article:4441901:article

Mission: restaurer une Renault de Terre des Hommes

Gilles Lafond entreprendra sous peu la restauration de cette Renault 4 Plein Air, la dernière survivante d'une quarantaine qui ont servi à Terre des Hommes. Derrière, on aperçoit une épave dont il pourra prélever des pièces.

Agrandir

Gilles Lafond entreprendra sous peu la restauration de cette Renault 4 Plein Air, la dernière survivante d'une quarantaine qui ont servi à Terre des Hommes. Derrière, on aperçoit une épave dont il pourra prélever des pièces.

Photo Éric Descarries, collaboration spéciale

Publicité

Publicité

Éric Descarries | La Presse

Publié le 22 août 2009 | Mise à jour le 22 août 2009 à 15h00

Gilles Lafond n'est pas un carrossier ordinaire. Il possède un atelier de réparation dans l'est de Montréal, Atelier de débosselage East End. Il est aussi un passionné d'automobiles. Non seulement possède-t-il une Ferrari des années 90 qu'il a lui-même restaurée, mais c'est lui qui a construit les fameuses Callaway, dessinées par le Montréalais Paul Deutschman. Son dernier mandat: restaurer une des rares Renault 4 Plein Air qui ont servi au début des années 70 à l'exposition permanente Terre des Hommes.

L'auto a été trouvée dans un piteux état, dans un des entrepôts du parc Jean-Drapeau, à l'île Notre-Dame. Du matériel échappé sur le capot l'a sérieusement endommagée. Heureusement, la mécanique est en bon état. De même, la disponibilité des pièces ne devrait pas poser de difficultés insurmontables. Il y a en France tout un engouement pour la R4. Il y a même une publication consacrée à la marque, 4 L Magazine, qui a publié un numéro spécial sur ce modèle spécifique, la Plein Air, en juillet 2007.

 

Grâce à l'aide du collectionneur montréalais Richard Léger, qui possède lui-même une Renault 4, le carrossier a pu retracer une épave de la Plein Air dont il pourra récupérer les pièces de carrosserie et certains accessoires. Mais la tâche sera ardue. Il faudra faire appel à des fournisseurs d'un peu partout dans le monde pour trouver certaines petites pièces rares. L'atelier entreprendra les travaux de carrosserie dès la fin des vacances, alors que la sellerie intérieure et la capote seront confiées à un fournisseur, Pierre Bibeau et Fils, de Repentigny.

 

Pour le 50e de l'Expo

 

Publicité

Cette Renault doit être retapée assez rapidement car elle servira, entre autres, à des activités qui mèneront à la grande fête du 50e anniversaire de l'Expo 67.

 

La Renault 4 Plein Air a été produite de 1968 à 1970. La transformation des R4 d'origine avait été confiée au carrossier français Sinpar, qui découpait le toit et agrandissait l'ouverture des portières qui, elles, disparaissaient complètement. Malheureusement, selon Magazine 4 L, Renault n'a pas conservé les chiffres de production de ces séries spéciales. Mais un site internet anglais fait mention d'une possibilité de 506 unités. Plusieurs se sont retrouvées au Québec (Renault a eu une filiale à Saint-Bruno de 1964 à 1972, SOMA). Une quarantaine ont servi de véhicules de service à Terre des Hommes. La R4 qui est aux ateliers d'East End en serait l'une des dernières, sinon la dernière. De là l'importance de la remettre en parfait état. Gilles Lafond n'a pas l'intention d'en refaire la mécanique, seulement de la remettre en bon état.

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer