante des technos, et Paccar, propriétaire des marques Kenworth, Peterbilt et DAF, notamment, ont mis au point un prototype de camion autonome de niveau 4, pouvant donc se piloter entièrement seul. Crédit: Nvidia

  • 7 / 9
  • L’automne dernier, Otto, un spécialiste de conduite autonome racheté par Uber, et Budweiser ont effectué la première livraison par camion sans intervention du conducteur, sur une distance de près de 200 kilomètres. Crédit: Otto ()

    Plein écran

    L’automne dernier, Otto, un spécialiste de conduite autonome racheté par Uber, et Budweiser ont effectué la première livraison par camion sans intervention du conducteur, sur une distance de près de 200 kilomètres. Crédit: Otto

  • 8 / 9
  • La division de transport commercial de Volkswagen compte investir 2,1 milliards $ dans le développement de camions et d’autobus électriques, en vue d’une commercialisation d’ici un an ou deux. Crédit: Volkswagen ()

    Plein écran

    La division de transport commercial de Volkswagen compte investir 2,1 milliards $ dans le développement de camions et d’autobus électriques, en vue d’une commercialisation d’ici un an ou deux. Crédit: Volkswagen

  • 9 / 9

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

La Presse

Dévoilé en grande pompe il y a une dizaine de jours, le camion semi-remorque tout électrique de Tesla n'est que la pointe de l'iceberg technologique qui guette l'industrie du camionnage dans les années à venir. La preuve, en huit autres modèles.

Le prototype Aeos 1 de Cummins se veut... - image 1.0

Agrandir

Le prototype Aeos 1 de Cummins se veut le camion de livraison urbain de demain - Crédit: Cummins

Cummins

La marque Cummins est bien connue dans le transport. Dévoilé plus tôt cet automne, le prototype Aeos 1 se veut le camion de livraison urbain de demain. À 8000 kg, il peut tirer une remorque de 22 tonnes, sur une distance de 160 km. Sa recharge se fait en une heure. Sa production est prévue pour 2019.



Daimler

Le concept E-Fuso Vision One dévoilé à Tokyo le mois dernier sera commercialisé d'ici quatre ans, affirme Daimler. Son autonomie de 350 km est fournie par une pile de 300 kWh, dont le temps de recharge variera en fonction des infrastructures disponibles. Avec ce projet, Daimler souhaite convaincre les gouvernements d'investir dans un réseau de bornes pour camions.



Einride

Le T-Pod est un concept de semi-remorque électrique entièrement autonome conçu par cette jeune société suédoise qui souhaite ainsi percer le marché des poids moyens. Son autonomie est établie à 200 km, et sa conduite autonome peut être assistée à distance, à partir d'un centre de commande centralisé ; 200 exemplaires seront mis en circulation dès 2020 en Suède afin de prouver la faisabilité de ce modèle.



Embark

En partenariat avec Ryder, la société Embark livrera les frigos connectés de la marque Frigidaire à des clients de la côte ouest américaine de façon semi-autonome, sur l'autoroute séparant El Paso, au Texas, de Palm Springs, en Californie. L'entreprise pense ainsi pouvoir prévenir une pénurie de camionneurs attendue d'ici 2025 aux États-Unis.



Nikola Motor

Inspirée par le prénom de Nikola Tesla, la société Nikola Motor s'est alliée à l'allemande Bosch afin de produire les Nikola One et Nikola Two, deux camions à hydrogène qu'elle espère mettre en marché en 2021. Les deux camions de classe 8 pourront remorquer jusqu'à 29 tonnes sur une longue distance, grâce à une pile à combustible de 320 kWh. Seul bémol : il existe très peu d'endroits où faire le plein d'hydrogène...



Paccar

Nvidia, une étoile montante des technos, et Paccar, propriétaire des marques Kenworth, Peterbilt et DAF, notamment, ont mis au point un prototype de camion autonome de niveau 4, pouvant donc se piloter entièrement seul. Nvidia fournit un système d'intelligence artificielle également développé pour les voitures et d'autres applications. Aucune idée quand cette technologie sera toutefois commercialisée.



Uber

L'automne dernier, Otto, un spécialiste de conduite autonome racheté par Uber, et Budweiser ont effectué la première livraison par camion sans intervention du conducteur, sur une distance de près de 200 km. Aucune des 50 000 canettes de bière transportées ce jour-là n'a été maltraitée, dit-on.



Volkswagen

La division de transport commercial de Volkswagen compte investir 2,1 milliards de dollars dans le développement de camions et d'autobus électriques, en vue d'une commercialisation d'ici un an ou deux. La conduite autonome est aussi au programme, dans certains contextes précis, comme dans les mines ou le déneigement de pistes d'aéroport. La filiale nord-américaine de Volkswagen Trucks, Navistar, mène aussi ses expériences.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer