Conduite assistée, oui; voiture autonome, non

La conduite autonome ne convainc pas tous les... (Photo fournie par General Motors)

Agrandir

La conduite autonome ne convainc pas tous les propriétaires de véhicule.

Photo fournie par General Motors

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alain McKenna

collaboration spéciale

La Presse

Plus les gens s'intéressent à la conduite autonome, moins ils semblent avoir d'intérêt à se laisser conduire par ces dernières. En revanche, ils souhaitent voir plus de technologies de conduite assistée améliorant la sécurité dans leurs véhicules, selon un vaste sondage tout juste publié par le groupe spécialisé américain Cox Automotive.

Ainsi, 84% des répondants au sondage 2018 Evolution of Mobility: Autonomous Vehicles, veulent continuer à pouvoir conduire leur véhicule même s'il est doté de fonctions autonomes.

La part des gens pensant que le réseau routier sera plus sûr avec des véhicules autonomes sans volant a ainsi chuté de 34% à 16% en deux ans, constate Karl Brauer, porte-parole pour Cox Automotive, responsable de l'étude.

«L'opinion des gens a changé radicalement à mesure qu'ils en savent plus sur la technologie de conduite autonome, dit-il. Les gens ont une meilleure compréhension de sa complexité, ce qui les mène à reconsidérer leur niveau d'aisance face à la perte de contrôle.»




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2018

Jeep - Cherokee 2018

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer