Les Nord-Américains aiment manger à bord de leur voiture, mais détestent attendre pour passer leur commande.

Alain McKenna Alain McKenna
Collaboration spéciale

Devant cette situation, la chaîne américaine McDonald’s a décidé de tester un système automatisé de reconnaissance vocale à l’une de ses succursales de la région de Chicago, où un robot s’assure ensuite de cuire la nourriture et d’assembler la commande.

L’objectif de la chaîne est d’accélérer le traitement des commandes, et d’étendre ce nouveau système à plus de marchés en Amérique du Nord le plus tôt possible, tout en combattant une pénurie de main-d’œuvre qui toucherait jusqu’à un tiers de ses restaurants, selon les chiffres récemment publiés à ce sujet aux États-Unis.

Cela dit, pour le moment, ce sera toujours un humain qui vous rendra votre commande, et non un bras robotisé, mais rien ne dit qu’un robot ne finira pas par faire ce boulot-là également…